Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
En 2020, Manon Daher et Thibaud Carissimo ont été nommés directrice et directeur généraux adjoints de l’ETI Bodemer (22).
V.Maignant
En 2020, Manon Daher et Thibaud Carissimo ont été nommés directrice et directeur généraux adjoints de l’ETI Bodemer (22).

Bodemer aborde son deuxième siècle avec la 4e génération aux commandes

Véronique Maignant, le 13.01.2023

En 2020, Manon Daher et Thibaud Carissimo ont été nommés directrice et directeur généraux adjoints de l’ETI Bodemer (22). Une volonté d’Alain Daher, actuel président, qui prépare ainsi la transmission du groupe familial centenaire spécialisé dans la distribution automobile des marques Renault-Dacia-Nissan-Alpine. Dans un marché en pleine mutation, le nouveau binôme entend bien relever le défi.

Ils ont la trentaine et sont plongés depuis leur enfance dans une culture automobile forte. Manon Daher, fille du président en exercice, est passée par la filiale de financement de Renault puis à la Direction de la stratégie Monde, avant de devenir directrice générale adjointe de Bodemer. « Nous n’étions pas prédestinés à la reprise de l’entreprise, mais après avoir fait nos preuves, nous nous sommes retrouvés dépositaires d’une marque et d’une histoire familiale. Nous vivons une aventure incroyable dans un secteur en pleine transformation, alors même que le groupe fête ses cent ans, ce mois de décembre 2022 », explique-elle, enthousiaste. Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Manon Daher est en charge de l’organisation administrative et financière du groupe. A ses côtés, Thibaud Carissimo, son cousin, partage pleinement le propos : « chaque assemblée générale ressemble à une grande réunion de famille avec pas moins de neuf représentants de chacune des branches. C’est très motivant ». Après une expérience dans l’immobilier, il a rejoint Bodemer en 2012 pour gérer le marketing du groupe puis créer Briocar, un site de vente et d’achat de véhicules multimarques sur Internet. Désormais directeur général adjoint, il pilote toute l’exploitation du groupe.

 

Rentabilité en hausse

L’année 2022 comme l’année 2021 restera « une bonne année », malgré un manque de véhicules neufs lié aux ruptures d’approvisionnements engendrées par le Covid et aujourd’hui la guerre en Ukraine. « En volume, nos ventes ont baissé de 15% dans le neuf, et de 3 à 4% dans l’occasion. Heureusement, cela ne se traduit pas par une baisse de la rentabilité. Au contraire ! Le manque de véhicules a entraîné une hausse des prix et de notre panier moyen. Nous avons fait des choix stratégiques en privilégiant les particuliers plutôt que les grands comptes pour qui les ristournes sont toujours plus élevées ». Fin 2021, le chiffre d’affaires de l’entreprise avoisinait 742 millions d’euros dont 80% via les concessions réunies au sein de la filiale Bodemer Auto.

 

Véhicules hybrides : 60% des ventes dans le neuf

En un an, les équipes de Bodemer Auto ont vendu 36 000 véhicules de marques Nissan, Renault, Dacia et Alpine. Deux tiers d’entre eux sont des modèles neufs, un tiers d’occasion. « Dans le neuf, 60% des ventes sont des modèles hybrides, 25% des modèles thermiques et le reste, de l’électrique, une part qui double chaque année », précise Thibaud Carissimo. Une trentaine de concessions déployées en Bretagne et Normandie assure la distribution de l’ensemble des modèles. « Cette année, nous avons acquis les agences Nissan de Brest et de Quimper, persuadés qu’un meilleur tissage du territoire favorise la qualité de service. »

 

S’affranchir du diesel

Linterdiction des ventes de voitures neuves à moteur thermique dans l'Union européenne à partir de 2035 entraine inéluctablement la chute des ventes de diesel. « Cette date peut être amenée à bouger, pointe Manon Daher. Le déficit de bornes de recharge et le surplus d’énergie nécessaire à l’alimentation des véhicules dans un contexte inflationniste posent question. Pour autant, nous sommes tous convaincus de la nécessité de réduire nos émissions de CO2.  Nissan a d’ailleurs décidé de s'affranchir de toute offre diesel pour l'un de nos modèles phares, le Qashqai. À la place, le constructeur japonais propose depuis octobre, une technologie inédite en Europe, baptisée e-Power. Le moteur thermique joue le rôle de générateur pour alimenter le moteur électrique en continu. Plus besoin de se brancher indépendamment pour recharger. Cela s'appliquera également sur le Nissan X-trail. » De son côté, le centre Alpine, ouvert en 2017 à Rennes, arrive au 3e rang national en termes de volumes vendus. « Nous allons fêter la 500e livraison en France. »

 

600 véhicules reconditionnés par mois à Bruz

L’année 2022 restera marquée par l’ouverture du centre de reconditionnement de voitures d’occasion à Bruz en périphérie de Rennes et désormais siège de Bodemer Développement. Plus de 3,5 millions d’euros ont été investis dans ce site de 6 000 m². « L’objectif est de réduire les coûts et les délais de remise à neuf de nos véhicules d’occasion pour les réintégrer au plus vite dans le circuit. On a commencé avec nos véhicules multimarques vendus via notre site internet Briocar, mais à la fin de l’année on aura intégré l’ensemble des concessions Bodemer.» Une trentaine de salariés travaille sur ce site. Les pièces de rechange proviennent de notre plateforme logistique de Saint- Caradec (22) qui propose 15 000 références et une halle de 20 000 pneus. En maximum 10 jours, tout est fait : la révision, le contrôle technique, le check-up complet, la carrosserie, le nettoyage… Chaque mois, depuis septembre, 600 véhicules sont remis à neuf, contre une centaine en début d’année. « L’objectif est de monter à 1 500 par mois soit 18 000 par an.  Pour y parvenir,  tout dépendra de notre capacité à recruter », concède Manon Daher. Le groupe emploie 1 407 salariés dont 120 alternants.

 

Diversification réussie dans la location durée

Parmi les autres diversifications opérées par le groupe, via sa filiale Bodemer Développement, figure BLC (Business Lease Consulting) Automotive. Rachetée en 2016, cette enseigne de location longue durée à destination des professionnels est en croissance de 40%. Elle compte désormais sept agences réparties sur le Grand Ouest, de Caen à Toulouse et a vocation à s’étendre sur tout le territoire avec une moyenne de trois ouvertures par an. « Aujourd’hui, nous avons 1 600 véhicules en parc pour environ 800 clients. »

« La pandémie, la pénurie de matériaux et maintenant la guerre en Ukraine, toutes ces crises ont rallongé les délais sur les véhicules neufs. Cette situation devrait perdurer en 2023, peut-être s’aggraver. C'est pourquoi, nous devons continuer à nous appuyer sur l’alliance Renault-Nissan, une stratégie qui nous a plutôt bien réussi jusqu’à présent, tout en restant concentrés sur la mobilité des ménages, les nouveaux usages », concluent d’une seule voix Manon Daher et Thibaud Carissimo.


Chiffres clés

CA 2021 : 742 M€

Effectif : 1 407

24 concessions Renault

1 concession Alpine

6 concessions Nissan

7 agences BLC

4 agences Avis

2 centres logistiques

1 centre de reconditionnement de véhicules d’occasion

 

L'évènement

Conférence Club Breizh Silver Eco : « Comment construire une offre claire et convaincante sur le marché de la Silver Economie ? »

Chaque mois le Club Breizh Silver Eco accompagne à travers une offre de services des entreprises, porteurs de projets implantés en Bretagne à se développer sur le marché des seniors. Parmi ces services des conférences sont organisés. La prochaine aura lieu à Rennes le 9 février avec l’intervention d’ Antoine Gérard. Cofondateur de Briscard - Expert en vieux , il livrera  sa méthode et ses outils pour rentrer dans la tête de vos clients, comprendre leur psychologie et utiliser ces éléments dans la construction d’une offre claire et convaincante.

ATTENTION : pour s’inscrire, il est nécessaire d’être adhérent au Club Breizh Silver Eco.
Adhérer / s'informer : https://bit.ly/3FugdXF / silvereco@bretagne.cci.fr