Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Yvon Rivioalan, gérant d'Idylle Chaussures à Saint Brieuc et Rennes avec ses deux collaboratrices en charge du marketing digital
Pour générer du trafic dans ses trois magasins, Yvon Rivoalan vient de recruter Clémence Parenthoen (à g sur la photo) en charge des réseaux sociaux, Instagram et Facebook. Elle travaille en lien avec Adeline Minter, responsable marketing digital

A Saint-Brieuc, Idylle Chaussures mise sur les réseaux sociaux

Véronique Maignant, le 26.03.2019

Yvon Rivoalan et sa femme Yveline, sont propriétaires de trois boutiques de chaussures à Saint-Brieuc et Rennes. Ils ont pris le virage du digital en 2017 avec la création d’un site internet marchand Idylle-chaussures.com. Objectifs : capter une nouvelle clientèle sur un marché où la part du e-commerce ne cesse de progresser, dominé par trois mastodontes, deux français et un allemand.

C’est en 1982 qu’Idylle chaussures ouvre ses portes dans le centre-ville de Saint-Brieuc. Suivront en 1988, l’ouverture d’une seconde boutique Idylle, à Rennes, dans le centre commercial Grand Quartier, puis en 1998, le rachat de l’enseigne Via Spiga dans le centre-ville de la capitale bretonne. « Nous sommes positionnés sur le moyen haut de gamme, précise Yvon Rivoalan, le gérant. Nous proposons plus de 80 marques de chaussures que nous choisissons nous-mêmes sur les salons professionnels de Paris et Milan ». Entre ses trois boutiques, l’entreprise emploie 12 personnes.

 

1 600 produits référencés

Pendant longtemps, la vente de chaussures en ligne ne décollait pas. C'était moins de 2 % de parts de marché. Aujourd'hui on se situe entre 12 % et 14%. Chaque année, cette part augmente en France. Chez Idylle, la réflexion sur la stratégie digitale a démarré dans les années 2012, mais le site n’est opérationnel que depuis 2017. « N’étant pas expert sur la question, nous avons confié sa réalisation à une agence spécialisée ». Avec un budget de 15 000 euros, la solution technique retenue a été Prestashop. L’objectif était à la fois de s’offrir une vitrine sur le web mais plus encore d’en faire un site marchand.  « Aujourd’hui, nous avons plus de 1 600 références en ligne. Tous nos modèles sont disponibles dans au moins une des trois boutiques. Cela correspond au stock en temps réel ».

 

Livraison et retour gratuits

La sélection des produits peut se faire par marque ou par collection, homme, femme. « Nous avons mis en place un bouton « nouveautés » et un autre « meilleures ventes ».  Nous proposons également une sélection de petits prix », explique Adeline Minter, responsable marketing. Le principe est de guider au maximum le visiteur. La création des fiches produits avec leurs photos prenant du temps, Idylle chaussures a investi 8 000 euros dans un studio photo ScanCube qui retouche automatiquement les images. Des services ont également été développés : au-dessus de 70 euros, la livraison des chaussures est gratuite ainsi que le retour. « Nous avons porté le temps de rétractation pour retourner ses achats à 14 jours au lieu du temps légal de 7 jours ».  Aujourd’hui, les ventes sur Internet représentent environ 2% du CA, soit une moyenne de deux ventes quotidiennes.

 

Conseillé par la CCI

Pour générer du trafic en magasins, Yvon Rivoalan vient de recruter Clémence Parenthoen, en charge des réseaux sociaux, Instagram et Facebook. Des jeux concours à l’occasion d’évènements commerciaux, comme le Black Friday vont être généralisés. « Nous avons été contactés à plusieurs reprises par des influenceuses. Si jusque-là je n’ai pas donné suite, à l’avenir, je n’écarte pas cette option ». Sur les deux premiers mois de l’année, Idylle.com a attiré 1 000 visiteurs uniques. La prochaine étape sera la mise en place d’un service click& collect. A cette occasion, l’équipe d’Idylle ne devrait pas manquer de faire appel, une fois de plus, aux conseils de Rénald Lelièvre, conseiller numérique à la CCI des Côtes d’Armor. « A chacune de ses interventions, il nous ouvre les yeux. Nous avons déjà bénéficié d’un audit technique complet sur notre site pour nous assurer de son efficacité technique. Régulièrement, nous participons aux ateliers qu’il anime sur le référencement, Google analytics ou encore les réseaux sociaux. Son regard est essentiel », conclut Adeline Minter.

CCI : accompagnement individuel sur le web

Idylle Chaussures

Découvrir notre dossier sur  "commerce et numérique"

L'évènement

Connect'In Lorient, le rendez-vous des entrepreneurs et décideurs connectés

Connect'In Lorient

La CCI du Morbihan et Audelor s'associent pour le grand événement réseaux annuel, Connect'In Lorient, le 19 novembre. Au programme : ateliers XXL, conférences, un espace BtoB, une soirée réseaux... et des surprises ! Gratuit. Inscription en ligne.

Recommandations