Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Les  3 cofondateurs de France SCPI avec de gauche à droite  Hélori LANOS, Olivier AME et Paul BOURDOIS
France SCPI
Les 3 cofondateurs de France SCPI avec de gauche à droite Hélori LANOS, Olivier AME et Paul BOURDOIS

France SCPI : la plateforme lancée par trois jeunes Bretons réhabilite l’investissement immobilier auprès des 25-40 ans

Véronique Maignant, le 19.09.2017

La start-up France  SCPI  a vu le jour en 2015. Lancée par trois jeunes Bretons basés à Rennes, Saint Brieuc et Paris, cette plateforme d’information et de comparaison souhaite réorienter la souscription de parts dans les sociétés civiles de placement immobilier vers les jeunes actifs.  Les cofondateurs  viennent de signer un partenariat majeur  avec le site se loger.com

Après quelques années chez Axa à Paris où ils ont fait connaissance, Paul Bourdois et Olivier Ame, originaires des Côtes d’Armor sont convaincus que les SCPI constituent un produit de placement certes très ancien  mais néanmoins moderne qui pourrait répondre aux attentes de la jeune génération.  Pour cela ils font appel un Hélori Lanos , un ami  rennais, développeur et webmaster. Fin 2015 ils créent  un site Internet qui répertorie toutes les SCPI et permet aux visiteurs de comparer d’étudier, et de souscrire des parts de SCPI. « On s'adresse en particulier à une cible à laquelle personne ne s'intéresse, celle des 30-45 ans qui ont assez d'argent pour épargner mais pas pour acheter un appartement en région parisienne ou dans une grande métropole régionale » explique  Paul Bourdois. Les  SCPI sont des sociétés qui investissent dans l’immobilier et permettent de toucher des loyers au pro-rata de ses parts, elles correspondent parfaitement à ces conditions, notamment grâce à leur flexibilité en fonction des revenus que l’on souhaite y consacrer. Les sites qui existent sur la question sont très techniques pas assez pédagogiques et expliquent en partie la désaffection des jeunes générations pour ce produit d’investissement ».

Information et communication

La philosophie des trois cofondateurs consiste à expliquer ce que sont les sociétés civiles de placement immobilier dans des termes intelligibles. Vous pouvez ainsi comparer simplement les SCPI entre elles, jusqu'à trois, sur des indicateurs clés. Un simulateur permet de se projeter pour connaître la performance de son investissement in fine net d'impôts, hors plus-values immobilières et prélèvements sociaux, ainsi que l'effort d'épargne nécessaire. « Le contenu informatif met davantage en avant les bénéfices plutôt que les contraintes techniques ou administratives. » La startup met aussi le paquet sur la communication avec un site responsive pour optimiser la lecture sur mobile et une présence accrue sur les réseaux sociaux. « Nous déployons une stratégie qui nous permet d’aller chercher des clients plus jeunes là où les banques traditionnelles ont bien du mal à les attirer ».

Partenariat avec www.seloger.com

La recette semble fonctionner : la moyenne d’âge des clients  de France SCPI est de seulement 37 ans, bien loin de la pré-retraite. Et le partenariat que la startup vient de signer avec le groupe Se Loger devrait encore contribuer à rajeunir et surtout élargir sa base de clients. En effet, le groupe immobilier met en avant sur son site depuis le 1er septembre l’offre de France SCPI pour offrir la possibilité à ses quelque 500 000 visiteurs uniques quotidiens d’investir dans l’immobilier. Le modèle économique de France SCPI est basé sur des commissions perçues auprès des sociétés de gestion répertoriées sur le site. Paul Bourdois, Olivier Ame et Helori Lanos sont basés respectivement à Paris, Saint-Brieuc et Rennes, chacun au sein d’un espace de coworking.

 

Taille du texte

L'évènement

Le 27 mars, c'est la soirée des nouveaux entrepreneurs, à Rennes, à la CCI Ille-et-Vilaine

Pour vous aider à réaliser vos premiers pas d’entrepreneur, améliorer vos performances, et accroître vos chances de réussite, la CCI Ille-et-Vilaine vous propose un dispositif spécifique. Venez le découvrir !