Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Ports de Saint-Malo et Cancale. 12 millions d’euros d’investissements programmés en 2021

Véronique Maignant, le 14.04.2021

Le Conseil portuaire de Saint-Malo/Cancale, qui s’est tenu ce mercredi 14 avril, a fait le point sur les principaux chantiers en cours. Parmi eux : la rénovation du terminal ferry du Naye, et le remplacement du pont de Saint-Malo dont la mise en service est prévue fin mai 2021. 12 millions d’euros d’investissement sont ainsi prévus sur l’année par la Région Bretagne et la société Edeis, en charge de l’exploitation du port. Cette dernière annonce, par ailleurs, un plan de renouvellement de la flotte de remorquage. Une opération budgétée à hauteur de 7,3 millions d’euros.

Le tablier du nouveau pont tournant de Saint-Malo sera posé dans les prochains jours"
Jérôme Sevrette

Les ports de Saint-Malo et Cancale n’ont pas échappé aux conséquences de la crise sanitaire. Le bilan 2020, présenté ce matin, fait ressortir un trafic passagers en baisse de 73% versus 2019. Le trafic marchandises recule pour sa part de 40 %. Pour autant tout n’est pas négatif. La criée a attiré de nouveaux acheteurs et a vu son tonnage progresser de 18,6%.

Malgré ce contexte, les investissements engagés par la Région Bretagne et Edeis se sont poursuivis. « La modernisation du poste de commande de l’écluse du Naye est en voie d’achèvement ainsi que le remplacement du point basculant de Saint-Malo », indique Stéphane Perrin, Conseiller régional référent pour le territoire de Saint-Malo.

 Construit pour 100 ans et ultra sécurisé le nouveau pont tournant à simple volée a nécessité un investissement de 7,7 millions d'euros. Il devrait être opérationnel au début du mois de juin 2021. Selon la région, « il va permettre un passage plus sécurisé des bateaux et des piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduite. »

Cet investissement s’inscrit dans un vaste projet de modernisation du terminal ferry du Naye et de la gare maritime voulu par la Région Bretagne, pour développer l’attractivité portuaire de Saint-Malo.  Le cout estimé de ce projet d’envergure a été estimé entre 50 et 110 millions d’euros. Cependant, des enjeux environnementaux, de circulation, d’intégration dans la ville y sont fortement liés. Il y aura une enquête publique, mais la Région a souhaité au préalable ouvrir un débat avec le public. Celui-ci est en cours.

 

Développement du pôle de réparation navale Jacques Cartier

Le chantier concernant la dernière phase de démolitions est en cours de préparation Il sera finalisé fin mai pour une mise à disposition des espaces libérés à Edeis, début juin. « Cette extension du périmètre portuaire d’environ 5 000 m² de terres pleins permettra au concessionnaire commerce et pêche d’y développer des activités, notamment le pôle de réparation navale Jacques Cartier», précise Stéphane Perrin.

Edeis était attendu au tournant, sur le volet environnemental du port. Le concessionnaire indique donc poursuivre des investissements allant dans ce sens. Au niveau des déchargements des cargos, la première trémie dépoussiérée sera mise en service en février 2022. « Nous avons pris un peu de retard, explique Jean-Baptiste Rible, Directeur général des deux ports chez Edeis.  L’appel d’offres a été lancé en décembre 2020 et les candidats avaient jusqu’à mi-mars pour déposer leurs offres. Les analyses et négociations sont en cours, avec un objectif de commande pour le 30 avril 2021 et une mise en service en février 2022. » Budget de l’opération : 1,15 million d’euros .

Par ailleurs, Edeis lance dès à présent un ambitieux plan de renouvellement et de stabilisation de la flotte de remorquage. « Après 40 années de service, le remorqueur le « Grand Bé » notamment sera remplacé et 2 nouvelles unités seront acquises. » Cette opération budgétée à hauteur de 7,3 millions d'euros sera menée sur les deux exercices 2021 et 2022.

Enfin, Edeis engage cette année plusieurs démarches de certifications des actions d’amélioration continue. D’ici 3 ans, Edeis Ports de Saint-Malo & Cancale sera en mesure d’afficher les certifications ISO 9001 (management de la qualité), ISO 14001 (management environnemental), ISO 45001 (management de la santé et de la sécurité au travail) et ISO 50001 (management de l’énergie).

 

*Etaient présents au conseil portuaire de ce jour : Stéphane Perrin, Conseiller régional référent pour le territoire de Saint-Malo, Jean-Baptiste Rible, Directeur général des deux ports chez EDEIS et Jean-Virgile Crance, 1er adjoint à la Ville de Saint-Malo.


L'évènement

Le salon 24H pour l’Emploi et la Formation revient à Rennes le mardi 28 septembre 2021

Le salon 24H pour l’Emploi et la Formation revient à Rennes le mardi 28 septembre 2021

Pour une quatrième édition, le Couvent des Jacobins ouvre à nouveau ses portes pour accueillir entreprises et candidats rennais et rennaises. Toute la journée (de 9h30 à 12h30 et de 14h à 17h), les exposants recontreront des candidats en recherche d’emplois, de formations ou de toutes autres opportunités professionnelles. Plusieurs centaines d’offres seront proposées, tous contrats confondus (CDI, CDD, intérim, stage, alternance...). De nombreux secteurs et métiers seront représentés, c’est pourquoi tous les profils sont les bienvenus. L'insciption est gratuite mais obligatoire sur 24h pour l'emploi et la formation 28/09/2021 - Rennes (24h-emploi-formation.com)

Recommandations