Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Tourisme. Une invitation à "buller" dans les brasseries bretonnes

MD, le 18.06.2020

Ce pourrait être un énième chapitre à la campagne de communication décalée et remarquée du Comité régional du tourisme en Bretagne : la visite des brasseries bretonnes. Pour découvrir et soutenir une profession qui souffre avec la crise sanitaire et économique actuelle, l'association des Brasseurs de France parie sur le tourisme local et patrimonial pour aiguser les curiosités et inviter les vacanciers à venir visiter les brasseries. En Bretagne, elles sont 104 à ouvrir leurs portes cet été.

Pixabay

A voir la carte, la Bretagne est partagée équitablement en termes de brasseries locales ! Selon l'association Les Brasseurs de France, la région en compte 104 pour 249 emplois directs et 4 310 indirects. Une véritable filière qui souffre particulièrement pendant cette crise sanitaire et économique qui a provoqué l'annulation de nombreux (tous les) festivals qui font vibrer la Bretagne chaque été. 

Pour pallier ce manque à gagner et renforcer leur notoriété, les Brasseurs bretons s'inscrivent donc dans l'opération bière-tourisme en ouvrant leurs portes et en invitant les vacanciers à venir visiter les brasseries afin de découvrir les différentes étapes de fabrication de la bière. "Il y a toujours une brasserie à proximité de son lieu de résidence ou de son lieu de vacances", indique le communiqué de presse. 

En 2019, près d’un million de visiteurs ont franchi les portes d’une brasserie. En 2020, l'association mise sur une fréquentation plus soutenue puisque les vacances en France seront prisées et la découverte des sentiers non-battus priviégiée. "Alors pourquoi ne pas partager une expérience avec un brasseur et soutenir la profession en même temps pendant la période estivale qui va débuter ?", posent les brasseurs bretons. Réponse en fin de saison.

Voir le site Bière-tourisme


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne

Recommandations