Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Loca-Parc (35) verdit sa flotte et anticipe le déploiement des ZFE

Véronique Maignant, le 18.05.2022

A Saint-Jacques-de-la Lande près de Rennes, Loca-Parc opère sa transition écologique. L’entreprise présidée par Jean-Marc Duval et dirigée par Bruno Le Scanf est spécialisée dans la location avec ou sans conducteurs. Avec un parc d’environ 200 moteurs, son chiffre d’affaires, en croissance régulière, atteint 16 millions d’euros. Afin de réduire son empreinte carbone et anticiper la mise en place généralisée des Zones à Faible Emission (ZFE) dans les métropoles de plus de 150 000 habitants, la PME investit dans des camions au gaz (GNC), huit au total d’ici fin 2022.  Ses plus gros clients l’accompagnent dans cette trajectoire verte.   

De g à d : David Hentzien, directeur des Exploitations, Bruno Le Scanf, directeur Général et Jean-Marc Duval, PDG

Les occasions sont trop rares pour réunir ses partenaires et ses clients, surtout depuis deux ans avec la crise sanitaire. Aussi, Bruno Le Scanf, directeur général de Loca-Parc (35), a décidé d’organiser ce jeudi 19 mai un petit évènement et fêter l’arrivée de cinq nouveaux véhicules verts. Une petite centaine d’invités triés sur le volet sera présente.

Le choix du gaz (GNC)

 « Nous avons fait le choix du gaz comprimé (GNC), car l’autonomie est moindre (entre 500 et 600 km) que pour le GNL, mais correspond à notre activité régionale. Nos émissions de CO2 sont réduites de 80%, idem pour les nuisances sonores. »  Le montant de l’investissement, entre 30 % et 35 % plus élevé qu’un véhicule diesel classique, devrait théoriquement être compensé lors de l’achat des consommables. « Sauf qu’aujourd’hui, le gaz est plus cher que le gas-oil. Depuis février, il est passé à 2,10 € /kg (25 litres de gas-oil aux 100 km = 25 kg de gaz aux 100 km). Heureusement, nos plus gros clients, en particulier ceux de la grande distribution, nous accompagnent dans cette transition verte. Ils s’engagent avec nous sur la durée. » Il s’agit pour eux comme pour Loca-Parc d’améliorer progressivement leur bilan carbone, mais aussi de pouvoir continuer à circuler en centre-ville. A l’horizon 2025, le déploiement des Zones à Faible Emission (ZFE), sensée réduire la pollution routière, sera en effet obligatoire dans toutes les métropoles. « Rennes Métropole est en train de définir ses prochaines ZFE. Les véhicules qui n’auront pas leur vignette Crit’Air 1 ne pourront pas rentrer dans ces zones. »  Soit tous les diesels.

 

Un rayonnement régional

Depuis sa création en 1993, Loca-Parc loue ses poids-lourds avec ou sans chauffeurs. « Trois-quarts de notre flotte est aux couleurs de nos clients, poursuit Bruno Le Scanf. Ils ont la maîtrise de leurs opérations, nous nous occupons de la gestion du parc, des ressources humaines, de la réglementation… » Avec 200 camions, du 3,5 tonnes aux 44 tonnes, l’entreprise emploie 180 chauffeurs qui rayonnent sur la Bretagne et la Loire Atlantique. Les gros opérateurs de transport (Heppner, Ziegler, Schenker Joyau …), la grande distribution mais aussi les spécialistes de la pièce détachée automobile ou encore les opérateurs de collecte de matières dangereuses comptent parmi ses clients. En croissance organique régulière (entre 7% et 12% /an) Loca-Parc affiche un chiffre d’affaires de 16 millions d’euros. 35% de l’activité relève de la location de camions grues à destination des entreprises de matériaux ou d’équipements lourds. « Avec une flotte de 60 véhicules, nous sommes le leader régional sur ce marché. »

 

4,85 % d’inflation sur 12 mois

La formation et l’accompagnement des parcours professionnels sont devenus indispensables pour recruter. « Cela impacte nos services supports », souligne le directeur général. A ces difficultés s’ajoutent celles liées à la pénurie de camion. « Aujourd’hui, Il faut compter entre 11 et 18 mois de délai pour un camion et entre 10% et 30% de hausse de prix. » Sans compter que les prix du carburant et de l’AdBlue s’envolent eux aussi. « Depuis le début de l’année, la hausse est de 22% avec des pics à +50% pour le premier et de 75% pour le second. On est passé de 0,25 cm le litre d’additif à 1 euro. C’est simple, en un an, hors gas-oil, nous avons subi 4,85% d’inflation sur l’ensemble de nos coûts.  De telles variations nécessitent énormément de négociation avec nos clients pour les répercuter. » La relation de confiance avec ses clients permet aujourd’hui à Loca-Parc de surmonter ces difficultés.

 

Découvrir Loc-Parc

 

 

 

 


L'évènement

10e Open de l'International. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er juillet

10e Open de l'International. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 1er juillet

Pour sa 10e édition, l’OPEN de l’international, la journée d’information et de networking des entreprises bretonnes qui osent le monde, se déroulera au Palais des congrès et des expositions de Saint-Brieuc le lundi 4 juillet 2022 de 8h30 à 19h00

Recommandations