Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Brest (29). Navantia Windar s'installe sur le terminal des Energies marines renouvelables

MD, le 09.06.2020

Le groupement espagnol Navantia-Windar pose ses jalons sur le site industriel où seront fabriqués et soudés les pieds et autres composants des fondations des 62 éoliennes offshore du parc Ailes Marines, déployé au large de la baie de Saint-Brieuc. C'est le premier industriel à s'implanter sur le polder du port de Brest dédié au développement de la filière énergies marines renouvelables.

DR

Maître d’ouvrage du projet de développement du port de Brest, la région Breatgne a piloté l’aménagement d’un terminal industrialo-portuaire dédié aux activités des énergies marines renouvelables (EMR). Le groupe naval Navantia, associé à Windar, est le premier industriel à s'y installer, sur la partie nord du polder historique, soit un terrain de 11 ha terrassés, viabilisés et mis à disposition par la Région. 

Depuis la fin du confinement, on peut donc y observer un nouveau bâtiment fraichement sorti de terre, qui abritera un atelier de fabrication de 170 mètres de long et 15 mètres de haut. C'est à l'intérieur que seront fabriqués  les "jambes" des fondations des éoliennes offshore qui alimenteront le parc des Ailes Marines au large de la baie de Saint-Brieuc. 

Après les rails déjà posés, les portiques seront installés en juin. La livraison des machines suivra cet été, et à la rentrée, les matériaux (plaques métalliques et tubes) commenceront à arriver par camion ou bateau. 

A ce jour, le calendrier est de l'aménagement de ce site dédié, est respecté. L'entreprise générale des travaux Fonsan avec l'appui d'intervenants bretons réalise ces aménagements pour le compte de Navantia-Windar. 

Pour la région Bretagne, propriétaire du port de Brest, l'arrivée de Navantia-Windar marque une étape décisive dans la mise en place de cette filière liée aux énergies marines, avec Brest comme point d'ancrage.

A lire également

Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : Ailes Marines choisit Prysmian pour ses câbles sous-marins inter-réseaux

Parc éolien en baie de Saint-Brieuc : Siemens Gamesa remporte une commande pour 62 éoliennes


L'évènement

Santé du dirigeant : une conférence en ligne pour ré-entreprendre sans s'épuiser

La crise du COVID-19 induit des changements majeurs : tout est possible, le meilleur comme le pire. Cette conférence, organisée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur en partenariat avec la CCI Morbihan, donne à l'entrepreneur des pistes pour entreprendre dans un monde plus incertain tout en veillant à se préserver.

Animée par Olivier Torres, professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Président de l’Observatoire Amarok, premier observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants ; Laure Chanselme, psychologue et Chihiro Kageura, chargée de mission, cette conférence sera centrée sur l'entrepreneuriat et l'entreprise : elle restituera les résultats de l’enquête nationale de l’Observatoire Amarok et abordera notamment la question de la vigilance entrepreneuriale et comment entreprendre dans l'incertitude avec cette reprise et ce redémarrage d’activité. La deuxième partie fera un focus sur l'entrepreneur en tant qu'individu et sur l'importance de se préserver pour pouvoir entreprendre sans s'épuiser.

LE 06 JUILLET 2020 - WEBINAIRE - DE 18H30 À 19H30