Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Le Groupe rennais Vivalto santé annonce le rachat d’un 27ème établissement et devient un des premiers groupes privés de cliniques en France

Véronique Maignant, le 30.07.2018

Vivalto santé vient de racheter la Clinique Notre-Dame à Vire en Normandie.  Depuis Rennes, en neuf ans, le Groupe a ainsi fédéré 27 établissements de soins en France. Son PDG Daniel Caille développe son activité sur la base d’un modèle partenarial unique.

Vivalto santé vient de racheter la Clinique Notre-Dame à Vire en Normandie.

Le Groupe Vivalto santé renforce ainsi son maillage territorial sur la Normandie. Après une première acquisition dès 2011 de la Polyclinique de la Baie (Avranches), le développement du Groupe s’est accéléré avec les acquisitions en 2016 de la Clinique de l’Europe (Rouen), le Centre Méridienne (Rouen), la Clinique Mégival (Saint-Aubin-sur-Scie), la Clinique Saint-Antoine (Bois-Guillaume), et dernièrement en janvier 2018, la Clinique Pasteur (Evreux). « L’acquisition de la Clinique Notre-Dame (Vire) va permettre de créer des synergies médicales fortes et cohérentes avec les autres établissements du Groupe, tout particulièrement sur le sud-ouest de la Normandie à la jonction de la Bretagne», assure le PDG. La Clinique Notre-Dame (Vire) est un établissement pluridisciplinaire qui bénéficie d’un plateau technique de pointe (4 salles d'opérations, 8 postes de Surveillance Post-Interventionnelle, une salle de soins externes ,4 places de Surveillance Continue, un Laboratoire de Biologie Médicale, un Centre d'Imagerie Médicale comprenant un scanner et prochainement une IRM).

 

« La troisième voie »

Le Groupe Vivalato santé a été créé en 2009 par Daniel Caille et des médecins libéraux à l’occasion de la reprise de trois établissements : le CHP Saint Grégoire (Rennes), la Clinique Pasteur-Lanroze (Brest) et la Clinique de la Côte d’Emeraude (Saint-Malo). Depuis 9 ans, il est à la  tête d’un réseau de 27 établissements de santé, situés en Bretagne, Normandie, Auvergne-Rhône-Alpes, Ile-de-France et Nouvelle-Aquitaine. Avec 504 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 5 300 salariés, le Groupe rennais est désormais un des premiers groupes privés de cliniques en France. Le modèle de développement, la « Troisième Voie », est fondé sur un partenariat médical et capitalistique. Cela consiste à laisser une place conséquente à l’actionnariat médical qui est actuellement d'un tiers du capital du groupe, apporté par plus de 500 praticiens actionnaires sur plus de 1 700 au global, puis de compléter le tour de table par des actionnaires institutionnels, au premier rang desquels CDC International Capital (groupe Caisse des Dépôts), Mubadala Investment Company, la MACSF, BNP Paribas Développement, Crédit Mutuel Arkéa et certaines caisses régionales du Crédit Agricole sans oublier une partie des managers et des salariés du Groupe Vivalto santé.

 

Déploiement en Europe

En 9 ans, Vivalto santé s’est hissé dans la cour des grands groupes de santé français. L’organisation mise en place a permis de recentrer l’activité sur l’offre des soins et de sa qualité, tout en tenant compte des réalités territoriales comme des stratégies nationales de santé. « Nos vrais défis, avec un recul de l’environnement tarifaire sont de faire différemment pour arriver à mieux. Les priorités sont fixées sur la chirurgie ambulatoire, l’utilisation du digital pour simplifier l’environnement autour de l’hospitalisation et la recherche ».
Ce plan a permis à Vivalto santé de regrouper dans son giron 27 établissements et plus de 3 800 lits .La feuille de route pour les années à venir est de consolider ce modèle et de le déployer en Europe, via l’Allemagne en premier, et en Afrique. Les nouveaux investisseurs aux côtés de Daniel Caille et des praticiens, CDC mais aussi le fond investissement Mubadala des Émirats Arabes Unis, devraient y contribuer.

Lire aussi 

Santé : le breton Vivalto étend son territoire avec l’acquisition de deux nouvelles cliniques privées

Santé : le groupe breton Vivalto acquiert la clinique Pasteur à Evreux


Taille du texte

L'évènement

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend du 29 au 31 mars à Saint-Brieuc : les inscriptions sont ouvertes

Startup Weekend rassemble des personnes aux profils variés, qui possèdent la fibre entrepreneuriale. Regroupées en équipes, elles ont 54 heures pour proposer une idée de startup. L'évenement se déroule à la CCI des Côtes d'Armor. Inscrivez-vous dès aujourd'hui.