Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Transport maritime. Grain de Sail choisit Piriou et Lorima pour construire son deuxième voilier-cargo

MD, le 15.02.2022

C'est signé : après une consultation de plusieurs mois, l'armateur morlaisien Grain de Sail a choisi le concarnois Piriou pour la construction de son voilier cargo Grain de Sail 2, et le lorientais Lorima pour la livraison du gréement carbone. Le contrat a été signé le 11 février dernier à Brest, à bord du navire Grain de Sail 1.

Grain de Sail

Made in Breizh, le projet de construction du nouveau voilier cargo Grain de Sail affiche une totale complémentarité de compétences bretonnes. Commandé par l'entreprise morlaisienne Grain de Sail, dessiné par le  le cabinet d’architecture lorientais L20naval, le prochain navire à propulsion vélique Grain de Sail 2, d'une longueur de 52 m et d'une capacité de charge de 350 tonnes, sera construit par le groupe Piriou, sur son chantier d’Ho Chi Minh au Vietnam, puis gréé par l'entreprise lorientaise Lorima qui complètera l’opération de mâtage à Lorient. Si le montant de l’investissement est maintenu confidentiel, "il restera sous la barre des 10 millions d'euros", assure l'armateur dans un communiqué daté de ce jour. Projetée depuis plus d'un an, la mise à l’eau de Grain de Sail 2 est attendue pour fin 2023.

« Nous sommes ravis de concrétiser ce projet avec deux experts bretons que sont Piriou et Lorima. Nous avons déjà énormément appris avec notre premier voilier cargo, maintenant il est temps pour Grain de Sail de démontrer l’efficacité du transport maritime décarboné à une échelle plus importante », déclare Jaques Barreau, co-fondateur et directeur général de Grain de Sail.

Trois à quatre boucles transatlantiques par an

Comme son aîné, Grain de Sail 2 naviguera sous pavillon françai pour effectuer des routes transatlantiques depuis Saint Malo, son port d’attache, en exportant des vins et autres produits d’épicerie fine de France et d’Europe vers les États-Unis et en rapportant des matières premières d’Amérique Latine (masse de cacao, cafés verts, rhums, etc.). Construit en aluminium, il pourra transporter jusqu’à 238 palettes réparties sur deux niveaux dans deux cales. "De plus, des réservoirs dédiés pourront recevoir jusqu’à 18 m³ de vrac liquide et sur le pont il y aura une capacité de chargement de 5m³ supplémentaires en fût", complète l'entreprise Grain de Sail. 

Neuf membres d'équipage pourront embarquer, dont deux marins expérimentés. "La traversée de l’Atlantique en fonction des routes et des conditions météorologiques est estimée à environ deux semaines ce qui permettra de réaliser trois à quatre boucles transatlantiques par an. L’accent a donc été mis sur la sécurité, la fiabilité, la manœuvrabilité et la robustesse du voilier." En complément de ses 1170m² de voilure, Grain de Sail 2 renforcera sa puissance décarbonnée en intégrant son propre système de production d'électricité à bord, via des panneaux photovoltaïques et des hydroliennes.

Découvrir l'entreprise Grain de Sail

 


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations