Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Lorient (56). Mickael Toma prend la direction de l'Aéroport de Lorient Bretagne Sud, piloté par Edeis

Maude Duval, le 06.01.2022

Depuis le 1er janvier 2022, Edeis est le gestionnaire majoritaire de l'Aéroport de Lorient Bretagne Sud. L'entreprise d'exploitation de plusieurs aéroports civils en France vient de nommer Mickael Toma à la direction de l'équipement morbihannais. Objectif : renouer avec une activité qui permettra de dépasser les 110 000 passagers à l'année.

Mickael Toma (Edeis) est le nouveau directeur de l'Aéroport de Lorient Bretagne Sud.
DR

Mickael Toma a pris ses fonctions il y a quelques jours à l'Aéroport de Lorient Bretagne Sud, pour découvrir un équipement fonctionnel mais quasi à l'arrêt depuis l'avènement de la crise sanitaire. Depuis mars 2021, seule la ligne commerciale Lorient > Toulouse est proposée par la compagnie APG Airlines.

"On repart d'une feuille blanche", annonce Mickael Toma, engagé auprès d’Edeis depuis plusieurs années.

114 000 passagers à horizon 2026

L’entreprise nationale, gestionnaire de plusieurs aéroports civils en France, a obtenu l’exploitation de l’Aéroport de Lorient Bretagne Sud pour une durée de 5 ans. Dans ce projet, Edeis est à la tête d’un groupement composé des partenaires suivants : EDEIS Concessions (60%) – CCI du Morbihan (35%) – CIPAGO (Conseil Ingénierie Portuaire et Aéroportuaire du Grand Ouest : 5%).

Dans le détail, leur projet vise à faire de l’aéroport morbihannais la « porte d’entrée naturelle » pour toute la Bretagne sud, avec un objectif de 114 000 à horizon 2026 (soit une augmentation de près de 25% par rapport à l’activité pré-covid).

Réouvrir une ligne commerciale vers Lyon

Pour Mickael Toma, nouveau directeur, cela passe par le développement des vols d'affaires et le retour de lignes commerciales, à commencer par Lyon. "Il y a un réel besoin et un formidable potentiel. L'aéroport de Lorient est connu et reconnu au niveau aéroportuaire", constate le nouveau directeur des lieux, aguerri à ce genre de challenge.

Entré en 2015 chez Edeis, Mickael Toma, qui officiait auparavant dans l'Armée de l'air, a déjà redressé l'activité de l'aéroport de Dijon-Bourgogne qu'il a dirigé de janvier 2015 à avril 2020. "Quand Edeis est arrivé, c'était une plateforme de 360 hectares sans trafic ni soutien. On a réussi à mobiliser une équipe, à doper l'activité jusqu'à renouer avec une croissance à deux chiffres", compare le directeur d'aéroport.

Pour Lorient, il part avec l'équipe minimale déjà en place (4 personnes) et un pool de partenaires mobilisés, que ce soit les collectivités territoriales et acteurs privés. "Nous avons une première réunion de travail fin janvier." 


L'évènement

Bus Entrepreneuriat Pour Tous fait escale à Vannes, le 21 janvier

Bus Entrepreneuriat Pour Tous fait escale à Vannes, le 21 janvier

Bpifrance renforce son offre en Bretagne en inaugurant le Bus de l’Entrepreneuriat Pour Tous, un dispositif mobile dans le Finistère et le Morbihan, visant à rendre accessible l’offre d’accompagnement à la création d’entreprise dans les Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville.

Vendredi prochain, le 21 janvier 2022, le Bus de l'entrepreneuriat pour tous fera escale à Vannes, place Henri Auffret.

10h : Présentation du dispositif par Vincent Le Brech (Bpifrance), Mohamed Azgag (Ville de Vannes), Léna Berthelot (Vannes Agglomération), Cécile Massonneau (Préfecture du Morbihan). Hafidha Ouadah (Région Normandie), Nicolas Mayer-Rossignol (Métropole Rouen Normandie) et témoignages d’entrepreneurs
10h35 : Visite du Bus