Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Triskalia (29) : activité stable en attendant la fusion avec d’aucy prévue en 2020

Véronique Maignant, le 08.07.2019

Alors qu’elle s’apprête à fusionner avec le Groupe d’aucy, la coopérative Triskalia tire le bilan de son activité en 2018.  Il s’avère stable par rapport à l’année précédente. Le chiffre atteint 1,94 milliard d’euros contre 1,93 milliard l’année précédente et le résultat net ressort à 9,3 millions d’euros.  

Si le bilan global de l’année 2018 apparait satisfaisant, les responsables de la coopérative Triskalia dont le siège social est basé à Landerneau (29), pointe un certain nombre de contrastes selon les filières : « la plupart d’entre elles ont fait face à des baisses de cours. Les perspectives pour 2019 s’annoncent meilleures dans plusieurs productions agricoles comme le porc ou le lait. »

 

Bilan contrasté

Malgré une météo défavorable, Gelagri voit son chiffre d’affaires progresser. La marque Paysan Breton “les surgelés” gagne des parts de marché, tout comme sa gamme bio lancée fin 2018. Ronsard, sa filiale spécialisée dans l'abattage et la transformation de poulets, dindes et volailles fermières fait face à un marché de la viande de volaille complexe, en pleine restructuration comme l’a montré la reprise des activités de Doux.

Distrivert, filiale distribution du groupe Triskalia, se maintient et poursuit le développement de son réseau en Bretagne avec de nouveaux magasins et déploie les enseignes Magasin Vert sur les 7 jardineries rachetées en 2018 en Vendée.

Au final, le chiffre d’affaires du groupe demeure stable à 1,94 milliard d’euros tandis que le résultat s’établit à 9,3 millions d’euros. Plus du quart du résultat sera redistribué aux d’intérêts sur les parts sociales qu’ils détiennent dans la coopérative. Les investissements se sont élevés à 63 millions d’euros dont une part consacrée  à l’achat de l’ancienne plateforme d’Intermarché à Rostrenen (29) et destinée à l’approvisionnement des enseignes Magasin Vert & Point Vert. De nouveaux magasins ont également vu le jour à Brest, Saint-Pol-de-Léon, Guingamp, Saint-Gilles….

 

2020, naissance d’Eureden

Pour le groupe Triskalia, l’année 2018 aura également été marquée par la co-construction du projet d’union avec le groupe d’aucy, union qui s’appellera Eureden. Reste à recevoir l’accord de l’Autorité de la Concurrence. Il devrait tomber courant juillet. La préparation du rapprochement et de la future organisation, professionnelle et opérationnelle pourra alors se poursuivre. En 2020, les deux groupes coopératifs fusionneront. Eureden deviendra la première coopérative agricole bretonne avec plus de 20 000 adhérents, plus de 9 000 salariés, un chiffre d’affaires consolidé de 3,1 milliards d’euros (avec l’ambition de passer à 5 milliards d’euros en 2025), 63 sites industriels et 310 magasins, ainsi qu’un portefeuille de marques variées : d’Aucy, Paysan Breton, Cocotine, Gamm Vert, Point Vert, Magasin Vert, Ronsard, Jean Nicolas, Globus.

Fusion de Triskalia et d'aucy : le nouveau groupe s'appellera Eureden


L'évènement

Pourquoi, comment et quand intégrer le design dans un projet santé ?

Le 27 septembre à Rennes : Pourquoi, comment et quand intégrer le design dans un projet santé ?

Cet atelier, co-organisé avec ID2Santé, est proposé dans le cadre du projet européen User-Factor, piloté par CCI Innovation Bretagne. Il s'adresse à toutes les PME relevant du secteur de la santé. De 9 h à 12 h 30, le 27 septembre, les participants pourront écouter les témoignages d'Acetiam & Icilaba Création ou encore de Live Out / Leano Design. Des rendez-vous B To B sont également proposés. Lieu : Design Lab Bretagne à l'Eclozer à Rennes. Atelier gratuit sur inscription.

Recommandations