Accès par territoire
Menu principal

Votre territoire


Solution de gestion : avec 20% de croissance, Optavis (35) se taille une part du lion auprès des groupements d’employeurs

Véronique Maignant, le 15.03.2018

En rachetant Ge-link en 2013, une solution de gestion dédiée aux groupements d’employeurs (GE), Optavis à Cesson-Sévigné a multiplié son chiffre d’affaires par trois. Aujourd’hui,  170 GE utilisent ses services. Ouverture du capital, déménagement, recrutements Yannick Amaucé, le dirigeant, est en pleine accélération. 

Toute l'équipe d'Optavis réunie dans ses nouveaux locaux à Cesson-Sévigné

Depuis sa création en 2005, Optavis a acquis une compétence reconnue dans le développement d'outils de suivi et de gestion pour la filière avicole, que ce soit pour les groupements ou les organisations de producteurs. « Nous cherchons à développer des outils sur mesure, explique Yannick Amaucé, le fondateur d’Optavis. Nos clients se situent dans le monde de l'aviculture comme les poulets de Loué ou les fabricants d'aliments Qualimat. Ces outils permettent, par exemple, d'optimiser la gestion des élevages. Très vite, nous avons étendu ce savoir-faire aux tiers des filières agricoles : firmes d'aliments, firmes services, syndicats, auditeurs et contrôleurs avec le développement d’application métiers spécifiques». Aujourd’hui, cette activité représente 40 % du chiffre d’affaires de l’entreprise. Multiplié par trois en cinq ans, celui-ci est passé de 450 000 euros en  2013 à 1,2 million en 2017. Avant cela, en 2010, Yannick Amaucé a  aussi développé un pôle  web. « Nous avons des clients dans la restauration, l'e-commerce ou des GE. Dans ce domaine, nos compétences vont de la création de sites Internet, au webmarketing, en passant par le référencement naturel ou le community management. C’est environ 15% de notre activité. »

 

Leader auprès des groupements d’employeurs

En 2013. Yannick Amaucé rachète Ge-link, une solution de gestion dédiée aux groupements d’employeurs, utilisé à l’époque par Réso France, le plus gros GE dans le secteur de l'hôtellerie restauration. « Aujourd’hui, nous avons pris le leadership sur ce marché au point que notre développement passe uniquement par le bouche à oreille. 170 groupements d’employeurs parmi lesquels, Venetis, Cornoualia,  Hélys et bien sûr Reso font appel à notre solution. Il sont très sensibles au fait que nous hébergions  toutes nos données à Rennes chez Icodia ».  Outil de jonction entre la paie et la facturation, le logiciel assure la cohérence et la sécurisation de la gestion. « Nous n’avons pas développé d’outils de paie spécifique puisque nous interfaçons notre logiciel avec les outils de paie  et comptabilité  existants. Nous assurons le planning des collaborateurs, la gestion de leur paie et leur facturation. Nous avons également mis en place la signature électronique pour les contrat de travail et la dématérialisation des factures ». Aujourd’hui,  ce pôle activité RH-GE représente la moitié de l’activité d’Optavis.

 

2017-2018, ouverture du capital et nouveau siège social


Afin de consolider son équipe d’une vingtaine de collaborateurs et attirer de nouveaux  talents, Yannick Amaucé vient d’investir 600 000 euros dans 380 m² de bureaux, toujours à Cesson-Sévigné. « C’était essentiel  pour offrir une qualité au travail à l’équipe en place attirer, les jeunes talents et continuer à recruter 2 à 3 collaborateurs  par an, des profils web / développeurs». Babyfoot, cuisine spacieuse, évènement mensuel, prise en charge à 95 % de la mutuelle, etc …Yannick Amaucé  chouchoute ses collaborateurs pour mieux les fidéliser. En novembre 2017, la SARL au capital de 15 000 eurso s’est  transformé en SAS au capital de 150 000 euros. «A cette occasions  j’ai fait entrer  6 salariés au capital de l’entreprise.  Ils en détiennent 30 %. C’est important pour eux mais aussi pour la pérennité de l’entreprise. Et surtout ça rassure certains  clients ».
 

L'évènement

Acquérez les fondamentaux de la création ou de la reprise d'entreprise

5 jours pour entreprendre

Vous avez un projet de création ou de reprise d'entreprise ? Cette formation certifiante de cinq journées, proposée à la CCI-Morlaix, du 1er au 5 avril, vous permettra d'acquérir les fondamentaux nécessaires à sa réussite.