Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Plougoumelen (56). Economiser l'eau coule de source au camping La Fontaine du Hallate

Maude Duval, le 30.09.2020

Seul camping au monde à afficher le label Green Globe, la Fontaine du Hallate à Plougoumelen, vit au rythme d'un développement durable intégré et continu. Ici, pas de greenwashing pour coller à la sémantique. Les services proposés et actions engagées respectent littéralement l'environnement, que ce soit la nature et les hommes qui la composent. Basé sur le bien-être global, le modèle économique de ce lieu touristique repose sur la sobriété des dépenses et des consommations. Les économies d'énergies en font partie.

Claude Le Gloanic, propriétaire du camping La Fontaine du Hallate, à Plougoumelen
MD

Les résultats sont affichés quotidiennement à l'entrée du bloc sanitaire : quantité journalière de déchets portés à la benne, consommations quotidiennes d'eau et d'électricité sur l'ensemble camping.

Et si jamais, par une quelconque mégarde, Claude Le Gloanic, propriétaire des lieux, oublie de reporter ces chiffres, les vacanciers savent lui réclamer ! Les locataires du camping deux étoiles La Fontaine du Hallate à Plougoumelen, aiment constater qu'ils participent à l'effort collectif, ou plus exactement au bien-être de tous et d'un tout. "Pourquoi irions-nous donner plus d'argent à de grands groupes distributeurs d'énergie quand nous pouvons l'économiser pour l'investir ailleurs, autrement et plus en phase avec nos valeurs ?" Le sujet est posé.

Un modèle économique respectueux de l'écologie

Né à Plougoumelen, à quelques kilomètres de la Fontaine du Hallate, Claude Le Gloanic est passé par l'industrie plastique puis automobile, avant de revenir ancrer sa vie et son foyer sur les terres agricoles de ses parents. "Le premier campeur est venu ici le 6 août 1993, en mobylette bleue, depuis la Somme", raconte Claude Le Gloanic dont le souvenir de cette arrivée pittoresque ravive un large sourire. A l'époque, l'aire naturelle qui faisait office de camping proposait 25 emplacements. Le virage vers une gestion durable, à la fois fiable et viable, a été amorcé en 2008 avec l'agrandissement du camping sur 3 hectares, passant de 45 à 120 places. Depuis, le camping de la Fontaine du Hallate n'a pas gagné en superficie, mais en notoriété via les labels écoresponsables qui viennent tous saluer et certifier un modèle économique respectueux de l'écologie.

Maîtriser le débit et la pression de l'eau qui circule dans les tuyaux

"Dès le départ, nous avons cherché des solutions pour économiser l'eau et l'électricité." Panneaux solaires pour chauffer l'eau, récupération de l'eau de pluie pour laver les sols et les extérieurs des bâtiments, traitement des eaux usées par phytoextraction, Claude Le Gloanic s'est surtout attaché à maîtriser le débit et la pression de l'eau qui circule dans les tuyaux.

"La première chose que j'ai faite est d'installer un réducteur de pression dès l'entrée du camping : de 6 bars on est passé à 3", rapporte le propriétaire des lieux qui a ensuite distingué les circuits d'eau en fonction de leur destination. "J'ai également installé des réducteurs sur chacun de ces circuits pour descendre la pression à 2 bars, qui sont suffisants pour l'utilisation qu'on fait ici de l'eau." En bout de chaine, Claude a muni chaque robinet d'un filtre mousseur et d'un poussoir bloqué à 20 secondes par pression.

Résultat : les vacanciers du camping de La Fontaine du Hallate consomment, au quotidien, trois fois moins d'eau que tout un chacun : 55 litres contre 150 litres en moyenne en France ! Loin de vouloir challenger leurs locataires, Claude et Elisabeth Le Gloanic leur distillent depuis 25 ans leur art frugal de vivre. "On espère éveiller les consciences et faire évoluer les habitudes en termes de consommations d'énergie", résume Claude.  A en croire cette dernière cliente de septembre qui a lancé un chaleureux "Merci pour ce bel endroit, continuez comme ça", avant de promettre de revenir dès le printemps prochain, on se dit que le pari est gagné.

Dans le guide des Bonnes pratiques Ecod'o

C'est pour cette philosophie et les bonnes pratiques appliquées depuis des années, que Claude Le Gloanic a été sélectionné pour participer au programme Ecod'O, initié par la préfecture du Morbihan et piloté par la CCI du Morbihan, pour inciter les industriels et les professionnels du tourisme à économiser l'eau au sein de leur lieu et outil de travail. 

"C'est une démarche locale intéressante qui a un intérêt planétaire. Il faut continuer et aller plus loin. Aujourd'hui on est capable de se passer de pétrole, pas d'eau", encourage Claude Le Gloanic, convaincu que tout est possible quand on se donne les moyens de persévérer.

En savoir plus

Voir le site du campinge La Fontaine du Hallate
Lire aussi : Avec Ecod'O, le Morbihan devient terre d'exploration pour les usages de l'eau dans les entreprises


L'évènement

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

Le 19 novembre 2020, partout en France, l’opération DUODAY permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations. Pour participer, c'est ici.