Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Delta Dore (35) se recentre sur le Smart Home avec l’acquisition de l’allemand Rademacher et la cession engagée de son activité Smart Building

Véronique Maignant, le 24.06.2021

Pionnier dans les équipements et les solutions pour la maison et les bâtiments tertiaires en matière d'énergie, de sécurité et d'éclairage, le groupe Delta Dore (Bonnemain-35) a fait l’acquisition de Rademacher. L’entreprise allemande propose elle aussi des solutions connectées pour la maison.  Avec ce rachat, L'ETI bretonne ambitionne de devenir l'un des principaux fournisseurs européens de solutions Smart Home. En parallèle de ce mariage, elle annonce être entrée en discussion exclusive en vue de la cession de ses entités Smart Building en France et à l’international.

Pascal Portelli, Président du Directoire de De Delta Dore basée à Bonnemain en Ille-et-Vilaine
Delta Dore

Dans la continuité du plan stratégique amorcé en 2018, Delta Dore a annoncé ce jeudi 24 juin un investissement stratégique sur le marché de la Smart Home, signant son recentrage sur cette activité. L’ETI bretonne a fait l’acquisition de Rademacher, société allemande spécialisée dans les solutions de Smart Home. « Avec une vision commune du Made in Europe, les deux entités présentent des synergies et des complémentarités remarquables, en termes de pays cibles, de canaux de vente, de portefeuille de solutions et de technologies », annonce Pascal Portelli, Président du Directoire, dans un communiqué de presse. « L’ambition de Delta Dore consistant à devenir l'un des principaux acteurs de la Smart Home en Europe d'ici 2025 est désormais à portée de main. » En 2019 le groupe breton ,contrôlé à 75 % par la famille Renault et à 20 % par Schneider Electric, a ouvert son capital (moins de 10%) à ses salariés. La même année son chiffre d’affaires s’élevait à près de 123 million d’euros.

Des partenaires complémentaires

La stratégie est construite autour d’objectifs essentiels dont la croissance du groupe pour répondre à un marché qui poursuit sa profonde mutation et fait face à une intensification d’acteurs (pure-players, acteurs traditionnels, GAFAM…) ; l’internationalisation en Europe, avec l’objectif d’atteindre 60 % de chiffre d’affaires hors de France à l'horizon 2028.
Facteur d’accélération significative de ce plan ambitieux, Rademacher, acteur reconnu de la Smart Home en Allemagne, rejoint ainsi le groupe. « Il est très motivant de voir à quel point les deux entreprises peuvent se compléter. Merci à tous ceux qui ont soutenu cette idée et qui ont participé à la transaction », complète Ralf Kern, président du directoire de Rademacher.
Fondée en 1967, Rademacher, pionnier dans la gestion des stores et des volets roulants, propose aujourd’hui une offre large et ouverte de solutions connectées pour la Smart Home. Elle a fait de la société l'un des principaux fournisseurs de systèmes de maison intelligente en Allemagne.

50% de CA réalisés hors France dès 2021

L’entreprise bénéficie d’une croissance à deux chiffres et s’appuie largement sur une production Made in Germany. « La similitude de nos histoires d’entreprise et de nos ambitions est remarquable », commente Pascal Portelli. « Nos complémentarités le sont aussi : sur nos géographies, nos expertises métier, comme sur nos canaux d’accès au marché. Notre outil industriel d’excellence Made in France est désormais renforcé par une fabrication Made in Germany. Nos forces réunies, notre ambition est de devenir un des leaders de la maison connectée en Europe en 2025 ». Cette union permettra aux deux entités d’enrichir leurs offres et leurs accès au marché en bénéficiant de leurs expertises respectives. Pour Delta Dore, cette acquisition renforce significativement son ambition européenne qui consiste à réaliser plus de 60% du CA de l’entreprise à l’international d’ici 2028. En intégrant Rademacher, le groupe technologique atteindra ainsi un premier palier avec près de 50% du CA réalisés hors de France dès le deuxième semestre 2021.
 

Cession engagée de l’activité Smart Building

Parallèlement à ce mariage, Delta Dore a annoncé être entré en en discussion exclusive en vue de la cession de son activité Smart Building en France et à l’international, sans préciser quel pourrait être le repreneur de cette branche. La gestion des énergies dans les bâtiments tertiaires est un enjeu clé de la transition énergétique dans lequel excelle la branche Smart Building de Delta Dore. En s’engageant vers sa cession, Delta Dore prépare l’adossement de cette branche à un acteur stratégique du secteur, ce qui lui permet de se recentrer sur son activité smart home.
Pour Delta Dore, la cession de ces activités, spécialisées dans la gestion des énergies des bâtiments tertiaires, serait une opportunité de concentrer ses efforts sur le marché du logement connecté, cœur de son activité, et dont les enjeux technologiques comme les accès au marché diffèrent fondamentalement de ceux du secteur tertiaire. Le groupe estime que la cession pourrait être effective à la rentrée sous condition d’une issue favorable des discussions et dans le respect des dispositions applicables à une telle transaction.
 

Delta Dore. 1er sur le podium des Trophées de l'Inpi dans la catégorie «Brevet »


L'évènement

La Digital Tech Conference revient le 3 décembre à Rennes

La Digital Tech revient le 3 décembre à Rennes

La Digital Tech Conference - l’événement de la communauté de l’innovation en Bretagne - revient le 3 décembre 2021, en marge et en partenariat avec les Trans Musicales. L’innovation vertueuse sera le thème principal de cette  6ème édition nventer - repenser - transformer au service du progrès social et environnemental sont les enjeux auxquels elle tente de répondre. Programme et inscription