Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Morlaix (29). Grain de sail a lancé la conception d'un deuxième voilier

MD, le 14.01.2021

Sa première rotation transatlantique pas encore bouclée que l'entreprise Grain de Sail, installée à Morlaix et connue pour ses chocolats et cafés, a lancé la conception d'un second voilier cargo à voile, baptisé Grain de sail II.

Grain de sail lance la conception d'un second voilier

Invité par la région Bretagne et l'Ademe pour animer la conférence de presse liée à l'ouverture des candidatures aux 15e Trophées bretons du développement durable, Jacques Barreau directeur général de l'entreprise Morlaisienne Grain de Sail a dévoilé le calendrier de conception d'un deuxième voilier cargo à voile. "Nous travaillons actuellement sur le design : il sera plus long que le premier, 50 mètres, avec une capacité de cargaison fixée à 250 tonnes. La construction débutera cette année pour une mise à l'eau escomptée en 2023." 

Torréfacteur de cafés bio et chocolatier d'excellence, Grain de Sail va chercher ses matières premières directement à la source et par ses propres moyens de transport : ses voiliers-cargos. Armateur maritime décarboné, l'entreprise morlaisienne tire sa singularité et son originalité de cette double casquette : armateur et torréfacteur. "Notre projet devenu réalité est de créer un réseau de torréfaction à l'échelle européenne et sur la côte est des Etats-Unis, en même temps que de constituer une flotte de navires à voiles de taille croissante", explique le fondateur.

Le pari est réussi puisque le premier voilier cargo Grain de Sail, baptisé l'été dernier, a fait route vers New-York les cales remplies de vins français bio. En escale actuellement en république Dominicaine où il a chargé 33 tonnes de chocolats et cafés, il reprendra la mer ces prochains jours pour crier "terre" et revenir à Saint-Malo son port d'attache en février. La seconde rotation transatlantique est programmée au printemps 2021.