Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Le pâté Hénaff en verrine en 2011

Bretagne économique, le 14.02.2011

En 2010, année de la nomination de M. Loïc Hénaff, 4ème génération, au poste de Directeur général, la société conforte sa place de leader national sur le marché des pâtés et rillettes en conserve, avec 26% de PDM, une position équivalente à 2009. Hénaff réalise un chiffre d’affaires de 40,7 millions d’euros, en augmentation par rapport à l’année précédente (+2,3% à périmètre comparable hors salades, activité stoppée en 2009, +1% avec les salades), et ceci dans un contexte toujours morose. En effet, la consommation
en GMS est restée à la baisse jusqu’en septembre 2010, illustration des difficultés économiques ambiantes. D’autre part, les prix des matières premières ont une fois de plus affecté les résultats de l’entreprise et notamment ceux des emballages métalliques.
Les hausses et les baisses réalisées sur ces différents marchés, l’entreprise parvient à conforter ses résultats. Dans le domaine des produits appertisés, le produit phare, le Pâté Hénaff, continue de progresser (+2,7% en valeur). La diversification des modes de consommation du Pâté Hénaff, lancée en 2010 ayant commencé à remporter un vrai succès, en particulier dans l’Ouest. En revanche les pâtés et rillettes en verrines ont connu une baisse (-2% en chiffre d’affaires) causée par une activité promotionnelle ralentie pour la marque.
Dans le secteur du Frais, Hénaff poursuit sa forte progression dans le grand Ouest avec +14,1% (en valeur), dans un marché maussade (-0,4%), comme la météo du printemps et de l’été 2010 (à noter une situation nationale inverse avec un marché à +3,4%). A signaler aussi, les bons résultats obtenus grâce au développement du créneau RHD, au score réalisé à l’export (9% du CA), à la forte fréquentation de la nouvelle boutique inaugurée en juin
2010 (+91% de chiffre d’affaires) et à l’augmentation des entrées au Musée « la Maison du Pâté Hénaff » (+8%).
_ L’entreprise dispose toujours de l’agrément USDA, obtenu en 2008, et trouve un nouveau souffle aux USA où les pâtés Hénaff remportent un franc succès. Sur les 50 pays qui reçoivent des produits de la PME finistérienne, plus des 2/3 ont cette année progressé. Par ailleurs en 2010, Hénaff s’appuie sur 211 collaborateurs (dont 96% en CDI). Quatre nouveaux administrateurs ont rejoint le conseil d’administration et deux nouveaux cadres - un directeur export et un directeur de production & supply chain sont venus renforcer le
management de l’entreprise.
_ LE PATÉ HÉNAFF S’HABILLE DE VERRE
_ En 2011, tout en creusant le sillon de la diversification des modes de consommation du Pâté Hénaff, l’entreprise amorce un tournant dans l’histoire de son produit phare qui « s’habille de verre ». Sans changer la recette ni les couleurs de la petite boîte bleue, le Pâté Hénaff peut désormais séduire les inconditionnels du verre. Parallèlement, la société lance 2 nouveaux pâtés appertisés Bio et une terrine de campagne Label rouge en verrine. La gamme des verrines Hénaff va être restructurée dans l’année pour gagner en lisibilité.
?

Recommandations