Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Industrie : le rennais IPO 35 participe à la performance des ateliers de production

Véronique Maignant, le 17.10.2018

IPO 35 (Informatique Production Organisation) a vu le jour en 2004 à Rennes. Ce n’est que 10 ans plus tard avec le lancement d’une solution d’ordonnancement adaptée à l’environnement perturbé des TPE-PME de moins de 50 salariés que l’entreprise va commencer à bénéficier d’une véritable reconnaissance auprès des dirigeants. Elle était présente à l’Open de l’industrie, le 16 octobre à Saint-Brieuc.

Présent à l’Open de l’Industrie, le 16 octobre à Saint-Brieuc, Philippe Colliot a engrangé de nombreux contacts auprès de partenaires comme les CCI ou l’UIMM mais aussi les écoles présentes sur l’évènement.
V.maignant

Vous ne connaissez pas encore IPO 35 mais cette entreprise rennaise fondée et dirigée par Philippe Colliot a de fortes ambitions. Sa solution d’ordonnancement « Speed-Ordo » déployée aujourd’hui dans une quarantaine de TPE PME participe à l'amélioration de la performance des ateliers de production, par une meilleure utilisation des ressources. Elle permet de planifier la production de pièces unitaires ou de série, au jour le jour, en fonction de l’arrivée de nouvelles commandes. « Depuis des dizaines d'années, les éditeurs ont créé des logiciels de gestion de production adaptés aux très grandes entreprises, celles qui travaillent sur des lots importants avec des prévisionnels fiables, indique-t-il. Ces outils automatisent leurs différentes étapes de production et leur apportent ainsi la rigueur nécessaire. En revanche, pour les TPE et beaucoup de PME, qui travaillent dans un environnement très perturbé et dont les atouts et les forces sont, entre autres, la réactivité et la flexibilité, cette rigueur conduit souvent à la rigidité et à l'impasse ».  

 

Une activité en plein boom

Pour y remédier Philippe Colliot a commencé en 2013 à développer une solution d’ordonnancement pour les TPE, Speed-Ordo. « A une époque où beaucoup de logiciels rivalisent sur la visualisation des plannings, nous avons concentré nos efforts sur le moteur de calcul d'ordonnancement ".  Après trois années de tests auprès de ses clients, son chiffre d'affaires décolle. « Nous sommes en train d’exploser. Dans les deux prochaines années, nous allons multiplier par 10 notre activité. Nous avons des clients partout en France et même en Suisse ». IPO35 vend son logiciel sous licence avec un prix de départ de 7 500 euros. Cette réussite, il la doit aussi à l’équipe de consultants indépendants, sur laquelle il s’appuie pour mieux pénétrer le marché des TPE PME. Deux développeurs et une personne en charge du suivi administratif et commercial vont être recrutés en 2019. De même, le développement de l’activité et la demande croissante amène Philippe Colliot à renforcer notre réseau de prestataires de proximité.

 

Compatible avec les autres solutions informatiques en place

« Ma conviction est que l'ordinateur doit faire les calculs et être au service du dirigeant pour l’aider à prendre des décisions quand de nouvelles commandes tombent. Or, l’ordonnancement a un impact considérable sur les délais de livraison, et l’amélioration du taux de service des TPE », poursuit-il.  Les principales caractéristiques de notre logiciel sont qu'il calcule très rapidement et influence significativement le résultat ». La mise en place de l’outil est simple. Il s'intègre très facilement à toute solution informatique. Elle peut être utilisée comme une fonction (de calcul d'ordonnancement) en lien avec un développement interne, avec des tableaux Excel, avec une base de données (Access par exemple), avec une Gestion commerciale, avec une GPAO ou un PGI (ERP). Une fois paramétré, l'ordonnancement peut se faire toutes les heures en tache de fond. Les listes des opérations sont distribuées automatiquement par les opérateurs eux-mêmes s’il n’y a pas de chef d’atelier, sans contrôle ni suivi. Présent à l’Open de l’Industrie le 16 octobre à Saint-Brieuc, Philippe Colliot a engrangé de nombreux contacts auprès de partenaires comme les CCI ou l’UIMM mais aussi les écoles présentes sur l’évènement.

IPO 35

Lire aussi  Breizh Fab : les industriels bretons rassemblés sous un même toit

 

 


L'évènement

Acquérez les fondamentaux de la création ou de la reprise d'entreprise

5 jours pour entreprendre

Vous avez un projet de création ou de reprise d'entreprise ? Cette formation certifiante de cinq journées, proposée à la CCI-Morlaix, du 1er au 5 avril, vous permettra d'acquérir les fondamentaux nécessaires à sa réussite.