Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Grain de Sail (29) ouvre son capital à Bpifrance et Crédit Mutuel Equity

Véronique Maignant, le 18.01.2022

Quelques mois après l’ouverture de sa nouvelle chocolaterie à Morlaix dans le Finistère, Grain de Sail annonce l’arrivée de Bpifrance et de Crédit Mutuel Equity à son capital. Cette opération va permettre au torréfacteur-chocolatier de financer ses deux projets structurants qui seront livrés à l'horizon 2023 : la construction d’un second voilier-cargo de 50 mètres et celle d'une nouvelle chocolaterie-torréfaction sur les Quais de Dunkerque. L'entreprise emploie 47 personnes pour un chiffre d’affaires de 7,7 millions d’euros en 2021.

 

Grain de sail

Lancée en 2012, à Morlaix, en Bretagne, par Olivier et Jacques Barreau, experts en énergies renouvelables, Grain de Sail est née de la volonté de décarboner le transport maritime, en introduisant des voiliers-cargo modernes adaptés aux exigences de la marine marchande à l’industrie.
 
Après trois années d’études techniques et financières, la société débute opérationnellement en 2013 par la torréfaction de cafés bio, avant de devenir chocolatier en 2016, notamment en produisant des tablettes de chocolat biologique. Fin 2018, les capacités financières de l’entreprise lui permettent de signer le contrat de construction de son 1er voilier cargo. Depuis novembre 2020, le voilier-cargo Grain de Sail, doté d’une capacité d’emport de 50 tonnes, traverse l’Atlantique deux fois par an afin de transporter du cacao et du café vert qui sont ensuite transformés à Morlaix.
 Plus plus de 450 tonnes de tablettes de chocolat et environ 80 tonnes de café seront produites en 2022 par les équipes composées de 47 salariés et en collaboration avec une vingtaine de travailleurs en situation de handicap issus de l’ESAT Les Genêts d’Or.
 
 

Investir pour changer d’échelle
 

Cette première levée de fonds permet à Grain de Sail de poursuivre sa dynamique avec le financement de deux projets structurants : la construction d’un second voilier-cargo de 50 mètres et d’une capacité de 350 tonnes, dont le montant se situe entre 10 et 15 millions d’euros ainsi que l’ouverture d’une nouvelle chocolaterie-torréfaction sur les Quais de Dunkerque. Pour cette dernière, ce sont 6 à 7 millions d’euros d’investissement qui sont programmés. « Pour mener à bien ces projets, nous devions sortir de la stratégie de financement tripartite en place depuis la création de l’entreprise à savoir, le capital des fondateurs, les fonds propres et l’endettement, assure Stéphan Gallard, Directeur marketing. L’arrivée de Bpifrance et Crédit Mutuel Equity au capital de l’entreprise est un gage de qualité Nous sommes désormais bien entourés pour changer d’échelle ». Livrés fin 2023, ces deux investissements majeurs viendront démultiplier le potentiel de la société en France et à l’international, après un 1er cycle de croissance concentré sur le Grand Ouest.

  
« Cette levée de fonds nous permet d’accélérer notre développement. Nous sommes ravis d’avoir Bpifrance et Crédit Mutuel Equity pour partenaires financiers à nos côtés, et nous n’excluons pas de nouvelles phases d’investissement pour toujours mieux préparer l’avenir », conclut pour sa part, Jacques Barreau, Directeur Général de Grain de Sail qui ne souhaite pas communiquer sur le montant de la levée de fonds.

Morlaix (29). Grain de sail a lancé la conception d'un deuxième voilier

Morlaix (29). Nouvelle coque pour la chocolaterie Grain de Sail

 


L'évènement

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et les tendances pour les véhicules d’entreprises

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et  les tendances pour les véhicules d’entreprises

Entreprises, artisans, vous êtes en Ille-et-Vilaine ? Inscrivez-vous vite pour venir échanger sur les solutions de l'après diesel

Avec la présence de Régis Masera, directeur d'Arval Mobility Observatory, pour nous parler des tendances sur les véhicules d'entreprise.

 Plusieurs tables rondes vous seront proposées, pour aborder :

  • les énergies pour les véhicules et utilitaires légers ;
  • le contexte et les enjeux pour les entreprises ; des retours d'expériences d'entreprises qui sont passées à l'électrique, au GNV, à l'hydrogène.

Jeudi 8 décembre à 9:00 - 13:00 // CCI Ille-et-Vilaine, Rennes –  Programme et inscription

Recommandations