Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Pierre Montel, dirigeant du groupe LG Métal à Nivillac (56) : "La sécurité sanitaire est notre priorité"

Maude Duval, le 18.03.2020

Dirigeant, avec sa femme et son fils, du groupe LG Métal, entreprise spécialisée dans la conception et la construction de bâtiments métalliques, Pierre Montel vit la crise du coronavirus sur plusieurs fronts : dans son entreprise d’abord, pour adapter l’activité de sa société et apporter la sécurité sanitaire à ses salariés ; et auprès de l’Etat, en tant que président de la CCI du Morbihan, pour apporter la garantie du soutien consulaire auprès des entreprises, de toutes les entreprises, du département. 

Aude Sirvain

Ce mercredi 18 mars, Pierre Montel suit à distance la réunion organisée chaque semaine à la Préfecture depuis l’apparition du coronavirus en Morbihan… ce mercredi matin, au lendemain de la mise en place du confinement national imposé par le président de la République et orchestré par le gouvernement, Pierre Montel est dans son entreprise pour y gérer la crise et, en premier lieu, « assurer la sécurité sanitaires de ses collaborateurs. C’est notre priorité. ». 

A l’aube de ce chaos économique, le chef d’entreprise se débat entre l’application des mesures gouvernementales et leurs effets collatéraux. « En tant qu’entreprise du BTP, nous ne sommes pas ciblées comme « activité non-indispensable » obligée de fermer, ni comme « activité indispensable » autorisée à poursuivre. Pour nous, c’est donc le scénario du pire car ni interdite ni obligatoire, nous subissons pour autant de fortes contraintes extérieures qui mettent en péril notre activité », rapporte le chef d’entreprise. Un exemple : les architectes, les coordinateurs de chantier, les responsables sécurité qui sont des acteurs majeurs du bon déroulement des chantiers ne s’y déplacent plus. « Au lendemain du discours présidentiel, les loueurs de machines et d’engins de chantier sont venus les récupérer sur sites », témoigne Pierre Montel. 

Chantiers à l’arrêt pour mettre en sécurité les salariés

Dans cette situation, le chef d’entreprise a décidé de fermer la dizaine de chantiers que son entreprise ouvre chaque mois. De la conception au montage des bâtiments métalliques, en passant par la production des structures, LG Métal réalise 25 000 m2 de surface par an et 15 millions de chiffre d’affaires. Habituellement.

Cet arrêt concerne 27 salariés du groupe, plus une cinquantaine de sous-traitants. « J’ai pris cette décision pour garantir, en premier lieu, la sécurité sanitaire des salariés. C’est le principe de précaution qui s’impose, suivi par celui de réalité qui touche la sécurité des chantiers qui ne sont plus dirigés ni approvisionnés en matériel. Donc, on arrête », acte Pierre Montel. Seuls le bureau d’études, l’ingénierie, les services administratifs et commerciaux continuent l’activité, « en télétravail. »

Pour le dirigeant, l’heure est aux déclarations et aux démarches administratives auprès de ses partenaires. « Les banques sont très réactives et reportent sans préavis les échéances. Du côté de la prise en charge des jours d’arrêt de nos salariés, la situation n’est pas claire dans le BTP et je sais que le Préfet nous aidera à préciser ce point », assure Pierre Montel, également porte-parole des entreprises du Morbihan auprès des pouvoirs publics.

« Ne pas rester seul ni dans le silence »

Par ailleurs président de la CCI du Morbihan, Pierre Montel fait le lien entre les dirigeants du Morbihan et les services de l’Etat. « La CCI est entièrement mobilisée pour accompagner les entreprises, toutes les entreprises, à gérer cette crise sans précédent. Une cellule de prévention est activée depuis une semaine via un N°Vert et une équipe de conseillers à l’écoute des entrepreneurs pour les guider dans les démarches à réaliser. » 

Fort de son expérience et des contacts réguliers qu’il a avec les services mobilisés, Pierre Montel invite les chefs d’entreprise, « quelle que soit la taille de leur commerce ou entreprise, même et surtout les plus petites », à solliciter dès à présent un organisme tiers. « Car chaque jour est compliqué. Le pire serait de rester seul et dans le silence. Nous devons être solidaires et préparer la reprise d’activité, pour tous. »

 

Voir le site de LG Métal


L'évènement

Forum Économique Breton : Soyez au rendez-vous de la relance du territoire les 8 & 9 septembre à Saint-Malo

Initialement prévu les 1 et 2 avril, le Forum Économique Breton réunira les acteurs économiques et institutionnels les 8 et 9 septembre 2020 sous un format entièrement repensé pour répondre à l’enjeu de refondation de l’écosystème économique, culturel et social breton suscité par la crise. Envie de participer au FEB ? Inscrivez-vous ICI