Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Émilie Fournier, cogérante avec Benoit Le Saint et Michel Lozahic de Grande Cuisine Export à Quemper-Guézennec
DR
Émilie Fournier, cogérante avec Benoit Le Saint et Michel Lozahic de Grande Cuisine Export

Grande Cuisine Export : « Nous avons pu continuer notre activité export sans difficultés »

Armand Jumel, le 24.06.2020

Tournée essentiellement à l’export, Grande Cuisine Export à Quemper-Guézennec fait partie des entreprises qui ont continué à solliciter l’un des services essentiels de la CCI Côtes-d’Armor, celui des formalités à l’international.

Fondée en 1997, Grande Cuisine Export est spécialisée dans la conception, la fabrication et l’installation de cuisines clé en main vendues à l’international, majoritairement en Afrique et Océan Indien. « Nous sommes un bureau d’études en Côtes-d’Armor qui imagine et chiffre les projets selon les besoins des clients, précise Émilie Fournier, cogérante de la structure avec Benoit Le Saint et Michel Lozahic. En parallèle, nous avons noué des accords avec des fournisseurs français ou européens de matériels et d’équipements, ainsi qu’avec des prestataires locaux, pour assurer la pose et la maintenance dans les pays à l’étranger. »

 

La CCI Côtes-d’Armor s’adapte

Régulièrement GCE fait appel aux services des formalités de la CCI Côtes-d’Armor. La PME (3 salariés, 1 million d’euros de chiffre d’affaires) en a d’ailleurs fait usage pendant le confinement. « Nous avions besoin de deux certificats d’origine pour des crédits documentaires, confirme Émilie Fournier. L’accompagnement d’Annie Le Masson, conseillère export à la CCI 22, a été aussi naturel que précieux. Naturel car la structure a su conserver un service minimum en période de crise, et précieux car l’absence de ces documents aurait ralenti notre activité. »

Pour GCE, l’aide de la CCI Côtes-d’Armor est même allée encore plus loin. « Les demandes se font majoritairement par internet via la plate-forme Gefi, ajoute Annie Le Masson. La demande est dématérialisée et permet aux entreprises d’être plus réactive. Toutefois, dans ce cas précis, l’entreprise avait besoin d’une version papier et non numérique. Tout a été mis en œuvre pour leur transmettre les documents. Malgré les contraintes du confinement, le niveau de prestation est resté le même. »

 

Des visioconférences pour préparer la reprise

Membre du Club Afrique, GCE a également apprécié que la vie du réseau ne s’arrête pas le temps du confinement. « Des webinaires dédiés, en collaboration avec d’autres groupes d’exportateurs comme Africalink, ont été organisés afin de continuer nos échanges, ajoute Michel Lozahic. Nous avons également réalisé une visioconférence avec des experts nous donnant un panorama de l’impact du coronavirus et des perspectives de reprise en Afrique. C’est une initiative à saluer de la part de la CCI Côtes-d’Armor car c’est un véritable atout pour bien préparer la reprise. »

Se développer avec la CCI à l'International

L'évènement

Open de l'industrie 2020. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 30 septembre

Pour sa 5ème édition, l'Open de l'Industrie se déroulera le mardi 13 octobre, de 13h30 à 18h30, au Palais des Arts et des Congrès de Vannes.
Pour des raisons évidentes liées à l’évolution de la crise sanitaire, le comité d'organisation de l’Open de l’industrie a pris la décision de réduire la programmation de cet événement.
C’est pourquoi, exceptionnellement cette année, l’Open de l’industrie se déroulera sur une demi-journée.

Au programme :

13h30 – Remise de Trophées Crisalide Industrie #3
A partir de 14h40 – Rencontres B2B
A partir de 14h40 – Ateliers thématiques
17h – Conférence exceptionnelle de Marc Halévy et Iker Aguirre : “Qu’est-ce qui nous arrive ?”

Pour participer à cet événement, inscriptions en ligne jusqu'au 30 septembre.