Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Côtes d'Armor : le Tote bag personnalisé booste l’activité de Standard Sérigraphie

Véronique Maignant, le 24.07.2017

En 2015 Peter Gorgen a repris l’atelier d’impression textile Proseria situé à Lanvollon dans les Côtes d’Armor. Renommée Standard Sérigraphie en 2016, la PME investit 100 K€ dans de nouveaux matériels,  notamment de transfert sérigraphique pour l’impression de motifs complexes et de broderie. Avec un CA multiplié par 4 en 2 ans, le jeune dirigeant envisage déjà de doubler sa surface de production en 2018.

Véritable phénomène de mode depuis un an, le tote bag envahit notre vie quotidienne et booste aujourd'hui le chiffre d'affaires de Standard Sérigraphie
Standard Sérigraphie

Véritable phénomène de mode depuis un an, le Tote bag envahit notre vie quotidienne et fait aujourd’hui les affaires de Peter Gorgen. «Même si le tee-shirt et le sweat-shirt restent les produits les plus demandés, le tote bag* en coton bio, arrive désormais en 3ème position des ventes. » Résultat, en 2017, le CA de Standard Sérigraphie devrait avoisiner les 650 000 €, soit le double de celui réalisé l’année passée. Avec 9 collaborateurs,  ils n’étaient que 2 en 2015, Peter Gorgen imprime pour le compte d’entreprises, de collectivités ou d’associations, des logos ou messages personnalisés selon la demande.

 

Associations sportives, festivals, universités

De la petite série (à partir de 25 pièces) à la grande série (30 000 pièces étant la plus grosse série réalisée à ce jour), le marché est gigantesque de l’aveu même du dirigeant : « Prenez le monde de la course à pied. Chaque évènement organisé, ne serait-ce qu’à l’échelle d’une petite commune déclenche, aujourd’hui,  la commande de quelques centaines de tee-shirts imprimés en sérigraphie. Les festivals, et en Bretagne ils sont nombreux, sont aussi des gros consommateurs de vêtements textiles personnalisés. Nous avons décroché cette année le marché du festival Ar Rock de Saint-Brieuc. Un autre gros marché est celui des universités et des écoles supérieures. Avec trois millions  d’étudiants en France, c’est dire le potentiel à explorer !» Ce marché du textile personnalisé, qui répond à des demandes très variées, liées à des opérations de communication, des animations commerciales, à l’affichage de son appartenance à un groupe (sportif, associatif, politique ou encore musical) ou même à la création d'une marque de vêtement est de fait en fort développement.

 

2018, agrandissement et nouvelles machines

Le travail de prospection mené tambour battant depuis deux ans par le dirigeant porte aujourd’hui ses fruits. Parmi ses dernières références, outre le Festival Art Rock de Saint-Brieuc, on peut noter la campagne des Enfoirés 2017, l’Unicef ou encore l’Université Paris-Sorbonne. Trop à l’étroit dans ses locaux et disposant de réserves foncières, il a engagé des études pour passer sa surface de production de 400 à 800 m². « L’investissement dans de nouvelles machines va de pair. Les devis sont lancés, d’ici un an nous devrions être dans nos nouveaux locaux », conclut Peter Gorgen.

Contact : Standard Sérigraphie, atelier d'impression textile

*En anglais, tote veut dire trimballer. 


Taille du texte

L'évènement

Open de l'industrie Bretagne 2017

Les industriels bretons ont rendez-vous à Saint-Brieuc, pour l'Open de l'industrie Bretagne : un évènement régional d’envergure dédié à l’industrie manufacturière bretonne.