Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Upsilon (35) mise sur le réseau de boutiques « made in France » pour accélérer son développement

Véronique Maignant, le 06.06.2018

La croissance est au rendez-vous. Un an après l’ouverture de sa  boutique en ligne, Upsilon le fabriquant de bretelles « made in France » installé à Fougères (35), monte en gamme et constitue un réseau de boutiques dépositaires de ses produits.

Antoine et Baptiste Moisan, créateurs d'Upsilon à Fougères
Upsilon

Souvenez-vous. Il y a plus d’un an, en avril 2017, grâce  à une communication décalée, les bretelles d’Upsilon à Fougères avaient fait le buzz auprès des médias  et permis à ses créateurs, Antoine et Baptiste Moisan, de démarrer leur activité sur des chapeaux de roue. « A ce jour, nous  avons vendu plus de 600 paires, uniquement via le canal Internet. Franchement, on ne s’attendait pas à un tel succès, explique Antoine. Aujourd’hui, nous sommes rassurés sur le fait que nos produits plaisent et nous avons pris goût à l’aventure entrepreneuriale. Nous souhaitons nous développer de plus en plus vite ».

 

Made in France et label d’origine France Garantie 

Pour y parvenir les deux frères font évoluer leur modèle de développement en explorant un nouveau canal de ventes, celui des boutiques spécialisées en  produits « made in France. « Il en existe partout en France et leur nombre ne cesse d’augmenter ». Ce sont généralement des concepts store où on ne trouve que des jeunes marques de créateurs pour des produits très divers. « Sur les conseils de la CCI-Ille-et-Vilaine, nous allons faire la démarche auprès des Douanes pour que nos produits soient officiellement reconnus « made in France. Nous allons également monter un dossier pour obtenir  le label « d’origine France Garantie ». Ce dernier  assure aux consommateurs la traçabilité d'un produit en donnant une indication de provenance claire et objective. « C’est un vrai gage de qualité et une façon de répondre à la demande croissante des consommateurs en quête d’une mode responsable ». Le « made in » de la réglementation douanière se différencie des « labels » de marquage national, qui sont fondés sur un cahier des charges spécifique et font intervenir un organisme certificateur indépendant.

 

Un réseau de boutiques et une présence sur les salons Vintage

L’objectif d’Upsilon est d’ouvrir une à deux boutiques par mois et constituer ainsi d’ici fin 2018, un réseau d’une dizaine de points de vente. « Bien sûr, nous allons commencer par la Bretagne » ! En  parallèle, les deux créateurs s’ouvrent aussi aux salons vintage. Ils seront présents en Octobre à celui de Rennes, puis en novembre à celui de Bordeaux. «On vit une époque où le vintage et le revival marchent à fond». Disposant aujourd’hui de douze  modèles, huit pour les hommes et quatre pour les femmes, Upsilon va monter en gamme très prochainement. A Fougères, où sont assemblés ces modèles, un artisan du cuir offre déjà toute son expérience pour offrir un produit d’une très belle qualité. Et au cas où vous ne sauriez pas encore, la signature d’Upsilon, c’est l’écusson en cuir dans le dos. C’est une grande pièce sur laquelle est "gravé" le logo de la marque. « On reconnaît nos bretelles d'un coup d'œil » !