Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Port de Concarneau (29). Carenco, nouveau concessionnaire retenu par la Région pour une durée de 15 ans

Véronique Maignant, le 01.12.2020

Carenco, qui associe la filiale de CCIMBO (INSFO) et Semcar, se voit confier par la Région Bretagne, la concession du port de construction et de réparation navales de Concarneau dans le Finistère. Ce nouveau contrat prendra effet le 1er janvier 2021. Le nouveau concessionnaire prévoit de réaliser 25,5 M€ d’investissements sur 15 ans.

Carenco, qui associe la filiale de CCIMBO (INSFO) et SEMCAR vient de se voir confier par la Région Bretagne, la concession du port de construction et de réparation navales de Concarneau dans le Finistère.
CCIMBO

Propriétaire du port de construction et de réparation navales de Concarneau depuis janvier 2017, la Région Bretagne a confirmé à l’époque la Chambre de commerce et d’industrie métropolitaine Bretagne Ouest (CCIMBO) dans sa mission d’exploitation du port. Elle a ainsi prolongé le contrat de concession de 3 ans, le temps de mener à bien la procédure légale de renouvellement.

Après plusieurs mois d’échanges et de négociations, la Région a retenu l’offre du Groupement Chambre de commerce et d’industrie Métropolitaine Bretagne Ouest (CCIMBO) et Semcar. Cette offre, la seule qui lui a été adressée « répond à ses ambitions et aux critères préalablement définis ». Pour exécuter ce contrat, le groupement candidat a créé la SAS Carenco au capital de 500 000 €, composée de la SARL Semcar (actuel subdélégataire de la concession) actionnaire à hauteur de 51% du capital social et la SAS Insfo (filiale de la CCIMBO), à hauteur de 49%.  

« Conscient que ce port constitue un outil industriel intégré dans la ville, le concessionnaire porte l’ambition d’une gestion raisonnée, indique la Région Bretagne. Son offre est ainsi basée sur l’optimisation des outillages existants et repose sur un programme d'investissements cohérent avec cette stratégie. Il propose un niveau d’activité prudent, qui tient compte à la fois des capacités des outillages et de l’évolution récente de leurs taux d’utilisation. Enfin, son offre permet de restructurer deux des trois outillages majeurs, la cale sèche et l’ascenseur, qui sont plébiscités par les usagers ».

 

25,5 millions d'euros d'investissements prévus sur 15 ans

Le concessionnaire prévoit ainsi de réaliser 25,5 M€ d’investissements sur 15 ans, dont 10 M€ pour la couverture de la cale sèche et 9,6 M€ pour la rénovation de l’ascenseur à bateaux. Le remorquage sera subdélégué à la société les Lamaneurs de Brest, qui a affrété un remorqueur à la mission concarnoise et intervient dans des délais amenés à se réduire encore sur la durée du contrat.

Le modèle financier prévoit un taux d’intervention de la Région plafonné à 80% des investissements, sur la durée du contrat (soit une subvention maximale de 20 M€ pour le programme d’investissements prévus).

Le soumissionnaire intègre par ailleurs les objectifs de la Région en matière environnementale. « La certification demandée sur l’ISO 14001 sera mise en œuvre dans les 5 premières années du contrat ».

 

La Région Bretagne lance une étude pour repenser l'aménagement du port de Concarneau (29)


L'évènement

L'Open de l'International revient le 5 juillet , pour une édition on line

L'Open de l'International revient le 5 juillet , pour une édition on line

Le 5 juillet 2021, 150 prestataires étrangers agréés Bretagne Commerce International (BCI) résidant dans 70 pays différents seront à la  disposition des entreprises bretonnes pour les rencontrer en entretiens B2B, trouver de nouvelles opportunités de marchés à l’international, échanger sur des projets ou missions en cours sur les 5 continents…Informations et inscriptions.