Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Julien et Typhaine Sagory ont créé SFI en juillet 2020, à Ploufragan dans les Côtes d'Armor
V.Maignant
Julien et Typhaine Sagory ont créé SFI en juillet 2020, à Ploufragan dans les Côtes d'Armor

Sagory Fermetures Industrielles (22). Un démarrage sur les chapeaux de roues !

Véronique Maignant, le 26.01.2022

C’est une ascension fulgurante que vivent aujourd’hui Julien et Typhaine Sagory. En créant, en juillet 2020, Sagory Fermetures Industrielles (SFI), jamais ils n’auraient imaginé boucler l’année 2021 entourés d’une dizaine de collaborateurs et avec un chiffre d’affaires d’1,7 million d’euros. Face à cette croissance ultra rapide, ils n’ont pas hésité à investir 650 K€ dans un bâtiment entièrement rénové de 350 m² situé à Pommeret dans les Côtes-d’Armor. Tout est fin prêt pour un emménagement le 25 février prochain. Retour sur une aventure entrepreneuriale où réussite et savoir-être sont indissociables.

SFI, c’est avant tout une histoire familiale, celle d’un couple de trentenaires, Thyphaine et Julien Sagory. La première a exercé pendant 6 ans le métier d’éducatrice monitrice avant de se laisser convaincre, par son mari, de se lancer dans la création d’entreprise. « Sans elle, je n’aurais pas franchi le cap, avoue-t-il. J’avais besoin de quelqu’un de confiance pour me lancer». Avant cela, Julien Sagory a travaillé pendant 10 ans dans une entreprise costarmoricaine de fermetures industrielles.  « J’y suis rentré à 22 ans avec un diplôme de comptabilité et gestion en poche et je l’ai quitté en revendant mes parts, 20% du capital, acquise trois ans plus tôt." Une expérience qui lui a permis d'appréhender tous les contours du métier : gestion des plannings,  suivi des chantiers,  achats, relation clients, développement commercial , etc. 

SFI voit le jour en juillet 2020 à Ploufragan, siège actuel de la société. Son objet : la fourniture et la pose de portes sectionnelles industrielles, de rideaux métalliques et de portails extérieures coulissants. L’entreprises cible tous les types d’entreprises et tous les secteurs d’activités sur le Grand ouest. Elle propose aussi un service de dépannage et intervention urgente. Parmi ses clients, elle compte de nombreux architectes et maîtres d’œuvre pour qui elle travaille en sous-traitance.

 

La force du collectif

L’activité démarre vraiment en septembre 2020 et très vite, le couple réalise que la demande est forte et qu’une partie de l’ancienne clientèle de Julien est prête à les suivre. « Nous avons démarré avec zéro devis.  Fin 2020 nous avions déjà engrangé 500 K € dont un marché de 100 K€ pour l'usine de masques M3 Sanitrade, située à Ploufragan ». Très vite, l’enjeu crucial devient le recrutement et c’est là qu’intervient Typhaine. Avec un sens aigu de l’écoute et du contact, elle mesure très vite que le développement de l’entreprise passera par un collectif fort. « La confiance et le respect entre nous tous, salariés et dirigeants, est primordiale, explique-t-elle. Cela passe par un salaire décent, avec des augmentations régulières, des primes pour les plus méritants, le sujet n’est pas tabou. Il faut faire preuve d’une certaine transparence. Les conditions de travail sont également essentielles. Par exemple, on évite tous les déplacements longs à ceux qui ne le souhaitent pas et chaque nouveau collaborateur reçoit un pack habillement d’une valeur de 1 500 euros aux couleurs de l’entreprise. Le savoir-être est notre premier critère de recrutement. Nous recrutons toutes sortes de profils que nous formons. Cependant, nos premiers VRP et recruteurs restent nos techniciens poseurs.». Aujourd’hui, ils sont 7 sur un effectif total de 11 personnes et SFI cherche à recruter deux autres techniciens. La fourniture et la pose de fermetures industrielles et de portails extérieurs avec automatismes représente 60% de l’activité de la PME.

 

Une croissance de 50% prévue en 2022

Le chiffre d’affaires engrangé sur l’année 2021 a atteint 1,7 million d’euros pour un carnet de commande de 2,5 millions d’euros. « En 2022, nous espérons franchir 3,5 millions d’euros de commandes, poursuit Julien Sagory. Sur le seul mois de janvier 2022, nous sommes déjà à 380 000 euros ». L’emménagement, fin février 2022, à Pommeret dans un bâtiment de 300 m² entièrement rénové tombe à point nommé. « Malgré notre jeunesse, nous avons été suivis sans réserve par notre banque. Nous avons également obtenu une aide de 20 000 euros de l’agglomération Lamballe Terre & Mer, sous condition de création d’emplois. C’est un conseiller entreprise de la CCI des Côtes d’Armor qui s’est chargé de tout le montage du dossier. » L’investissement total de ce projet immobilier s’élève à 650 K€.

Le développement de l’entreprise passera aussi par l’ouverture d’agences dont une est déjà programmée, fin 2022 début 2023, dans le Morbihan. "Le potentiel est énorme, que ce soit dans l’industrie, le commerce ou le tertiaire."

 

Des prix et des délais toujours en hausse

La confiance avec les partenaires est également essentielle pour se développer surtout quand les délais de livraison et les prix ne cessent d’augmenter. « Depuis mars 2021, il faut compter en moyenne 12 semaines pour se faire livrer contre 5 à 6 semaines auparavant. Les prix augmentant presque tous les mois, nos devis deviennent rapidement caduques. A titre d’exemple, en 2021, ceux de notre fournisseur principal, Alpha, ont augmenté de 25%. Heureusement, tout le monde est dans le même bateau et chacun répercute une partie de la hausse et prend le reste à sa charge. Franchement, on espère tous une stabilisation des prix, mais à court terme ce n’est pas ce qui se profile », conclut Julien Sagory.

En savoir plus sur Sagory Fermetures Industrielles


CCi Côtes d'Armor : TPE, PME , trouvez votre financement

L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations