Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Banque des Territoires. En Bretagne, les investissements en fonds propres ont bondi à 41,5 M€ en 2020

Véronique Maignant, le 27.04.2021

Engagée dans le plan de relance économique, la Banque des territoires en Bretagne, déclinaison de la Caisse des dépôts au sein des régions, s’est mobilisée pour soutenir les collectivités et les acteurs économiques et investir dans des projets structurants. Retour sur une année 2020 avec Patrice Bodier, Directeur régional.

Patrice Bodier , Directeur régional de la Banque de Territoires en Bretagne

« Malgré le contexte de crise sanitaire, la Banque des Territoires n’a pas perdu d’argent et affiche un résultat net consolidé de 777 millions d’euros en 2020 contre 1 à 1,5 milliard les années précédentes. Cet argent, dont 514 millions d'euros sont reversés à l’Etat, nous sert à investir dans les territoires et participer à la relance de l’économie », explique Patrice Bodier, Directeur régional de la Banque des Territoires en Bretagne. La région a ainsi bénéficié de 366 millions d’euros de prêts en faveur du logement social, de 71 millions d’euros pour la rénovation ou la construction d’infrastructures dans le secteur public ou encore de 41,5 M€ d'investissements dans des projets structurants (énergie renouvelable, tourisme, industrie, santé,….).

 

6, 8 M€ pour le fond d'urgence breton

Avec 43 collaborateurs et deux implantations, à Brest et Rennes, sur le front depuis près d’un an, la Banque des territoires s’est d’abord mobilisée pour soutenir l’ensemble des acteurs économiques et des collectivités locales dans la phase d’urgence de la crise sanitaire puis dans le cadre du plan de relance. « Nous répondons en proximité aux besoins et aux projets, en déployant tous nos moyens d’intervention», ​souligne le directeur régional. Elle a notamment mobilisé 6,8 millions d’euros pour le fonds régional d’urgence constitué avec la Région, les Départements et les intercommunalités. Le prêt Relève solidaire (PRS), doté de 0,5 million d’euros apporte des financements d’urgence aux entreprises de l’économie sociale et solidaire. « Nous avons aussi apporté 18 millions d’euros aux professions juridiques (notaires, administrateurs judiciaires, mandataires judiciaires, greffiers des tribunaux de commerce, huissiers de justice, commissaires-priseurs judiciaires…) pour les aider à traverser la crise, lisser leur dette, faute d’activité », explique Patrice Bodier.

 

Logement sociaux  : baisse des constructions

Pour répondre aux besoins en logement des territoires​, la Banque des territoires a financé en 2020 la construction de 3 450 logements sociaux neufs et la réhabilitation de 9 660 logements sociaux et places d’hébergements pour un montant total de prêts de 353 millions d’euros. « Normalement cette aide oscille entre 450 et 500 millions d’euros. Mais les effets de la loi Elan conjugués à ceux de la crise sanitaire et des problème d’approvisionnement de matériaux ont perturbé les chantiers. Pourtant en Bretagne, les besoins sont partout. Nous avons 70 000 demandes de logement sociaux en attente (20 000 nouvelle demandes et 50 000 parcours résidentiels). Chaque année, environ 5 000 logements sont construits. Il en faudrait 1 500 de plus. Mais avec la raréfaction du foncier, la hausse du coût de la construction et la réduction du loyer de solidarité en faveur des opérateurs (25 en Bretagne), c’est compliqué, souligne Patrice Bodier. Malgré tout en 2021, on sent une reprise. Nous devrions engager 500 millions d’euros pour la construction de logements en Bretagne. Bond dans l’investissement.

 

Des investissements sans précédent

La banque des Territoires a investi sur ses fonds propres plus de 40 millions d’euros en Bretagne contre 20 millions d’euros les années précédentes. « Outre le soutien au fond d’urgence en faveur des entreprises, nous avons investi dans la transition écologique et énergétique, mais aussi dans la santé, le tourisme ou la relocalisation industrielle. Ces 41,5 millions d’euros investis dans l’économie régionale sont le succès d’une équipe et d’un travail de terrain. » Parmi les projets structurants : 10,8 M€ à la création de Korco, une Résidence Service Séniors à Crozon (29) , 4,6 M€  au développement de Pôles de Santé et Maisons médicales avec Office Santé Territoires, 5,8 M€ au déploiement de 1.000 ombrières photovoltaïques avec bornes de recharge électrique via See You Sun, 1,8 M€ au développement de projets d’éoliennes terrestres (29) via Quenea’ch, 1 M€  à la création d’une offre d’hébergement touristique – rénovation du domaine du Mezo (56),  0,6 M€  dans la participation à l’augmentation de capital de la SemBreizh en vue de la création de BreizhCité, 0,5 M€ en faveur de la Coop des Masques, une usine de production de masques chirurgicaux à Grâces (22).

Banque des Territoires : Patrice Bodier prend la Direction régionale Bretagne


L'évènement

Open de l'International : Les inscriptions se poursuivent jusqu’au vendredi 2 juillet

Open de l'International  : Les inscriptions se poursuivent jusqu’au vendredi  2 juillet

Le 5 juillet 2021, 150 prestataires étrangers agréés Bretagne Commerce International (BCI) résidant dans 70 pays différents seront à la  disposition des entreprises bretonnes pour les rencontrer en entretiens B2B, trouver de nouvelles opportunités de marchés à l’international, échanger sur des projets ou missions en cours sur les 5 continents…Informations et inscriptions.

 

Recommandations