Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Offres d’emploi : RégionsJob (35) met la main sur la pépite bordelaise JobiJoba et son CV Catcher

Véronique Maignant, le 17.07.2018

Dans le secteur très convoité des offres d’emploi et du recrutement en ligne, les rapprochements se poursuivent. La pépite bordelaise Jobijoba et sa technologie très en pointe dans la data vient d’être rachetée par le rennais RegionsJob.

Thomas Allaire, créateur en 2007 de Jobijoba
RegionsJob, filiale du Télégramme, annonce ce mardi17 juillet avoir mis la main sur la startup bordelaise Jobijoba. La start-up conservera son autonomie, le fondateur Thomas Allaire restant à la tête de l’entreprise désormais partie prenante du groupe RegionsJob et les équipes restant basées dans la capitale girondine. Après la prise de participation au printemps dernier dans la société rennaise Aladom, le numéro deux des annonces d'emplois et de recrutement en France derrière « Le Figaro », RegionsJob, veut doper son audience auprès des entreprises.

 

JobiJoba : l’intelligence artificielle au service du recrutement

L’entreprise, qui emploie 25 salariés pour un chiffre d’affaires de 2 M€, est spécialisée dans l’agrégation d’offres d’emploi, une solution permettant de regrouper toutes les offres grâce à une seule et même recherche sur internet. Créée fin 2007, Jobijoba propose aussi depuis trois ans des moteurs de recherche d’offres d’emploi en marque blanche pour les collectivités et les institutionnels. Enfin, il y a un peu plus d’un an, JobiJoba a également lancé son « CV Catcher »,  un outil très pointu qui, grâce à l'intelligence artificielle et à l'analyse sémantique, permet d'étudier précisément le contenu d'un CV. « Aujourd'hui, une partie importante des visiteurs voulant présenter leur candidature sur les sites d'entreprise abandonnent devant la complexité du processus. Avec CV Catcher ils se contentent de déposer un CV qui sera analysé et traité automatiquement. En somme, on transforme un visiteur en candidat », résume Thomas Allaire. L'offre de Jobijoba « V Catcher : captez vos futurs candidats en 1 clic » a déjà séduit une quarantaine de grands comptes parmi lesquels Manpower, Michael Page, EDF, SNCF, Sopra Steria, AXA, Carrefour, Auchan »

 

RégionsJob : un objectif de 50 M€

Grâce à ce rachat, RégionsJob dépasse les 230 collaborateurs et pèse près de 40 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. Mais le groupe breton ne cache pas ses ambitions, dont celle de dépasser les 50 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel « d’ici deux ans. Nous allons nous nourrir l’un de l’autre, prophétise Jérôme Armbruster en évoquant le rachat de JobiJoba. L’acteur le plus performant est celui qui avance et c’est ce que nous faisons.« 

 

Lire aussi :  1Kubator et le groupe Le Télégramme, main dans la main pour incuber les start-up bretonnes

.


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.