Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Guy Versabeau et Jean-Pierre Halais, les deux dirigeants d'Euromold installée à Beaucé, près de Fougères.
Martin Boudier
Guy Versabeau et Jean-Pierre Halais, les deux dirigeants d'Euramold installée à Beaucé, près de Fougères.

Usinage de précision : Euramold investit dans son outil de production

, le 24.10.2018

L’entreprise de Beaucé (35), spécialisée dans l’usinage de précision, met les bouchées doubles pour se projeter dans l’industrie du futur. Objectif ? Se démarquer et gagner en compétitivité.   

Euramold mise sur le très haut de gamme et la très haute précision pour se démarquer et gagner en compétitivité. Un pari qui s’accompagne pour le spécialiste de l’étude et de la réalisation de moules pour injection plastique d’investissements réguliers, en particulier dans son parc de machines, dont les technologies évoluent constamment. “Nous investissons depuis plusieurs années dans des outils de production de dernier cri. Notre atelier est aujourd’hui entièrement numérisé. Notre PME est une entreprise 4.0”, avancent Guy Versabeau et Jean-Pierre Halais, les deux dirigeants de la société installée à Beaucé, près de Fougères. Objectifs ? “ Produire plus vite tout en assurant notre niveau de précision, innover et nous ouvrir à de nouveaux marchés aux contraintes techniques différentes”. Présente dans les secteurs automobile, agroalimentaire ou encore cosmétique, Euramold, qui emploie 22 salariés, s’est diversifiée récemment dans l’aéronautique. Elle a doublé son chiffre d’affaires en dix ans.

 

Un campus de proximité des métiers de l’industrie

Cette croissance forte et durable est le résultat de quinze années d’investissement dans la recherche de l’excellence, la formation du personnel et le recrutement de candidats aux compétences techniques”. La PME, qui a intégré en trois ans sept nouvelles recrues, ne cache pas néanmoins ses difficultés à embaucher. “Les métiers de l’industrie souffrent d’un déficit d’image. La jeune génération manque d’information sur notre branche et déserte les formations mécaniques”. Les compétences manquent donc sur notre territoire, or les besoins des entreprises en techniciens de maintenance sont criants. Pour y répondre, les pays de Fougères et Vitré travaillent à la constitution d’un campus de proximité des métiers de l’industrie avec le soutien de la CCI Ille-et-Vilaine, de la Région Bretagne, des quatre EPCI de l’arrondissement et de l’UIMM. Les métiers de la maintenance y sont particulièrement bien pris en compte avec le déploiement de cursus  bac -3 à bac +3 et des animations à venir dans le cadre de la semaine de l’industrie. Un projet soutenu par les dirigeants d’Euramold, qui viennent d’ouvrir leur propre bureau d’études. Car si l'entreprise poursuit ses investissements dans des outils de production performants pour innover encore, elle souhaite également gagner en autonomie.

Site Internet Euramold