Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Salaün Holidays
Gwenaël Saliou
Michel Salaün est le président du groupe Salaün, installé à Chateaulin.

Salaün Holidays : l'aéroport de Brest, base incontournable pour les clients finistériens

, le 18.05.2018

Pour les clients finistériens de Salaün Holidays, l’aéroport brestois est le point de départ des destinations lointaines.

"Il y a 30 ans, nous affrétions des vols charters au départ de Brest pour Vérone, Malaga, Ibiza, Venise, Marrakech, Djerba... La mode de l'époque, c'était la Méditerranée. On négociait directement avec la compagnie aérienne et on faisait partir des avions pleins pendant la période estivale", raconte Michel Salaün, président du groupe Salaün.

L'arrivée du low-cost a bouleversé l'industrie touristique. L'agence Salaün a donc fait évoluer son offre et s'est diversifiée.

"Nous aimerions l'ouverture d’une ligne annuelle vers Londres"

Avec ses 130 agences de voyages partout dans l'Hexagone, Salaün Holidays, devenu tour-opérator de référence, s'est spécialisé dans les destinations lointaines. Pour le voyagiste de Châteaulin, l'aéroport de Brest est une base incontournable pour transférer ses clients finistériens (10 % de ses clients sur 220.000 par an) vers le hub international de Roissy-Charles de Gaulle et les longs-courriers.

DOSSIER : Dans le Finistère, des équipements performants au service du territoire

L'aéroport de Brest représente également un point de départ pour des vols directs vers Marseille, Lyon ou Lille ou les week-ends touristiques tout compris. "Nous construisons ces produits à partir des vols proposés par les compagnies. Nous aimerions l'ouverture d’une ligne annuelle vers Londres. Nous pourrions travailler en business travel ou bien créer un package week-end avec vol + visites + hôtel."

Le site Internet de Salaün Holidays

 

Rédaction : Sophie Babaz

L'évènement

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

S3FOOD : lancement du 2e appel à projets pour accompagner la digitalisation des industries agroalimentaires

Pour encourager l’innovation digitale de la filière agroalimentaire bretonne, Bretagne Développement Innovation a participé au lancement d’un appel à projet dans le cadre du projet européen S3FOOD. L’objectif : détecter et accompagner des projets visant à déployer les technologies associées aux capteurs connectés dans les industries agroalimentaires pour améliorer leur performance et leur productivité. ​

Des financements allant jusqu’à 60 000 € peuvent être éligibles aux PME qui déposent un dossier. Le projet d’adresse aux PME du secteur agroalimentaire, aux équipementiers et aux fournisseurs de technologies numériques.
Les entreprises qui souhaitent déposer un projet sont invitées à prendre contact dès à présent avec Bretagne Développement Innovation pour bénéficier de conseil et d’accompagnement dans cet appel à projets. La date limite de dépôt de dossiers est fixée au 10 mars 2021.