Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Hydrogène vert. La Bretagne mise sur le développement d'une filière ambitieuse pour un avenir décarboné

MD, le 28.10.2020

Ce mercredi, Loïg Chesnais-Girard est venu présenter la feuille de route régionale pour construire une filière locale autour de l'hydrogène renouvelable. Depuis le hangar industriel du Chantier naval Bretagne Sud à Belz, chantier spécialisé dans la construction de bateaux électriques à propulsion hydrogène, le décor était planté. 

Loïg Chesnais-Girard est venu présenter la feuille de route sur l'hydrogène renouvelable en Bretagne
DR

L'objectif est précis : soutenir et créer de l'emploi partout en région pour une Bretagne décarbonée. L'hydrogène renouvelable est pour cela l'énergie choisie et toute indiquée pour développer une filière innovante et d'avenir.

Une dizaine de projets ont d'ores et déjà émergé en Bretagne, dont le projet H2X en Ille-et-Vilaine et le démonstrateur Hygo à Vannes.  "En Bretagne, nous disposons d'un formidable terrain de jeu et d'écosystèmes économiques et territoriaux favorables pour structurer et développer, à horizon 2030, cette filière basée sur l'hydrogène vert et renouvelable", dépeint Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, lors de sa venue à Belz ce mercredi matin, au cœur du Chantier naval Bretagne Sud, pour présenter la feuille de route régionale en la matière. 

   >>> Lire aussi : ÉTUDE SUR LE POTENTIEL DE DÉVELOPPEMENT DE L’HYDROGÈNE RENOUVELABLE EN BRETAGNE, par BDI

Devenir une région leader

La Bretagne veut se positionner comme une région leader sur le marché des applications de l'hydrogène renouvelable, en mettant en avant des spécificités régionales : l'industrie maritime, les projets smart grids, les énergies marines renouvelables, les applications de stockage et la logistique agroalimentaire. "Il s'agit de répondre aux objectifs de la Breizh Cop : de réduire par 4 nos émissions de gaz à effet de serre d'ici 2050, de diminuer significativement la part des carburants fossiles dans le domaine du transport notamment, d'intégrer des productions d'énergies renouvelables et décarbonées en lien avec les technologies de stockage, d'assurer l'autonomie énergétique des territoires", précise le président de région.

Pour atteindre ces objectifs, la feuille de route déployée s'appuie sur 3 axes :

1/- développer des boucles locales pour amorcer l'usage de l'hydrogène renouvelable. L'objectif quantitatif est fixé à 8 boucles locales réparties sur le territoire pour tendre vers 400 véhicules en circulation en 2025.

2/- soutenir l'innovation et la recherche pour positionner la filière bretonne de l'hydrogène dans ses domaines d'excellence. Il est fléché la mise en oeuvre d'un démonstrateur de production hydrogène offshore pour 2025 permettant à la filière de répondre aux enjeux de productions industrielles d'hydrogène offshore pour les futurs parcs éoliens en mer.

3/- intégrer l'hydrogène dans des applications locales, notamment le transport. La Région entend à cet effet lancer un plan structurant d'investissements collectifs pour qu'à compter de 2022, le renouvellement de ses propres flottes (auto, train, bateaux) puisse être décarboné, en privilégiant la filière hydrogène vert. Il est visé une première flottille de 10 navires pilotes et de 2 800 véhicules d'ici 2030.


L'évènement

Connect'in 2020. Matinale XXL avec Com&Médias

Connect'in 2020. Matinale XXL avec Com&Médias

Dans le cadre de l'événement Connect'in Lorient, dont l'organisation s'est réinventée pour cette édition 2020,

Suivez une matinée d'ateliers thématiques en live stream avec les experts de l'agence Com&Médias

Une demi-journée pour se former, s’informer, échanger sur des thématiques RH, communication et numérique : management, RSE, markeing, Tourisme et nautique, Commerce de proximité...

Au programme : 8 sessions dans 2 salles virtuelles