Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Algo Paint (35). Après 2 ans de recherche, l’entreprise lance une peinture à base de coquilles Saint-Jacques

Véronique Maignant, le 15.10.2020

Algo Paint, fabricant de peinture écologique implanté à Rennes, lance sa nouvelle gamme de revêtement pour les façades extérieures à base de coquilles Saint-Jacques. Après 2 années de recherche et un nouveau dépôt de brevet, l'entreprise présidée par Lionel Bouillon a mis au point une formule permettant de valoriser cette ressource naturelle et locale. En 2015, elle avait déjà été pionnière en lançant une peinture à base d’algues.

La grande majorité des peintures destinées aux revêtements extérieurs sont fabriquées par les cinq plus grandes entreprises internationales. Et toutes fabriquent leurs pots destinés aux professionnels ou aux consommateurs à l’aide de la chimie du pétrole. Pour offrir aux consommateurs un produit sain, de qualité et respectueux de l’environnement, Lionel Bouillon, Président d’Algo Paint a décidé, dès les années 2000, d’innover.  « Le projet d’Algo s’est construit sur trois valeurs fortes. Fabriquer des peintures à partir de la chimie végétale, plutôt que de la chimie du pétrole. Utiliser des ressources locales et renouvelables issues de notre région. Et proposer aux utilisateurs des produits sains », explique-t-il.

Algo Paint a officiellement vu le jour en 2015 à Vern-Sur Seiche, près de Rennes, à l’issue d’un long travail de R&D en partenariat avec l’école de chimie de Rennes, le Centre d’Etude et de Valorisation des Algues (CEVA), et le Pôle Mer Bretagne Atlantique. Cette année-là, elle commercialise sa première peinture biosourcée, à base d’algues et de résine végétale. Leroy Merlin est la première enseigne de bricolage à proposer le produit dans ses rayons, depuis suivie par d’autres. Le Crédit Mutuel Arkéa, via son fonds d’innovation sociétale We Positive Invest, et la Région Bretagne, via le fonds d’investissement Breizh Up, ont investi respectivement 500 000€ et 300 000€ au capital de cette startup bretonne.

Aujourd’hui, Algo Paint est le premier fabricant à utiliser de la poudre de coquilles Saint-Jacques dans ses peintures. En valorisant cette ressource naturelle, l’entreprise a structuré une nouvelle filière de traitement des déchets. « Nous récupérons les coquilles Saint-Jacques vides issues de l’industrie agroalimentaire bretonne, non exploitées jusqu’ici, explique Lionel Bouillon. Elles sont ensuite nettoyées et concassées. La poudre blanche et rosée obtenue à l’issue de ce procédé est constituée en majeure partie de carbonate de calcium, notamment reconnu pour ses propriétés de résistance et de durabilité. Elle est ensuite incorporée aux autres matières premières puis mélangée dans un disperseur ». Testé au sein de son laboratoire à Vern-sur-Seiche, le produit dispose d'une garantie de 10 ans.

Ce projet promeut aussi les personnes en situation de handicap. Le conditionnement et la préparation des commandes sont gérés par un ESAT (établissement service par le travail) se situant près de l’usine à Cesson-Sévigné.

Algo Paint : sa peinture biosourcée convainc CM Arkea et Breizh up, désormais actionnaires

 


L'évènement

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

Le 19 novembre 2020, partout en France, l’opération DUODAY permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations. Pour participer, c'est ici.