Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
L’équipe de 20 salariés, emmenée par Guilaine Le Gales, responsable administrative et Franck Cadoret, responsable technique a acquis un savoir-faire unique en France
V.Maignant
L’équipe de 20 salariés, emmenée par Guilaine Le Gales, responsable administrative et Franck Cadoret, responsable technique a acquis un savoir-faire unique en France

A.R.T Selle à Saint-Brieuc : un des derniers fabricants français de pinceaux haut de gamme pour le bâtiment fait de la résistance

Véronique Maignant, le 29.10.2019

Méconnue des costarmoricains, l’entreprise A.R.T Selle a pourtant fait de Saint-Brieuc son port d’attache depuis 1922. Spécialisée dans la fabrication de brosses et pinceaux haut de gamme pour les professionnels du bâtiment mais aussi l’industrie et les beaux-arts, la PME, filiale du Groupe OCAI (95), travaille en toute autonomie L’équipe de 20 salariés, emmenée par Guilaine Le Gales, responsable administrative et Franck Cadoret, responsable technique a acquis un savoir-faire unique en France. Visite guidée.

Nous sommes un vendredi et l’atelier est à l’arrêt. Normal, chez A.R.T Selle*, le personnel ne travaille que 4 jours par semaine, de 8 h à 17 h 45. « Cette organisation nous permet, le cas échant, de faire face à des surplus de commandes et d’assurer la maintenance de l’outil de production, explique Franck Cadoret en poste depuis 13 ans. Technicien informatique et automatisme industriel de formation, véritable Géo Trouvetou, il lui arrive de concevoir et fabriquer avec quelques membres de son équipes les machines qu’il ne trouve pas sur le marché. « La production de brosses et pinceaux pour les professionnels reste une niche. On travaille sur la fleur à savoir l’extrémité effilée de la fibre ou de la soie. C’est elle qui est en contact avec la surface à travailler. C’est pourquoi avec nos pinceaux, pour une même charge de peinture, l’utilisateur ne va pas faire de manque. Non seulement il gagne en qualité de travail mais il économise aussi de la matière première, peinture ou colle. » A.R.T Selle est aujourd’hui la seule usine en France à proposer un produit aussi effilé. Elle propose quelque 3 000 références. « Le critère n°1 est qu’un pinceau qui sort de l’atelier ne doit pas perdre ses poils ».   

 

2 millions de pièces par an

Chaque jour, ce sont 25 000 pinceaux qui sortent des deux lignes de production, soit environ 2 millions de pièces chaque année. Le chiffre d’affaires avoisine les 2,5 millions d’euros. 80% de la production concerne le marché des brosses et pinceaux destinés aux professionnels du Bâtiment. Les pinceaux les plus fins, ceux destinés aux beaux-arts ou à la cosmétique, représentent 10% de la production, tout comme les pinceaux techniques destinés à l’industrie automobile, pharmaceutique, aéronautique, agroalimentaire ou encore l’industrie du luxe : « A l’image des pinceaux qui permettent de prendre les feuilles d’or pour recouvrir des statues ou des tableaux. Ça aussi on sait faire ». En charge, entre autres, du sourcing et des achats des matières premières Guylaine Le Gales participe elle aussi à la renommée des produits A.R.T Selle. Ils sont réputés pour la qualité de leur poils en fibre, en soie de porc ou en soie naturelle. « Celle-ci est devenue extrêmement chère et reste principalement utilisée pour la peinture Glycéro. Avec la montée en puissance de l’acrylique, 65 % de nos brosses et pinceaux sont aujourd’hui fabriqués avec un mélange de fibres à base de soie de porc ou de soie synthétique. Les pinceaux en soie naturelles ne représentent plus que 10% de la production ».

 

Du haut de gamme pour des grandes marques de peinture

Les commandes arrivent mensuellement du siège d’Ocai. En effet, le Groupe se charge de la commercialisation et la distribution de l’ensemble des gammes A.R.T Selle. « Nous avons quelques clients en direct pour du spécifique notamment pour les beaux-arts, mais c’est à la marge, précise Franck Cadoret. On travaille essentiellement pour des grandes marques de peinture comme AkzoNobel, Saint-Luc ou encore Würth ». Ces marques représentent 70% de l’activité, le reste est fabriqué sous la marque A.R.T Selle. « Nos productions sont vendues essentiellement dans les réseaux professionnels et les grandes surfaces de bricolage». Entre 2016 et 2019, le site de 3 000 m² a bénéficié d’une enveloppe d’1 million d’euros pour la modernisation des lignes automatisées de production. « On innove en permanence, poursuit le responsable technique. Nous sommes en train de développer en interne un nouveau système de marquage qui permettra en un seul passage d’inscrire le logo, le code barre, bref, différents éléments graphiques sur la hampe en bois. C’est indispensable pour personnaliser nos séries, notamment les plus petites. Pour des produits haut de gamme, ça correspond de plus en plus à une demande ».

 

Entre 2017 et 2018, l’ensemble du personnel a bénéficié d’une formation « socle de compétences », à raison d’une demi-journée par semaine, par groupe de 4 à 5, étalée sur deux ans. « Nous sommes partis des besoins de chacun pour bien remplir une fiche de fabrication. Lecture, compréhension, comptage, reporting, ce socle de compétences a permis de réviser ou approfondir des notions de mathématiques et de français.  C’est indispensable pour évoluer vers un poste de conducteur de ligne ». Les salariés ont également appris à mieux se concentrer et mieux se connaître. En somme une formation gagnant-gagnant !

Dans le cadre des 200 ans de la CCI des Côtes d’Armor, l’entreprise A.R.T Selle organise le 4 novembre prochain une visite de son atelier, 6 rue Lamarck à Saint Brieuc. Attention les places sont limitées

Inscriptions ici

 

 

* Création de la société au début du Second Empire par Alfred Renault, dont les initiales A. et R., et la finale T ont été reprises dans les 3 lettres de la marque déposée. Entreprise gérée par Mr Victor DUMONT puis par Mr Edgard SELLE juste avant la grande guerre.

 

Recommandations