Accès par territoire
Newsletters
Menu principal
Lionel Bouillon (a droite), président fondateur d'Algo Paint aux côtés de Corine Dracond (responsable de l'Atelier Utopi), Alain Graland, équipier et David Lécuyer, responsable de production Ago Paint
V.maignant
Lionel Bouillon (a droite), président fondateur d'Algo Paint aux côtés de Corinne Dracond (responsable de l'Atelier Utopi), Alain Graland, équipier et David Lécuyer, responsable de production chez Algo Paint

Algo Paint (35). En croissance de 60%, l’entreprise à impact se renforce sur ses trois segments de marché

Véronique Maignant, le 24.10.2022

Unique fabricant français de peintures biosourcées à valoriser des produits issus de la mer, Algo Paint, fondée en 2015 à Rennes, accélère. Après avoir levé 3 millions d’euros cet été auprès d'Amundi, d'EDF et de Mer Invest (Banque Populaire Grand Ouest), l’entreprise lance une campagne de financement participatif sur la plateforme Wiseed. Objectif : collecter 500 K€ supplémentaires pour disrupter le marché de la peinture. Rencontre avec Lionel Bouillon, son PDG fondateur.

A l’international, le marché de la peinture est dominé par cinq grand groupes, des grosses baleines comme les surnomment Lionel Bouillon. « En créant Algo Paint, des peintures à base d’algues et de coquilles Saint-Jacques, on a créé notre lagon bleu et notre barrière de corail dans l’optique d’attirer les grosses baleines dans notre segment. » Le pari est en passe de réussir. Avec 5 millions de m² de peinture biosourcée appliquée en 2021 contre 3 millions en 2020, le chiffre d’affaires d'Algo Paint a cru de 60 % et bondit à 2,2 millions d’euros en 2021. « Preuve que nous bousculons les codes et dépoussiérons le marché de la peinture. »

Engagement auprès des promoteurs immobiliers

Ces derniers mois, Algo Paint a signé plusieurs contrats cadres avec des promoteurs immobiliers tels que Nexity, Bouygues Immobilier, Groupama immobilier ou encore Villadim. « Ces groupes s’inscrivent dans la réglementation environnementale 2020. Ils sont donc à la recherche de solutions décarbonées pour réduire la part des émissions de CO2 issue de la peinture dans la construction. Nos peintures saines et naturelles, à base de chimie végétale réduisent les perturbateurs endocriniens présents dans les peintures conventionnelles. Elles sont sans solvant, sans odeur et sans polluant, résistantes et de surcroît à un prix compétitif », rapporte le dirigeant. 

 

Constitution d’un réseau d’applicateurs

Algo Paint est le résultat d’un long travail de R&D en partenariat avec l’école de chimie de Rennes, le Centre d’Etude et de Valorisation des Algues (CEVA), et le Pôle Mer Bretagne Atlantique. En 2016, elle commercialise sa première peinture d’intérieur biosourcée, à base d’algues et de résine végétale. Quatre ans plus tard, en 2020, elle lance une nouvelle gamme de revêtement pour les façades extérieures, à base de coquilles Saint-Jacques.

Protégées par deux brevets, ces peintures biosourcées sont désormais distribuées dans près de 500 points de vente en France, en Suisse et aux Pays-Bas, (Grandes surfaces de bricolage (GSB) comme Leroy Merlin, Bricomarché ou encore Monsieur Bricolage) mais aussi auprès de 350 peintres professionnels. « Nous sommes en train de constituer un réseau d’applicateurs, offreur de nouvelles solutions. Plus d’une quarantaine de professionnels dans le Grand Ouest sont déjà engagés autour de la marque, comme Thiriaud, Malle peinture, Guérin, Thézé, Frey, etc. » Si en 2016, la GSB représentait 90% des ventes, aujourd’hui sa part est tombée à 30%. Dans le même temps, celle des professionnels a grimpé à 30% et  celle du e-commerce à 40%, devenant ainsi le premier canal de vente d’Algo Paint.  

 

Croissance du digital

« On retiendra de l’époque Covid, la fabuleuse accélération du digital. Nos ventes ont été multipliées par dix en l’espace de quelques mois, poursuit le dirigeant. Cette croissance du e-commerce a accéléré la structuration de l’entreprise qui a recruté depuis janvier 2022 un responsable digital, David Lécuyer, un responsable de production, Pierre Lécuyer et enfin un directeur général, Olivier Cras. Agréée Esus* depuis mars dernier, elle dispose de 3 ateliers de fabrication en Ille-et-Vilaine dont deux installés dans des Esat.  « Cet agrément est un signe de la reconnaissance de nos engagements, de notre volonté à incarner un modèle RSE. »

Le site de Vern-sur-Seiche, siège de la société, assure la fabrication des peintures. Elles sont ensuite acheminées à l’Esat Avenir de Bain-de-Bretagne où 14 personnes se chargent de leur conditionnement par pot de 0,5 l à 10 litres. Une partie de cette fabrication part ensuite à l’Esat Utopi (marque commercial d’Adepei 35) à Cesson-Sévigné.« Ici, nous gérons toutes les commandes liées au digital désormais notre principal segment. Sur notre site Internet nous proposons 140 nuances de teintes contre 16 à 20 en magasins physique et ce pour chacune de nos gammes. Chaque client à la possibilité de recevoir un échantillon papier avant de passer commande. Ce sont nos équipiers qui les confectionnent à la main et qui assurent la mise à la teinte. » Elles sont également 14 personnes en situation de handicap à assurer ce travail à Cesson-Sévigné.

Une campagne de financement participatif

Persuadé qu’il est dans le vrai, que l’avenir passe par le développement d’entreprise à impact, Lionel Bouillon passe à la vitesse supérieure et lance une campagne de financement participatif sur Wiseed. « Ce nouveau tour de table de 500 K€ vise à embarquer nos clients et notre communauté dans l’aventure. Nous avons revisité toute l’identité de notre marque et lançons dans les semaines à venir un nouveau site Internet. Nous renforçons également nos positions sur nos trois segments via un renforcement des équipes commerciales et marketing.  Mon ambition reste toujours la même : disrupter le marché de la peinture », conclut le dirigeant

Algo Paint (35). Après 2 ans de recherche, l’entreprise lance une peinture à base de coquilles Saint-Jacques

*Entreprise solidaire d’utilité public


Algo Paint en chiffres

 2,25 M€ CA 2021

98% de ressources biosourcées

400 000 pots de peintures vendues

500 points  de vente

350 peintres profesionnels

2 brevets

 

 

L'évènement

Crisalide Eco-Activité 2023 : Participez à l'appel à projets

Crisalide Eco-Activité 2023 : Participez à l'appel à projets

Parce que miser sur la croissance verte et les éco-activités constitue un levier puissant d’innovation et de différenciation, le dispositif Crisalide Eco-Activités accompagne et valorise, depuis 15 ans, un grand nombre de PME de l’Ouest engagés dan une telle démarche. Pour sa prochaine édition, l'équipe de Bretagne Compétitivité lance jusqu'au 13 février un appel à candidatures.  Informations et inscriptions.

Recommandations