Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Parc éolien en mer de Saint-Brieuc : la production des éléments de fondation démarre sur le polder de Brest

Véronique Maignant, le 02.10.2020

Un an après la sélection du consortium Navantia-Windar pour fabriquer les fondations des éoliennes du parc en mer de Saint-Brieuc, les deux sociétés sont désormais implantées sur le polder de Brest. Alors que les entreprises bretonnes Sobec et Navtis viennent d'être retenues pour collaborer avec les équipes présentes sur place,  le consortium indique qu'il est en cours de négociations avec 20 autres entreprises locales.

Le démarrage de la construction des éléments des fondations jacket sur le polder de Brest lance officiellement le projet de Saint-Brieuc dans sa phase de fabrication.
Navantia Windar

Navantia-Windar a présenté aujourd’hui, dans ses installations du polder de Brest, les principales avancées de son programme de construction des éléments de 34 des 62 fondations qui équiperont le parc éolien en mer de Saint-Brieuc. Pour rappel, la technologie des fondations retenue par Ailes Marines est de type « jacket » trois pieds. Il s’agit de structures sous forme d’un treillis métallique en acier pesant jusqu’à 1 150 tonnes, pour une hauteur pouvant atteindre 75 mètres, fixées sur le fond marin par des pieux.

« Les éléments fabriqués sur le Port de Brest sont les pièces des parties hautes et basses de ces fondations. Au total, plus de 35 000 tonnes d’acier vont être assemblées dans les ateliers de Navantia-Windar et dans les usines des sous-traitants bretons », précise Javier Garcia Perez président Ailes Marines.

Depuis, le consortium a multiplié les appels à candidature auprès des entreprises bretonnes, par l'intermédiaire de Bretagne Ocean Power. Deux nouveaux contrats avec les sociétés finistériennes Sobec et Navtis ont été annoncés aujourd’hui pour la fabrication de composants des jackets.

« Navantia et Windar sont particulièrement fiers de leur contribution à l’économie locale et à l’environnement, souligne Jorge Filgueira, Directeur de Navantia Ria de Ferrol. La joint-venture a établi un planning structuré et réaliste pour assurer la production des jackets et la logistique associée sur le port de Brest. Notre objectif est de renforcer les liens entre nos deux régions, la Bretagne et la Galice, en créant une chaîne d’approvisionnement sécurisée, qui va nous permettre de poursuivre ensemble les projets éoliens offshore à venir en France. »

Le groupement espagnol confirme également la mobilisation de 250 emplois équivalent temps plein durant la période de fabrication des jackets. Le démarrage de la construction des éléments des fondations jacket sur le polder de Brest lance officiellement le projet de Saint-Brieuc dans sa phase de fabrication.

Projet éolien en mer de Saint-Brieuc. Les premiers 1 100 emplois se concrétisent en France


L'évènement

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

DuoDay : accueillir une personne en situation de handicap en entreprise

Le 19 novembre 2020, partout en France, l’opération DUODAY permettra la formation de duos entre des personnes en situation de handicap et des professionnels volontaires dans de nombreuses entreprises, collectivités ou associations. Pour participer, c'est ici.