Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Projet éolien en mer de Saint-Brieuc. Les premiers 1 100 emplois se concrétisent en France

Véronique Maignant, le 18.06.2020

Ce jeudi 18 juin, Iberdrola et Navantia-Windar ont signé un contrat de 350 millions d’euros pour la fabrication des fondations des 62 éoliennes, en Espagne et à Brest.

.2ème en partant de la gauche : Ignacio Galan, Président d'Iberdrola
Iberdrola

C’est sur le chantier naval de Fene, dans le nord de l’Espagne que les présidents de Navantia-Windar et Iberdrola, ont signé un contrat de 350 millions d’euros pour la construction des fondations jacket et des pieux des 62 éoliennes de la baie de Saint-Brieuc.

La commande d’Iberdrola, via sa filiale Ailes Marines pour son parc éolien costarmoricain, va donner du travail à un millier de travailleurs espagnols sur le chantier de Navantia à Fene (La Corogne), et sur celui de Windar à Avilès.

Le gouvernement français a demandé à Iberdrola de créer de l’emploi dans l’Hexagone, ce qui se traduit par la création d’une usine temporaire sur le port de Brest*, pour la fabrication de 34 fondations sur 62. « L’installation sur le port de Brest marque une étape décisive dans la mise en place d’une filière liée aux énergies marines en France et plus particulièrement en Bretagne », a indiqué  Ignacio Galán, président d’Iberdrola lors de la signature

En tout, 1 100 personnes vont travailler en France sur l’ensemble du projet : 750 à l’usine Siemens du Havre, pour la construction des éoliennes, 250 à l’usine de Brest, et une centaine au port de maintenance, que le promoteur souhaite installer à Saint-Quay-Portrieux.

Brest (29). Navantia Windar s'installe sur le terminal des Energies marines renouvelables

* La CCIMBO qui assure la gestion et l’exploitation du port de Brest pour la compte de la Région Bretagne travaille en étroite collaboration Navantia-Windar pour trouver toutes les solutions (techniques – aménagements, quais… -, commerciales…) nécessaires à la bonne mise en marche du projet.


L'évènement

Lancement du Cluster Hydrogène en vue de former et de développer les usages H2 dans les entreprises costarmoricaines

Lancement du Cluster Hydrogène en vue de former et développer les usages H2 dans les entreprises costarmoricaines

Face à ces enjeux environnementaux et convaincue des opportunités d'une filière structurée autour de l'hydrogène sur le territoire, la CCI Côtes d'Armor lance un Cluster Hydrogène. Ouvert à toutes les entreprises du territoire désireuses d'enclencher leur transition énérgétique, cet évènement sera notamment animée par Laurent Meillaud,  journaliste automobile et spécialiste des énergies alternatives. La participation est gratuite. Néanmoins, l’inscription est obligatoire.

Recommandations