Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Crisalide Numérique : 7 entreprises bretonnes primées, la transformation numérique à l’œuvre dans tous les secteurs

Véronique Maignant, le 11.10.2017

Salle comble, mardi soir 9 octobre au Ponant à Pacé , pour la remise des trophées Crisalide Numérique, organisée par la CCI lle-et-Vilaine avec le concours de l’ensemble des CCI de Bretagne . Depuis 2013, ce concours met en lumière des porteurs de projets innovants dans le domaine de la transition numérique. Sur les 23 entreprises bretonnes nominées pour cette édition 2017 de Crisalide Numérique, 7 ont été récompensées dans 6 catégories.
Emmanuel Thaunier au centre , entourée des lauréats de cette 5ème édition du concours Crisalide Numérique
V.Maignant

 

Dans la catégorie start-up numérique- prix du jury :  Biméo (Rennes) dirigée par le morbihannais Eric Lerognon . Biméo est une start-up qui fournit une plateforme collaborative pour l'échange, le partage et la visualisation de la maquette numérique du bâtiment (BIM) entre tous les acteurs, qu’ils soient concepteurs, contributeurs, exécutants ou exploitants.

Dans la catégorie Green Tech : la start-up  finistérienne,  e-Odyn (Plouzané), dirigé par Yann Guichoux . E-Odyn a mis au point un procédé breveté de calcul de courants marins en temps réel. Ces données sont extrêmement utiles pour le dimensionnement et l’exploitation de plateformes offshores, pour le routage maritime des navires de commerce ou de pèche, pour la sécurité maritime

Dans la catégorie industrie du futur : l’entreprise costarmoricaine, Armor Méca (Pleslin Trivagou) dirigée par Stéphane Paul. Armor Méca est spécialiste de l’usinage de pièces complexes et d’assemblage de sous-ensembles. L’entreprise est en mesure de répondre aux défis de l’aéronautique (sous-traitant de rang 1 pour Airbus), de la défense et des énergies du futur. Armor Méca, via son équipe robotique, innove pour devenir une usine du futur en automatisant une part grandissante des moyens de production.

Dans la catégorie compétence digitale : l’entreprise brétilienne, Formatis International (Dinard) co dirigée par Juliette Cohignac. Formatis International accompagne ses clients dans leur stratégie de formation et le déploiement de leurs programmes. Elle  développe depuis plusieurs années de nouvelles solutions numériques afin de gagner en performance et d’atteindre de nouveaux marchés : campus virtuels, évaluations de formations et de compétences en ligne, outils de veille digitale, applications de « learning pocket » pour smartphones.

Dans la catégorie offre numérique : l’entreprise costarmoricaine Cordon Electronic (Dinan) dirigée par serge Cordon. Cordon Electronics est une entreprise de services technologiques dans le domaine du SAV, de la réparation industrielle et du recyclage (seconde vie) de produits électroniques et professionnels.  a initié depuis 18 mois le projet Cordon Care (App Web et mobile). L’application réinvente la place du SAV dans l’univers des produits multimédias du foyer, elle permet de gérer la vie de ses produits, depuis son acquisition jusqu’à sa revente potentielle en passant par l’assistance all-in-one de prise en charge en cas de problème et d’assistance à son utilisation. 

Dans la catégorie Performance gobale : l’entreprise brétilienne, Avenir sécurité (Rennes) dirigée par Daniel Bourdon. Cette entreprise de gardiennage-sécurité a mis en place un Workplace (Facebook pour professionnels) qui permet un meilleur échange entre les salariés et améliore l’organisation interne. De plus, ses agents sont connectés via tablettes et puces NFC, permettant de vérifier l’exécution des rondes, à une plateforme extranet à destination des clients leur permettant une consultation à distance des prestations effectuées, qui centralise les tâches des agents (main courante, interventions, rondes…) et permet une grande transparence sur l’ensemble des prestations.

Dans la catégorie Start-up numérique, prix du public  : la start-up rennaise Lamark dirigée par Mathieu Desoubeaux conçoit et commercialise des technologies nouvelles de marquage et d’identification des images numériques. Elle a développé une plateforme destinée à la protection et à la valorisation des photographies. La plateforme Imatag.com offre un espace de stockage et de publication de photographies. Dès leur dépôt, les images intègrent un tatouage indélébile garantissant la conservation de leurs métadonnées.


Taille du texte

L'évènement

Le 27 mars, c'est la soirée des nouveaux entrepreneurs, à Rennes, à la CCI Ille-et-Vilaine

Pour vous aider à réaliser vos premiers pas d’entrepreneur, améliorer vos performances, et accroître vos chances de réussite, la CCI Ille-et-Vilaine vous propose un dispositif spécifique. Venez le découvrir !