Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Aroma Consult, expert en odeurs

Bretagne économique, le 05.12.2013

La société Aromaconsult fournit aux usines agroalimentaires, exploitants de stations d’épuration et collectivités, une expertise pour mesurer les odeurs susceptibles d’incommoder les riverains. Un marché de niche dans lequel l’entreprise basée à Betton (35) est leader en France.

Le scénario se déroule de plus en plus souvent dans les campagnes françaises : les zones résidentielles dans lesquelles emménagent de jeunes familles rurbaines poussent à quelques encablures des stations d’épuration, exploitations agricoles ou usines agroalimentaires. Dans cette France périurbaine, un choc des odeurs se noue.
La société Aromaconsult, basée à Betton, s’est spécialisée dans la mesure des odeurs afin de préconiser aux industriels ou exploitants des démarches pour réduire les nuisances. Cette filiale à 50% de Sodae et d’Odournet, le spécialiste de lamesure d’odeur créé aux Pays-Bas, est née en 2004. Sept ans plus tard, l’activité d’Aromaconsult est en pleine croissance. En 2012, le chiffre d’affaires a atteint 1 million d’euros, alors que l’entreprise ne compte que neuf salariés. La société propose son expertise dans les pays francophones : Belgique, Suisse, Maghreb... Pour autant, son dirigeant, Sébastien Cougoulic, affirme que les bénéfices ne sont pas mirobolants : “ils tournent autour de 15%”. Il faut en effet ajouter à ces charges l’emploi quotidien d’intérimaires comme jurys de nez, afin de tester les odeurs prélevées chez les clients.



Méthodologie précise

Comment expliquer ce succès ? “Il s’agit d’un marché de niche. En Bretagne, nous sommes par exemple les seuls dans ce secteur. Il doit y avoir par ailleurs deux laboratoires de mesures d’odeurs en France.” Le contexte démographique plaide également pour l’entreprise : “Notre activité progresse dans le sens où les gens sont moins tolérants alors qu’il existe une pression démographique dans des secteurs ruraux où se trouvent des exploitations agricoles, des usines…” Le patron d’Aromaconsult souligne également que le souci de qualité de ses expertises représente un gage de réussite. Lorsqu’une industrie ou l’exploitant d’une station d’épuration contacte Aromaconsult, les experts de l’entreprise obéissent à une méthodologie précise. Un audit est réalisé sur place, les odeurs sont recensées… Elles sont ensuite prélevées dans une poche cellophane, puis analysées par un jury de nez dans un des deux laboratoires d’Aromaconsult. Une fois la source des mauvaises odeurs identifiée, les experts peuvent ensuite préconiser une modification du proccess industriel.



Autre “secret” de la réussite de l’entreprise : sa volonté d’innover. 60% des bénéfices sont réinvestis dans la recherche et l’innovation. La société a mis en service depuis deux ans une plateforme web sur le principe du “crowdsourcing” : riverains et industriels peuvent remplir les données sur une odeur en temps réel sur Internet afin que l’information circule bien et éviter les conflits entre les parties. “Nous avons décroché un contrat à Barcelone en juin dernier. La plateforme est utilisée depuis septembre sur des sites industriels de la ville. Il s’agit d’une avancée, car au départ la plateforme ne gérait qu’un site, maintenant l’outil est multi-sites afin de pouvoir suivre plusieurs types d’odeurs”, précise Sébastien Cougoulic.

François Néliaz

Bretagne Economique N°224 Octobre-Novembre 2013

Taille du texte

L'évènement

Meilleure maîtrise des risques, les clés pour comprendre la révision des référentiels « agro »

Crises sanitaires, internationalisation des échanges, concurrence exacerbée, exigences de traçabilité, maîtrise des coûts, volatilité des goûts des consommateurs…L'Afnor Bretagne organise le mercredi 28 novembre, de 9h à 12h30, à l'Agrocampus de Rennes, un colloque sur la sécurité des denrées alimentaires. Inscrivez-vous !