Accueil > Portraits > Ampia (29), un CA en hausse

 


Ampia (29), un CA en hausse de 25 %

Publication : 17-04-2014

Touchée par les restrictions budgétaires de ses clients, Ampia, entreprise développant des produits plastiques s’est appuyée quasi-exclusivement sur le secteur de l’automobile depuis 2008. Les autres secteurs recommencent aujourd’hui à investir.

Ampia, entreprise leader sur le marché français de développement de produits plastique, a été créée en 1986 et est située à Edern, près de Quimper. Elle emploie aujourd’hui 40 salariés, et travaille sur la France entière, ainsi qu’en Europe par ricochet.

Son CA 2013 retrouve son niveau d’avant crise avec 3 millions d’euros, en hausse de 25 % par rapport à 2012. Cette hausse importante s’explique par le fait que les clients recommencent à investir et à concrétiser leurs projets. 80 % du CA provient du secteur de l’automobile. Ce secteur, qui ne représentait que 30 % du CA avant 2008 est monté à 90 % au plus fort de la crise. C’est la vigueur de l’automobile, qui doit présenter de nouveaux véhicules tous les 3 à 5 ans, comparée à la morosité des autres secteurs, qui a conduit à cette augmentation spectaculaire. Ampia travaille aujourd’hui avec la quasi-totalité des grands équipementiers. Les 20 % de CA restants sont constitués des secteurs de l’électricité et de l’électronique.

Les produits fabriqués sont des prototypes de pièces en plastique. Ampia s’occupe donc de toute la phase de développement des nouveaux projets. L’entreprise intervient dans tous les domaines : moteur, design de volants, airbags, climatisation, engrenage… Tous secteurs d’activités confondus, Ampia fabrique 250 nouveaux prototypes par an. L’objectif à terme est d’arriver à 500.

L’entreprise s’est diversifiée en achetant en 2012 SNM, située à Saint Nazaire et spécialisée dans l’aéronautique et l’usinage de grande dimension. SNM, 20 salariés, réalise un CA de 2,5 millions d’euros. C’est cette deuxième fonction que le groupe entend accroitre. Le développement d’Ampia va s’accélérer : le groupe prévoit d’acheter une autre entreprise dans le domaine de la mécanique d’ici un an et demi.




Autres Portraits

Sibiril Technologies (29) : fiable par tout temps

À Carantec, le chantier naval Sibiril Technologies est spécialisé dans la construction de vedettes professionnelles à hautes performances. Un savoir-faire pointu nécessaire aux actions de service (...)

En savoir plus

Stop au choc de complexification !

Entretien avec David Sauvage, président de l’Ordre des experts-comptables de Bretagne Vous venez de lancer votre baromètre de l’activité des entreprises régionales. Que faut-il retenir des années (...)

En savoir plus

Netvime, à Lorient, un résultat propre, net et… durable !

Spécialisée dans la propreté industrielle, Netvime soufflera ses 30 bougies en 2013. Ses 6 millions d’euros de chiffre d’affaires, elle va les chercher autour de Lorient. Malgré une stagnation du (...)

En savoir plus

le dernier numéro

Découvrez vite le dernier numéro !!

JPEG - 215.1 ko

Le palmarès des entreprises bretonnes

Découvrez la 28 ème édition du Palmarès des entreprises bretonnes : hors-série-Edition 2016/2017

Hors-Série

Les entreprises bretonnes à la conquête de l’international


Portraits