Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Production de masques en Bretagne : un nouveau projet d’usine à Ploufragan (22) fait réagir la Région

Véronique Maignant, le 29.04.2020

Un industriel libano-suisse, Abdallah Chatilla se dit prêt à investir 15 millions d'euros à Ploufragan dans les Côtes d’Armor pour relancer la production de masques de l’ancienne usine de Plaintel. Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne, s’étonne que la collectivité, en tant que cheffe de file du développement économique n’ait pas été informée de ce nouveau projet, un deuxième dans les Côtes d’Armor.

Ina

Début avril, la situation de crise sanitaire et l’historique du site de production de masques de Plaintel ont poussé les élus de Saint-Brieuc, du département des Côtes d’Armor et de la Région Bretagne à s’intéresser voire accompagner des projets de production de masques en Bretagne. Depuis, rappelle la Région « deux projets dédiés à la production de masques sont en cours en Bretagne » :

- Un projet industriel porté par le groupe Intermarché sur le site de production de couches de Ploërmel dans le Morbihan. Acteur important de l’agroalimentaire en Bretagne le groupe Intermarché a investi dans 5 lignes de production de masques FFP2 et chirurgicaux. Avec une commande d’Etat déjà validée ce projet produira 135 millions de masques à l’année dont 74 millions en FFP2 et 61 millions en chirurgicaux. La production démarrera en juillet 2020 avec 50 salariés.

- Un projet coopératif en cours de réflexion pour permettre une production durable de masques sur le territoire de St Brieuc Agglomération. De taille modeste (20 millions de masques par an) ce projet s’appuie sur d’anciens collaborateurs de l’usine de Plaintel et agrège des acteurs bretons du domaine de la santé, du médico-social et des filières de l'agroalimentaire, du bâtiment et de la naval. Le montage de ce projet pourrait aboutir à un démarrage de production dans 4 à 6 mois et générera une dizaine d’emplois. Guy Hascouet a été missionné par la Région Bretagne pour suivre la faisabilité de ce projet et accompagner ceux qui le portent.

Hier,  mardi 28 avril, un nouveau projet d’usine de  fabrication de masques sur l’ancien site de Chaffoteaux, au sein du centre Genesis Baie d’Armor à Ploufragan est tombé. L’annonce a été faite par Marc Le Fur député des Côtes d’Armor. Abdallah Chatila, industriel libano-suisse, serait prêt à investir 15 millions d’euros dans ce projet, afin de produire 250 millions de masques par an début 2021. Ce projet emploierait jusqu’à 120 personnes.

Le président de la Région Bretagne, Loïg Chesnais-Girard, a indiqué découvrir ce mardi soir le troisième projet par la presse : « Notre mobilisation depuis plusieurs semaines a permis de générer de nombreuses marques d’intérêts d’investisseurs de Bretagne et d’ailleurs. Je suis étonné de la capacité d’engagement de cet industriel qui aurait signé la reprise de Chaffoteaux sans prendre aucun contact avec nous. Mais bien entendu si ce projet est viable et qu’il permet le développement de l’emploi en Côtes d’Armor, il sera regardé très positivement. »

 


L'évènement

Santé du dirigeant : une conférence en ligne pour ré-entreprendre sans s'épuiser

La crise du COVID-19 induit des changements majeurs : tout est possible, le meilleur comme le pire. Cette conférence, organisée par la Fondation MMA des Entrepreneurs du Futur en partenariat avec la CCI Morbihan, donne à l'entrepreneur des pistes pour entreprendre dans un monde plus incertain tout en veillant à se préserver.

Animée par Olivier Torres, professeur à l’Université de Montpellier et Montpellier Business School, Président de l’Observatoire Amarok, premier observatoire sur la santé des chefs d’entreprises et travailleurs indépendants ; Laure Chanselme, psychologue et Chihiro Kageura, chargée de mission, cette conférence sera centrée sur l'entrepreneuriat et l'entreprise : elle restituera les résultats de l’enquête nationale de l’Observatoire Amarok et abordera notamment la question de la vigilance entrepreneuriale et comment entreprendre dans l'incertitude avec cette reprise et ce redémarrage d’activité. La deuxième partie fera un focus sur l'entrepreneur en tant qu'individu et sur l'importance de se préserver pour pouvoir entreprendre sans s'épuiser.

LE 06 JUILLET 2020 - WEBINAIRE - DE 18H30 À 19H30