Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Pont l'Abbé (29). Les Bigouden Makers ouvrent leur premier (tiers) lieu

Maude Duval, le 10.01.2022

Tout juste ouvert et déjà labellisé « Fabriques de territoire » par le ministère de la cohésion des territoires ! Le premier tiers-lieu géré par l'entreprise Bigouden Makers, dans l'ancien hôtel de Bretagne à Pont l'Abbé, est un creuset d'énergies, d'activités et de projets qui vont faire vivre et rayonner le pays bigouden. Portée par une centaines de femmes et d'hommes attachés à ce territoire, cette SAS nourrit la vocation d'acquérir et de réhabiliter d'autres lieux en pays bigouden afin d'y souffler une dynamique citoyenne et entreprenante.

Léna et Mathilde qui s'occupent du lieu
Magali Nouguier

Ils sont 45 femmes et 56 hommes "de tous âges et de tous horizons" réunis au sein de la SAS Bigouden Makers. Attaché(e)s au pays bigouden et à ses potentialités, ces particuliers, pour la majorité, ont investi au sein de cette entreprise pour acquérir et redynamiser un parc d'hébergement hôtelier qu'ils estiment dormant, afin de faire revivre des lieux emblématiques de ce territoire. A leur tête et à la manœuvre de cette entreprise d'un nouveau genre, Thierry Acquitter, hôtelier restaurateur à Lesconil.

Leur premier dévolu s'est jeté sur l'ancien Hôtel de Bretagne à Pont l'Abbé, un bâtiment historique du centre-ville. La jeune SAS a acquis cet hôtel en liquidation pour en faire un tiers-lieu riche de multiples activités : des espaces de travail partagé, un espace de détente et de vie, un café boutique et petite restauration, un espace d'hébergement à venir, le tout autour d'un très beau jardin. Total de cette première opération : 1 million d'euros d'investissement.

Booster le bien-être, la créativité, la performance

Le tiers-lieu va ouvrir, après les travaux de finalisation : les emplois sont créés, Léna et Mathilde qui s'occupent du lieu sont en place. Les premiers contrats de location des 6 bureaux aménagés sont signés, les clés devraient être remises début février. Le café coworking accueillera ses premiers clients dans quelques jours, tout comme la boutique adjacente. Une troisième partie, réservée à de l'hébergement-gîte, complètera l'offre globale et éclectique. La bâtisse va reprendre vie et bientôt rythmer celle des habitants et des "entreprenants", comme préfère les appeler Thierry Acquitter, qui viendront y poser leur ordi ou leurs carnets pour y travailler. "Nous sommes persuadés que travailler avec des gens qu’on aime et dans des lieux utiles, beaux et qui nous plaisent est meilleur pour notre bien-être, notre créativité et notre performance", souligne l'initiateur de ce mouvement à impact local positif.

L'initiative Bigouden Makers vient d'être retenue par le ministère de la cohésion des territoires qui fait entrer ce premier tiers-lieu dans le cercle choisi des Fabriques de Territoire. L'Hôtel de Pont l'Abbé rejoint les 300 tiers-lieux labellisés en France, dont 5 dans le Finistère (les Ateliers Jean Moulin à Plouhinec, le Konk ar Lab à Concarneau, le Lieu-dit à Brest et les Ribines à Irvillac). Ces Fabriques sont "des espaces de cohésion et de création de nouveaux liens utiles pour l’ensemble des acteurs locaux », selon la définition énoncée par Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires. "Ce sont également des lieux de transition qui incarnent l’envie et la capacité des habitants d’un même territoire à s’emparer des enjeux de celui-ci pour porter ensemble et en proximité, des solutions, des services, des activités » , complète Joël Giraud, secrétaire d’Etat chargé de la ruralité.

Des propos et des ambitions dans lesquels se retrouvent pleinement Thierry Acquitter et l'ensemble des Bigouden Makers. Une reconnaissance qui déclenche également un soutien financier apporté par l'Etat, de l'ordre de 50 000 euros par an pendant trois ans, au titre du dispositif France Relance. 

L'entreprise bigoudène a également bénéficié du Pass commerce, une subvention de 7500 euros octroyée par la région Bretagne et la Communauté de communes du Pays Bigouden sud. La CCI métropolitaine Bretagne Ouest est intervenue pour présenter et instruire ce dossier d'aide à l'investissement commercial. Elle a égélement accompagné l'entreprise pour l'obtention d'un prêt à taux zéro auprès de la plateforme Initiative Cornouaille.

Vers une nouvelle levée de fonds

Après ce premier projet et pari réussi, la SAS Bigouden Makers va continuer sur sa lancée. L'entreprise d'investissement prospecte d'autres hôtels fermés du pays bigouden ou "toute bâtisse sans occupation, ou en passe de ne plus l'être, qui présente des opportunités de créer un lieu favorable à l'attractivité et au développement de notre territoire", précise Thierry Acquitter Elle mène pour cela une troisième levée de fonds en invitant les habitants, les entreprises et toute personne ou entité attachée au pays bigouden et à son avenir, à les rejoindre dans l'aventure. "Nous allons proposer des actions à partir de 1250 euros", annonce Thierry Acquitter, président fondateur. "Notre ambition est d'apporter un élan décisif au développement du Pays Bigouden, parce que nous croyons en ce bout de Bretagne, où nous avons choisi de vivre. Il recèle une richesse et des valeurs à exploiter pour ses habitants et ses visiteurs. Nous construisons un projet global et d'intérêt général pour ce territoire, aux côtés, si possible, des collectivités locales."

A bons entendeurs.

Découvrir Bigouden Makers


L'évènement

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

[SAVE THE DATE] Le 10e Open de l'International, le 4 juillet 2022 à Saint-Brieuc

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00