Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

La CCI Ille-et-Vilaine se fixe des objectifs ambitieux sur la formation

Véronique Maignant, le 21.06.2022

Près de 600 chefs d’entreprise se sont retrouvés hier à la CCI Ille-et-Vilaine pour une nouvelle édition de Plein Air. Un évènement, qui après deux années de Covid, se voulait « optimiste et inspirant ». Pari réussi pour la nouvelle équipe d’élus. Sous la houlette de son président, Jean-Philippe Crocq, elle vient d’entériner sa feuille de route pour les cinq ans à venir. Pas question de tirer des plans sur la comète, il s’agit de rester agile et réactif pour aider les entreprises à se transformer et adapter l’offre de formation à leurs besoins en compétences.

Jean-Philippe Crocq, président de la CCI Ille-et-Vilaine

 « Toutes les transformations en cours s’imposent à nous dans un mouvement d’accélération qui touche tous les sujets : environnement, indépendance énergétique, souveraineté alimentaire, nouveaux métiers, etc… Pour la CCI, il s’agit d’aider les entreprises à relever ces défis », indique Jean-Philippe Crocq.

Appui aux créateurs d’entreprise et au territoire

Adopter à l’unanimité lors de sa dernière assemblée générale, le plan de mandature 2022-2026 s’articule autour de trois grands axes.  Tout d’abord, l’appui à la création d’entreprise : « En 2021, nous avons accompagné plus de 1 660 porteurs de projets. Cette année encore, la demande est forte. On constate un vrai rebond depuis la sortie de la crise sanitaire. » Ensuite, vient l ’appui aux transformations des entreprises sur les volets RH, numérique, environnemental, écologique, ou encore recherche de financements. « Cela passe par des audits personnalisés, ou des ateliers collectifs. »

Le second axe est l’appui au développement des territoires, en partenariat avec les EPCI. « C’est par exemple, la mise en service, après deux années d’interruption d’une ligne aérienne à destination de Londres- Gatwick et une autre vers Francfort. Aujourd’hui, si l’activité de l’aéroport de Rennes reste encore en recul de 25% à 30 par rapport à 2019, notre objectif est de revenir à la situation d’avant crise. » En 2021, la société d'exploitation des aéroports de Rennes et de Dinard a vu son chiffre d'affaires progresser de 2,5 M€ pour atteindre près 14 M€.

 

Répondre aux besoins en compétences

Troisième enjeu pour la CCI est le développement de l’offre de formation sur tout le territoire bretillien.  « En 2021, on a formé plus de 1 300 jeunes. » Le lancement de l’école Ferrandi en septembre 2021 a permis d’accueillir 40 étudiants en bachelor Arts culinaires et entrepreneuriat. « La seconde promotion intègrera, dès la rentrée prochaine, les nouveaux locaux situés en plein centre-ville de Rennes. » Ce nouveau campus de 2 000 m² accueillera également, sur 800 m², les formations post bac (gestion commerce) de la Faculté des métiers de Bruz. « En croissance de 20 %, l’activité de formation en apprentissage aux métiers de l’hôtellerie-restauration va ainsi pouvoir récupérer des mètres carrés et faire face à l’afflux de nouveaux jeunes. En effet, la rentrée 2022 s’annonce bien, nous devrions encore être en progression. »

Autre projet en cours est la construction d’un nouveau site à Saint-Malo qui accueillera la délégation malouine de la CCI mais aussi le CFA de Saint-Jouan des Guérets. « L’ouverture est prévue à la rentrée 2024. Les locaux de l’actuel CFA seront cédés au diocèse pour le collège du Sacré-cœur. » Enfin, la formation continue progresse également en particulier dans le domaine du management et la communication qui représente 25% du chiffre d’affaires.

Au final, malgré une baisse significative de la ressource fiscale en 2021 (-1,5 M€ versus 2020), le chiffre d'affaires de la CCI Ille-et-Vilaine progresse de 2,4 M€  grâce au dynamisme de l'activité de formation qui affiche un chiffre d'affaires d'un peu plus de 20 M€.

 

Ralentissement de l’activité

« Plus que jamais nous devons rester très agiles pour aider les entreprises à surmonter toutes les crises auxquelles elles font face. Aujourd’hui c’est l’inflation et les difficultés d’approvisionnement qui les préoccupent. Si dans un premier temps, elles ont pu jouer sur leur marge, aujourd’hui, elles doivent trouver d’autres leviers. On assiste à un ralentissement de l’activité. » En effet, au premier trimestre, 42% des entreprises du département déclaraient s’attendre à une baisse de leur chiffre d’affaires. Un an plus tôt, elles n’étaient que 19%.  « La confiance semble entamée », souligne Jean-Philippe Crocq.

 

Déménagement de Beauregard fin 2025

Pour autant, les entreprises continuent de recruter, mais se heurtent à un manque de compétences. Tous les secteurs sont touchés. « Nous allons devoir être plus inventifs, être en capacité de prendre en main les personnes dans l’ensemble de leur parcours d’intégration, à commencer par celui du logement. » Cette capacité d’adaptation va aussi s’appliquer aux équipes du siège de la CCI Ille-et-Vilaine, soit environ 80 collaborateurs. Fin 2025, elles déménageront de Beauregard pour s’installer dans la zone Atalante Via Silva à Cesson-Sévigné, dans les anciens locaux de la Meito. « Cette opération immobilière vise à donner de l’emprise foncière à Rennes School of Business qui souhaite bâtir un nouveau campus. » Aujourd’hui, l’école de commerce accueille déjà 5 000 étudiants répartis sur 4 campus.


Chiffres clés CCI Ille-et-Vilaine

301 collaborateurs (hors aéroport et Rennes School of Business)

CA 2021 : 31, 2 M€ contre 28,8 M€ en 2020

 


L'évènement

Save the date] Sea Tech Week® revient à Brest du 26 au 30 septembre 2022

Save the date] Sea Tech Week® revient à Brest du 26 au 30 septembre 2022

Le Campus mondial de la mer organise la 13ème édition de la Sea Tech Week® du 26 au 30 septembre à Brest. Un événement international qui attire tous les deux ans plus de 1 000 participants (chercheurs, ingénieurs, institutionnels, étudiants) du monde entier.

Le thème central de cette édition sera "le transport maritime: vers des solutions plus intelligentes et plus vertes". La propulsion vélique, la cybersécurité maritime, l’hydrogène, l’architecture et la conception navales, les pollutions marines, les nouvelles routes maritimes sont autant de sujets qui seront abordés lors de l’événement !

Les inscriptions sont ouvertes