Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Si Armel Mathurin est le fondateur de Mobilect à Saint-Malo, Nathalie Mathurin, sa belle-sœur est bien le bras armé du développement commercial de cette TPE créée en avril 2017
V.Maignant
Si Armel Mathurin est le fondateur de Mobilect à Saint-Malo, Nathalie Mathurin, sa belle-sœur est bien le bras armé du développement commercial de cette TPE créée en avril 2017

A Saint-Malo, Mobilect capte une clientèle touristique avec une offre tout électrique

Véronique Maignant, le 24.05.2018

Mobilect s’adapte aux usages des touristes. Son offre tout électrique s’adresse aux particuliers comme à  un réseau de dépositaires qu’elle a su convaincre de la pertinence de son modèle. En location longue durée ou à la vente, elle propose la mobilité la plus adaptée, du vélo à la voiture en passant par le scooter.

Si Armel Mathurin est le fondateur de Mobilect à Saint-Malo, Nathalie Mathurin, sa belle-sœur est bien le bras armé du développement commercial de cette TPE créée en avril 2017. Pour cette malouine d’origine, tout juste rentrée d’une « expatriation » de 15 ans à Paris, la révolution de la mobilité sera électrique ou ne sera pas : «les véhicules électriques sont incontournables si nous voulons  réduire drastiquement les nuisances environnementales et les risques sanitaires. A Paris c’est devenu une urgence. Ici, à Saint-Malo, beaucoup moins. Il est vrai que nous bénéficions d’un environnement exceptionnel et d’un air particulièrement sain».

 

Une dizaine de dépositaires

Mobilect s’est spécialisée dans la location et la vente de vélos, scooters et voitures électriques en construisant  une offre adaptée aux usages de chacun. « Je ne vous cache pas que jusqu’ici c’est essentiellement le vélo qui attire, car il est très difficile de stationner à Saint-Malo. Aujourd’hui, avoir des solutions multimodales sur son lieu de vacances fait partie des critères de choix d’une destination touristique». Depuis un an, une petite dizaine de dépositaires, principalement des hôtels et campings travaillent avec Mobilect. «Je propose un forfait mensuel sur sept mois, d’avril  à fin octobre pour 2, 4 ou 6 vélos  pour un montant compris entre 300 et 400 euros. Au moindre pépin mécanique, nous intervenons immédiatement. Selon le problème, nous réparons le vélo ou le changeons». Selon Nathalie Mathurin, le dépositaire rentabilise son investissement en moins de 3 ou 4 locations par mois. Une grille de tarifs conseillés est d’ailleurs mise à la disposition des professionnels du tourisme.

 

Saint-Malo - le Mont Saint-Michel en vélo électrique

Novotel, Hôtel Océania, Hôtel Eden, le Clos d’Enhaut  ou encore le camping le P’tit Bois comptent parmi les premiers clients. «Ils louent tous entre 4 et 8 vélos et ce service est devenu une véritable valeur ajoutée à leur établissement. Pour certains c’est même devenu indispensable. Les clients laissent leur voiture au parking et opèrent tous leurs déplacements en vélo. » Chez Mobilect, un touriste sur deux utilise le vélo électrique pour se rendre au Mont Saint-Michel. La distance est d’environ 45 km. «Il faut compter environ 2h30 pour y aller. Nos batterie, disposant d’une autonomie de 100 Km,  sont tout à fait adaptées pour ce circuit. Sans compter que nous sommes ouverts jusqu’à 19h 30, du lundi au dimanche ».  Un autre circuit très prisé est le Saint-Malo -Dinard en passant par la mer. « Les touristes prennent  le bus de mer à la cale située aux pieds des remparts d’intra-muros en embarquant leur vélo. Nous sommes d’ailleurs en train de concevoir un offre couplé bateau + vélo avec la compagnie Corsair». L’itinéraire Saint-Malo Cancale, 13 km à monter et descendre des côtes sans effort avec au bout un plateau de fruit de mer, fonctionne également très bien. Les touristes qui passent par Airbnb ont tendance à louer un vélo sur 4 jours afin de découvrir toutes les plages de la région malouine. De même, les parisiens qui ont leur pied à terre à Saint-Malo sont de plus en plus nombreux à acheter un vélo électrique.  « La CCI comme l’Office de tourisme nous soutiennent. Ils recommandent régulièrement nos prestations ».

La prochaine étape pour Mobilect sera le déploiement de son offre B to B. Il se fera  en septembre, en périphérie de Rennes, plutôt au nord. «Saint-Malo restera notre première vitrine mais si nous voulons nous développer et rentabiliser notre parc de vélos, scooters et voitures, nous devons viser plus grand », conclut Nathalie Mathurin.

Tout savoir sur Mobilect 

L'évènement

Inscrivez-vous à la 7ème cérémonie des Oscars des entreprises, le 22 mars prochain

Inscrivez-vous à la 7ème cérémonie des Oscars des entreprises, le 22 mars prochain

Lors de cette nouvelle édition, 5 entreprises se verront remettre un prix soulignant leur réussite, leur esprit d’initiative et leur implication dans le développement de leur territoire. Rendez-vous à la Passerelle à Saint-Brieuc, le 22 mars à partir de 18h30.