Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Breizh Up : pour dépasser le cap des 20 M€ d’euros investis, le fonds régional d’amorçage cherche de nouveaux partenaires financiers

Véronique Maignant, le 15.10.2019

Lancé en 2015 par la Région Bretagne, le fonds d’amorçage Breizh Up a connu une forte accélération entre 2018 et 2019.  Huit nouvelles entreprises innovantes ont bénéficié chacune d’un financement de 200 000 à 750 000 euros ce qui porte à 19 le nombre de participations et à 20 millions d’euros le montant du capital investi. Objectif visé : 35 entreprises accompagnées à l’horizon 2021.

Daniel Gallou, Président de Breizh Up et Martin Meyrier, Vice président en charge de l'économie à la Région
V.Maignant

« Breizh Up contribue au renouvellement de l’économie  en soutenant les entreprises innovantes en création. C’est un fonds novateur dont la gestion a été confiée à des chefs d’entreprise aux côtés de Sofimac Innovation », indique Martin Meyrier, Vice-Président en charge de l’économie, à la Région.  Sofimac Innovation (40 collaborateurs et 800 millions d’euros levés) dernière assure la sélection des dossiers et le suivi du portefeuille de participations. Breizh Up finance des start-up en renforçant leurs capitaux propres (haut de bilan) avec un ticket de 200 000 à 750 000 euros. Basé sur le principe du co-investissement, 23 fonds fonds régionaux et nationaux au premier rang desquels, le réseau breton des business Angels, apportent au minimum le même montant. Avec désormais 19 participations le capital de Breizh Up a doublé en un an et s’élève à 20 millions d’euros dont 14 millions en co-investissements.

 

180 emplois créés

« Nous sommes tout sauf un fonds de gestion déguisé en guichet à subventions, assure Daniel Gallou, Président de Breizh Up. Aujourd’hui, nous avons fait la moitié du chemin. Nous sommes au-delà des objectifs et rentrons dans une phase consolidation. L’enjeu est d’aller chercher de nouveaux partenaires, nationaux et internationaux, pour inscrire Breizh Up dans la durée et atteindre 30 à 35 participations dans le portefeuille à l’horizon 2021.  Nous commençons à procéder à des seconds tours, nous devons réfléchir à des sorties de manière à faire bénéficier nos fonds à d’autres entreprises ». Breizh Up, c’est 180 emplois créés à fin 2019, 16 % de femmes dirigeantes et un chiffre d’affaires cumulé de 13 millions d’euros.

Santé, numérique, agritech, environnement, spatial, nautisme , le portefeuille  de Breizh Up est très diversifié et couvre l’ensemble des secteurs prioritaires de la stratégie régionale d’innovation.

Breizh Up 

Les investissements 2018

Tibot à cesson Sévigné (35) : robots et accessoires pour assister l’aviculture dans es tâches les plus pénibles

Unseenlabs à Cesson-Sévigné (35 : surveillance par nano-satellites

Newcy à Saint-Jacques-de-la-Lande (35) : solution clé en mains de gobelets réutilisables

Calopor à Bourg-Blanc (29) : récupérateur de chaleur innovant pour les salles d’élevage

 

Les investissements 2019

Dilepix à Saint-Jacques-de-la Lande (35) : solution permettant d’automatiser la surveillance agricole

Bouge ta Boite à Rennes (35) : réseau business féminin

SLS France à Pleslin-Trigavou (22) : impression additive sur métal pour le secteur médical

Guardtex à Sarzeau (56) : conception et fabrication de solutions en matériaux souples innovants dans le domaine du nautisme

 

 


L'évènement

Les enjeux commerciaux hors et intra UE

Europe commerce

Bretagne Conseil, Rennes School of Business et le réseau Enterprise Europe Network organisent une table ronde sur "Les enjeux commerciaux hors et intra UE, les perspectives de Business au sein de l'UE - le soutien de l'UE aux entreprises bretonnes". Rendez-vous le 14 novembre, à 18h30, à Rennes School of Business. Gratuit, inscription en ligne.