Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Go Capital. 10 millions d’euros investis au cours du 1er semestre 2022

Véronique Maignant, le 07.09.2022

Société de gestion indépendante gérant des fonds d'investissement en capital amorçage et en capital risque sur le Grand Ouest, GO Capital présente un bilan très dynamique pour le premier semestre 2022. La société de gestion annonce avoir investi 10 millions d’euros à travers 21 opérations. La période a également été marquée par trois cessions de sociétés portefeuille.

Les 10 millions d’euros investis par Go capital au cours du premier semestre 2022, correspondent à l’entrée au portefeuille de 6 sociétés innovantes à hauteur de 4 millions d’euros et 15 opérations de réinvestissement pour un montant de 6 millions d’euros.

« Toutes opérations confondues, aux premiers rangs des sociétés financées se trouvent des participations issues du secteur du digital, de la transition énergétique et des technologies médicales et d’analyses. Investissements orientés vers des sociétés à impact sociétal et environnemental, indique Go Capital dans un communiqué de presse. C’est le cas notamment pour deux sociétés innovantes implantées en Bretagne:

Fruggr, créée en Juin 2020, est présente à Rennes, Nantes et Paris et compte déjà 50 collaborateurs.La start-up accompagne les entreprises dans leur performance numérique, avec le numérique responsable comme raison d’être. La start-up développe une solution d’analyse automatisée de l’empreinte environnementale & sociale des applications numériques des entreprises. Cette dernière est éditée par Digital4Better, un acteur de l’économie sociale et solidaire, avec un engagement reconnu par l’état (agrément ESUS). Fruggr conçoit ainsi des dashboards qui permettent d’améliorer la performance des dispositifs web (ecommerce, site institutionnel…) comme des plateformes numériques internes. Près de 40 critères sont ainsi passés au crible. Ces derniers sont à la fois d’ordre environnementaux (émissions carbones, consommation d’eau…), éthiques (RGPD…) et sociaux (accessibilité, inclusion, diversité…). L’objectif : accélérer la transition vers le numérique responsable. En juillet 2022 Fruggr a levé 2 millions d'euros auprès de Go Capital et des business angels.

Fruggr (35). La start-up lance son application pour mesurer l’empreinte écologique de son activité numérique mobile

 

Fondée en 2018 à Ploemeur dans le Morbihan, l'entreprise Sense'In est née d’un savoir-faire issu du laboratoire IRDL de l’Université de Bretagne Sud à Lorient et protégé par un brevet international. Depuis, la star-up​ conçoit, développe, fabrique et commercialise des produits et services offrant des solutions connectées pour les matériaux composites. L'idée : assurer un monitoring optimisé des équipements et structures, en temps réel, pour répondre aux enjeux de sécurité des équipements en service et de protection des personnes. La technologie usitée repose sur le développement de "nano senseurs QRS® incorporés au cœur des matériaux composites ou en surface", explique l'entreprise. En mai 2022, elle a bouclé une levée de fonds de 1.55 millions d'euros auprès de Go Capital, d’Innovation Fund, de SFLD et de Crédit Agricole Morbihan Expansion.

Ploemeur (56). La startup Sense In lève 1,55 millions d'euros pour se déployer à échelle industrielle

 

Les autres sociétés de Grand Ouest soutenues par Go Capital sont Pepette (75), la plateforme Day One ( 45), Abyssa (64) et Healshape basée à Nantes (44) . « Cette dernière développe une innovation médicale qui aura un impact positif sur la santé et l’intégrité physique et psychique des femmes, indique Go Capital .La société développe une solution unique au monde de bioprothèse mammaire. Réalisée via l’impression 3D, la prothèse est constituée à 100% de matières biosourcées. Une solution transitoire qui permet de régénérer les tissus de la patiente et qui se résorbe dans les mois suivant l’intervention. Healshape développe ainsi une solution naturelle, sûre, peu invasive et adaptée à la morphologie de chaque patiente.»

 

Réinvestissements : 46 M€ levés

Au travers de ses réinvestissements, Go capital a attiré des capitaux supplémentaires sur les territoires du Grand Ouest. 19 participations du portefeuille (hors nouveaux investissements) ont ainsi levé 46 M€ au 1er semestre 2022. Ces opérations interviennent majoritairement pour la poursuite de la croissance ou de développement produit des sociétés. 65 % des opérations ont été réalisées en capital amorçage.

Enfin, sur le premier semestre, trois cessions dont deux  implantées en Bretagne ont été finalisées par Go Capital . Il s’agit d’Aviwest-35 (éditeur de solution de diffusion vidéo live -fonds Ouest Ventures III) cédé au groupe Hayvision System, société Canadienne, leader mondial de solution de diffusion vidéo temps réel et d’Effinov -56, cédé à Dewavrin Cosmetics, groupe industriel français de dimension internationale.

Découvrir Go Capital

 

 


L'évènement

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et les tendances pour les véhicules d’entreprises

Le 8 décembre à Rennes. Participez à une matinée d’échanges sur la transition énergétique et  les tendances pour les véhicules d’entreprises

Entreprises, artisans, vous êtes en Ille-et-Vilaine ? Inscrivez-vous vite pour venir échanger sur les solutions de l'après diesel

Avec la présence de Régis Masera, directeur d'Arval Mobility Observatory, pour nous parler des tendances sur les véhicules d'entreprise.

 Plusieurs tables rondes vous seront proposées, pour aborder :

  • les énergies pour les véhicules et utilitaires légers ;
  • le contexte et les enjeux pour les entreprises ; des retours d'expériences d'entreprises qui sont passées à l'électrique, au GNV, à l'hydrogène.

Jeudi 8 décembre à 9:00 - 13:00 // CCI Ille-et-Vilaine, Rennes –  Programme et inscription

Recommandations