Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Rennes-Genève : la première liaison d’EasyJet affiche presque complet et booste le trafic de l’aéroport breton

Véronique Maignant, le 29.10.2018

Annoncé en août dernier par la compagnie low-cost EasyJet, le premier vol reliant Rennes à Genève en Suisse a eu lieu ce jour. Après 1h05 de vol, l’avion a atterri à 15h à l’aéroport de Rennes Saint-Jacques en présence de Réginald Otten, directeur adjoint France d’EasyJet et Gilles Tellier, directeur des Aéroports Rennes Dinard. L’occasion de revenir sur l’envolée du trafic de l’aéroport breton.

Gilles Tellier, Directeur général de l'aéroport de Rennes
V.Maignant

Après Lyon, c’est donc au tour de Genève d’être reliée à la capitale bretonne. « Avec un taux de remplissage de 92%, nous atteignons un record pour une première liaison », indique Réginald Otten. Trois vols par semaine, les lundi, mercredi et vendredi sont prévus jusqu’au 29 mars 2019. « Cette nouvelle ligne renforce l’accessibilité aérienne de la région et favorise l’arrivée massive d’une clientèle suisse déjà très présente en Bretagne. Surtout, elle facilite l’accès des bretons aux stations de ski des Alpes et à une destination internationale majeure ».

 

Au-delà de ce succès, le directeur adjoint d’EasyJet se félicite de l’implantation de sa compagnie sur l’aéroport de Rennes. « Sur l’échiquier européen, Rennes commence à compter. Depuis notre arrivée, en mars dernier, nous enregistrons une croissance de 250%. La liaison vers Lyon réalise des scores au-delà de nos objectifs. Dès 2019, nous allons ajouter une fréquence, le jeudi. De 57 000 sièges cet hiver, nous passerons à 130 000 sièges le 1er avril 2019 ».

 

Rennes dépassera les 850 000 passagers en 2018

En fin d’année 2018, le trafic de l’aéroport de Rennes devrait dépasser les 850 000 passagers. « Nous sommes sur une croissance de 16%. Si on cumule le trafic passagers de Rennes et Dinard, en 2018, c’est sûr, on passera le cap du million, poursuit Gilles Tellier. La zone de chalandise s’agrandit. Les mayennais et les costarmoricains sont de plus en plus nombreux à décoller depuis Rennes ».  

 

L’État, qui avait promis par la voix d’Emmanuel Macron de libérer des terrains pour permettre à l’aéroport de Rennes de s’agrandir poursuit ses négociations avec la Région, propriétaire. « En tant qu’actionnaires, Vinci et la CCI Ille-et-Vilaine ont fait des propositions. C’est à la Région de trancher, mais il semblerait que le dossier soit en bonne voie, explique Gilles Tellier. L’accroissement du stationnement des voitures est essentiel et simplifiera le parcours pour les usagers. Dès le printemps 2019, la ligne de bus C6 remplacera la C57 avec une cadence toutes les dix minutes. L’aéroport étant la station terminus, chaque usager est certain d’attendre au maximum 9 minutes. Des tests avec des bus électriques sont en cours ».

Lire aussi 


L'évènement

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

L'Economie en question. La CPME 56 organise un débat le lundi 5 octobre à Lorient

Comment anticiper la récession de l’économie en essayant de comprendre des problèmes et des situations qui ne manqueront pas de se poser à notre économie dans les prochaines semaines voire dans les prochains mois?

Pour répondre à cette question et aux difficultées dans lesquelles les TPE/PME du territoire sont confrontées, la CPME 56 organise une réunion sur le contexte économique post-covid qui a mis les entreprises à l’arrêt et provoqué des problèmes économiques et sociaux qui ont surgi et qui ne manqueront pas de se développer avec une acuité violente.

Lundi 5 octobre 2020 à 18h45 au Palais des congrès de Lorient
Participation gratuite / Inscription en ligne