Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Immobilier : activité en hausse de 70% pour Capfi Bretagne sur le 1er trimestre 2017

Véronique Maignant, le 13.06.2017

Avec 13 agences réparties sur tout le territoire, Capfi Bretagne annonce avoir  financé en quatre ans, 19 000 ménages pour 1,5 milliard d’euros de crédits. Le leader national du marché des courtiers en crédits  table sur 500 M€ cette année en Bretagne.

activité en hausse de 70% pour Capfi Bretagne sur le 1er trimestre 2017

Au cours du 1er trimestre 2017, Cafpi Bretagne a traité 996 dossiers pour un montant de 172 millions d’euros de crédits obtenus, soit une hausse de 70% par rapport à la même période en 2016. « Nous devrions financer pour 500 M€ cette année, avec une part de rachat de prêt autour de 10% », précise Alexandre Bidot, Directeur de Cafpi Bretagne.  La dynamique brétillienne avec l’arrivée de la LGV éclabousse la Bretagne dans son ensemble ».

 

Qui emprunte en Bretagne ?

Malgré la conjoncture positive, les plus jeunes sont moins présents sur le marché qu’avant la crise financière de 2008. « Aujourd’hui, le client de Cafpi Bretagne a en moyenne 40 ans (21% des clients ont moins de 30 ans, 27,5% entre 30 et 35 ans, 19% entre 36 et 40 ans, 32,5% ont plus de 41 ans et les plus de 65 ans représentent 3,1% des clients) », indique Alexandre Bidot. L’acquisition moyenne dans la région se monte à 171 677 € (hors frais), pour un prêt moyen de 160 476 € (130 000 € en moyenne à partir de 46 ans hors prêt relais). Les emprunteurs bretons disposent d’un apport moyen (hors prêt réglementé) de 21 536 € et de 54 634 € avec un prêt règlementé (PAS/PC)

 

L’impact du PTZ

Depuis 2016 grâce à la réforme du PTZ qui a été étendu à l’immobilier ancien avec travaux, le marché s’est rajeuni. Le parc immobilier vieillissant (maisons comme appartements) a pu retrouver, partout en Bretagne, une seconde vie grâce à ce dispositif avec une prépondérance dans les zones où les prix au m² sont les plus bas.

 

Immobilier neuf

S’il y a peu d’opérations de promotion en dehors de l’Ille-et-Vilaine, les investisseurs profitent du dispositif PINEL dans les villes attractives. A Rennes, le nombre de chantiers en cours est très important, porté notamment par la politique de la métropole avec les logements en PSLA (Prêt sociale Location-Accession). Les dépôts de permis de construire en maison individuelle ont également augmenté, grâce à un foncier généreux et abordable, même si les parcelles sont passées en 10 ans en moyenne de 500 m² à 300 m².

 

Revenus des emprunteurs  bretons

25,7% des clients de Cafpi Bretagne disposent d’un revenu inférieur à 28 000 €/an, 23,5% compris entre 28 000 € à 38 000 €/an et 22,4% entre 38 000 € à 50 000 €/an. Au-delà, ils sont 16,9% à avoir un revenu compris entre 50 000 € à 72 000 €/an et 8,3% entre 72 000 € à 120 000 €/an. Seuls 3,3% des clients ont un revenu supérieur à 120 000 €/an.

 

Les implantations de Capfi en Bretagne : 

 


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017 : réservez votre jeudi 19 octobre

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour cet évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne.