Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Nutrition animale : Néovia (56) cédé au géant américain ADM

Véronique Maignant, le 03.07.2018

Mauvaise nouvelle pour la Bretagne : l’actionnaire de Neovia , le groupe coopératif géant In Vivo vient d’annoncer la cession de son pôle nutrition animale  à l’américain ADM.

 

Hubert de Roquefeuil, président de Neovia

 La société française de nutrition animale Neovia s’apprête à rejoindre le giron d’Archer Daniels Midland Company (ADM) . Le transformateur de produits agricoles américain est en discussions exclusives avec ses propriétaires dont le premier groupe coopératif agricole français, InVivo, actionnaire historique majoritaire de Neovia. L’entreprise, qui a réalisé un chiffre d'affaires de 1,7 milliard d'euros en 2017, serait cédée sur la base d'une valeur d'entreprise de 1,535 milliard d'euros.

Au cours des trois dernières années, Neovia a accéléré son internationalisation ainsi que son expansion sur les métiers à plus forte valeur ajoutée. Elle emploie près de 8 200 personnes et possède 11 centres de R&D dans six pays. "Sa forte présence en Amérique centrale et du Sud, en Asie du Sud-Est et en Europe ainsi que sa faible présence aux États-Unis sont complémentaires des positions commerciales d'ADM", ont expliqué les vendeurs. L'acquisition devrait être finalisée d'ici au quatrième trimestre 2018.

Aquaculture : Neovia achète Epicore, expert mondial des probiotiques

Neovia lance un appel à projets pour sa Ferme du futur

 

Forte présence dans l'Ouest de la France 

Neovia est l’un des fleurons français de la nutrition animale. Très présent dans l’ouest, de la France, il possède des implantations à Languidic, Vertou, Loudéac, Saint-Nolff, Thury Harcourt, Argentan, Andard, Longué, Saint-Mars-La-Réorthe. Neovia produit à la fois des aliments complets mais également des « premix » et mélanges divers utilisés et complétés ensuite par des fabricants partenaires ou par les grands élevages directement.  Neovia travaille à la fois pour les élevages terrestres et marins ainsi que pour les animaux de compagnie.

 

ADM, un géant américain de l'agroalimentaire

Archer Daniels Midlands (ADM) est un des géants de l’agribusiness basé à Chicago (Illinois), centre névralgique historique du négoce mondial de matières premières agricoles. Créé en 1902, coté à New-York depuis 1924, il est présent dans 170 pays dans le monde (c’est-à-dire, à peu près tous les pays du monde…). Il compte 31 000 salariés, 500 points de collectes de récoltes, 270 usines de production et 44 centres de recherche. Son chiffre d'affaires ? Pas moins de 62,3 milliards de dollars, soit 53,6 milliards d'euros. C'est plus de deux fois celui de Danone, ou bien une fois et demi celui de Bayer ou enfin dix fois celui d'InVivo, pourtant un très gros morceau du monde coopératif agricole français.  

ADM est un spécialiste de la transformation du soja, du coton, du tournesol, du colza, du lin, dont il sait extraire l’huile puis les nutriments, valorisés aussi bien pour les préparations alimentaires humaine et animales, pharmaceutiques ou chimiques. C’est également un grand acteur de la transformation du maïs, dont il extrait amidon, glucose, etc.

 


L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.

Recommandations