Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Construction. Le Groupe Bardon mise sur le clé-en main locatif pour se relancer

Véronique Maignant, le 06.05.2020

Alors que le secteur du bâtiment se remet doucement en ordre de marche, le Groupe Bardon (35) élabore une nouvelle stratégie de développement pour anticiper l’impact du Covid-19 sur le marché de la construction d’immobilier d’entreprise. 

Vincent Bardo PDG du Groupe Bardon

 Le Groupe Bardon, né à Rennes en 1988 est dirigé par le fils du fondateur, Vincent Bardon. Il réunit l’ensemble des compétences nécessaires depuis la conception jusqu’à la réalisation des opérations immobilières clés en main. Il emploie plus de 50 collaborateurs et réalise un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros.  Rayonnant désormais sur toute la France, il développe en parallèle une foncière (Bardon Investissement, 150 millions d’euros d’actifs)

Depuis le début de la crise, Le Groupe a poursuivi son activité en mode dégradé : «  Sur ses 27 chantiers en cours 5 sont restés actifs depuis le début du confinement et les autres reprennent depuis 15 jours, nécessitant des ajustements opérationnels et des dépenses liées aux contraintes sanitaires. Nous avons également déposé  5 permis de construire pendant la période pour des projets dans toute la France », indique Vincent Bardon, PDG.  Le Groupe lancera,  sous une dizaine de jours,  5 nouveaux projets : un magasin Intersport à Langueux (22), le siège régional de Frans Bonhomme à Taverny (95) ainsi que celui de Toulouse (31), un bâtiment de pointe (céramique 3D) pour 3D Ceram à Limoges ainsi qu’un bâtiment de découpe laser pour Oxymetal à Verneuil-sur-Avre (27).

Porter l’immobilier d’entreprise en investissant pour le compte des clients

 Si la capacité d’adaptation du Groupe Bardon et les chantiers déjà signés offrent à l’entreprise une visibilité d’environ un an et demi sur son activité, elle n’échappera toutefois pas à l’impact économique de sortie de crise Covid-19. « Il est impossible de prévoir le comportement des clients récemment engagés ou des prospects quant à leurs projets à moyen terme ». À cet égard, le Groupe Bardon compte développer des solutions que lui permettent les récents mouvements capitalistiques opérés avec le Groupe Fayat. Il s’agit d’investir pour le compte des clients via la promotion et le clé-en-main locatif. Ce  dernier permet la construction d’un bâtiment sur-mesure entièrement adapté aux exigences d’un locataire. Cette offre spécifique sera particulièrement adaptée aux entreprises économiquement fragilisées par la crise sanitaire : « Nous investissons dans leur immobilier et pouvons leur proposer une option d’achat dès que la reprise économique sera au rendez-vous. Nos clients pourront ainsi se doter d’un nouvel outil pour optimiser leurs performances et redevenir propriétaires à terme s’ils le souhaitent », précise Vincent Bardon. Soulignons que le Groupe gère actuellement 7 chantiers clé-en-main locatif répartis sur le territoire national pour un investissement global de 35 millions d’euros.

Groupe Bardon

Construction : le Groupe Bardon investit 14 M€ dans un projet clé-en-main locatif pour le compte d’Avem


L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.

Recommandations