Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Morlaix : Grain de Sail®, du chocolat et du café à la voile

Véronique Maignant, le 23.02.2017

Basée à Morlaix dans le Finistère, la société Grain de Sail® compte parmi la quinzaine de chocolatiers en France à  produire du café et du chocolat en travaillant exclusivement des matières premières brutes sélectionnées et importées par ses soins des Caraïbes et d'Amérique Centrale.

Basée à Morlaix dans le Finistère, la société Grain de Sail® compte parmi la quinzaine de chocolatiers en France à  produire du café et du chocolat en travaillant exclusivement des matières premières brutes sélectionnées et importées par ses soins des Caraïbes et d'Amérique Centrale.
Grain de Sail

Depuis quatre ans ses créateurs dont François Liron le président ont décidé de construire un navire à voile pour assurer eux-mêmes leur approvisionnement un obtenir un bilan carbone « au raz des pâquerettes ».  Le 7 mars prochain ils dévoileront à la presse les plans de leur voilier de charge : le Votann72. Il pourrait effectuer sa première Transatlantique en mars 2019. Selon nos confrères du Télégramme qui ont interrogé les responsables de Grain de Sail®  l’objectif de prix est de rester sous la barre du million d'euros. L’entreprise qui comptent une dizaine salariés a par ailleurs bénéficié d’une subvention de 200.000 € en étant lauréats d'un appel à projet « Véhicules et transports du futur » de l'Agence de développement et de la Maîtrise de l'Énergie.
 

2,5 tonnes de chocolat/mois

Aujourd'hui, l’entreprise produit  environ 1,5 tonne de café par mois. Courant 2015  elle a  a commencé à travailler sur le chocolat Bio. Lancés au printemps 2016, les chocolatsGrain de Sail®, comme ses cafés, sont commercialisés dans les grandes surfaces bretonnes, en vente directe au Comptoir Manufacturier de Morlaix et sur la boutique en ligne. Moins d'un an après le début de l'activité, l'entreprise produit 2,5 tonnes de chocolat chaque mois. 


Taille du texte

L'évènement

Meilleure maîtrise des risques, les clés pour comprendre la révision des référentiels agro

Crises sanitaires, internationalisation des échanges, concurrence exacerbée, exigences de traçabilité, maîtrise des coûts, volatilité des goûts des consommateurs… L'Afnor Bretagne organise le mercredi 28 novembre, de 9 h à 12 h 30, à l'Agrocampus de Rennes, un colloque sur la sécurité des denrées alimentaires. Inscrivez-vous !