Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Sica de Saint-Pol de Léon. La visite du Président de la République a été l’occasion de faire passer des messages

Véronique Maignant, le 22.04.2020

Le président de la République a passé près de deux heures dans le Nord-Finistère, ce mercredi après-midi 22 avril 2020. Sa visite a commencé dans l’exploitation où Thierry et Jean-Marc Roué cultivent sans pesticides quelque 2 500 tonnes de tomates par an.  Ils sont adhérents à la Sica de Saint Pol de Léon (Société d’Initiatives et de Coopération Agricoles) au même titre que 650 exploitations familiales de production de légumes et d’horticulture. Réaction de Marc Keranguéven, Président de la Sica.

Marc Keragueven (à gauche) et Emmanuel Macron
Sica

 « La venue du Président de la République ce jour à la Sica de Saint Pol de Léon est un véritable honneur pour les 850 producteurs de légumes frais et horticulteurs de la côte nord Bretagne regroupés au sein de la coopérative. Nous le remercions de cette marque d’intérêt.

 "En venant visiter l’exploitation de Thierry et Jean-Marc Roué, producteurs de tomates au sein de la Sica, et échanger avec eux, le Président de la République a ainsi salué le travail de nos salariés au quotidien, en plein confinement, pour nourrir la France alors même que nous faisons face à une problématique structurelle de main d’œuvre pour récolter quotidiennement et manuellement nos fruits & légumes frais commercialisés sous la marque Prince de Bretagne. Nous avons pu ainsi rappeler la capacité de notre filière et de nos maraîchers à être réactifs ensemble et à se réorganiser rapidement pendant le confinement pour assurer une continuité dans la production, le conditionnement et l’expédition de nos produits frais.

 Cette visite fut également l’occasion de faire passer auprès de l’Elysée quelques-uns de nos messages sur des thématiques fortes et impactantes pour la pérennité de notre métier. Il a évidemment été question de la situation inquiétante de nos adhérents en horticulture qui subissent de plein fouet cette crise du COVID-19 en pleine saison. Kerisnel, la marque horticole de notre coopérative, réalise en effet plus de la moitié de son chiffre d’affaires au Printemps. Ou encore de nos inquiétudes face à la fermeture prolongée de la restauration commerciale qui va, de fait, pénaliser plusieurs de nos gammes qui se vendent en particulier sur ce circuit de distribution. 

 Les échanges ont permis de s’accorder sur l’excellence du système français en matière de sécurité et de traçabilité parmi les plus fiables d’Europe. Un exemple français qui a su rassurer le consommateur dès le début de la crise. Nous espérons qu’après le confinement les consommateurs continueront à privilégier dans leurs achats les produits français, le local.

 Une venue qui nous a permis de rappeler à Monsieur le Président de la République nos valeurs ainsi que nos engagements en faveur d’une agriculture durable et respectueuse de l’environnement avec notamment le développement de la Bio au sein de la coopérative, un engagement fort de nos maraîchers depuis 20 ans qui représente aujourd’hui 10% du chiffres d’affaires de la Sica et 40 000 tonnes de légumes bio Prince de Bretagne. En complément, la démarche « Cultivés sans pesticides », initiée en 2017 par les producteurs de tomate, s’étend à une gamme toujours plus large avec les choux, l’échalote et le potimarron. Par ailleurs, la Sica, en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture, est pionnière dans la certification HVE niveau 3 auprès de ses adhérents, le plus haut niveau de la certification environnementale. »

Production agricole : la Sica s'organise pour plus de bio et moins de plastique

 


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne

Recommandations