Accès par territoire
Newsletters
Menu principal

Le Groupe Giboire s'engage à nouveau auprès de Bretagne Ateliers à l’occasion d’une 3ème émission de titres associatifs pour 6 M€

Véronique Maignant, le 16.02.2021

Le Groupe Giboire immobilier annonce avoir participé à la nouvelle levée de fonds sous forme de titres associatifs initiée par Bretagne Ateliers fin 2020. L’émission de nouveaux titres associatifs 2021 envisagée pour un montant maximum de 6 millions d’euros se clôturera le 31 mars 2021. Ces titres sont avant tout garants de l’assise financière à long terme de l’association. Ils sont essentiels pour développer un projet, quel qu’il soit, dans de bonnes conditions.
 
Depuis sa création en 1975, Bretagne Ateliers développe un modèle d’entreprise Adapatée oeuvrant pour l’emploi des personnes en situation de handicap les plus éloignées ou tenues à l’écart du marché du travail

Depuis sa création en 1975, Bretagne Ateliers développe un modèle d’entreprise Adaptée oeuvrant pour l’emploi des personnes en situation de handicap les plus éloignées ou tenues à l’écart du marché du travail. Sous statut associatif, l’entreprise basée à Noyal-Châtillon-sur-Seiche près de Rennes, emploie aujourd’hui 600 personnes dont 440 travailleurs handicapés. C’est une entreprise de l’économie sociale et solidaire, agréée ESUS (Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale). Elle est également reconnue d’intérêt général. En 45 ans d’existence, Bretagne Ateliers a permis à plus de 3 160 personnes de retrouver la confiance nécessaire à un nouveau départ, prouvant ainsi qu’il est toujours possible d’adapter l’entreprise à l’Homme.

« A l’heure d’un questionnement chaque jour plus fort quant à la raison d’être de nos entreprises, alors que l’inclusion est devenue un outil de communication, que les pratiques RSE s’exposent parfois comme autant de trophées du bien agir, du bien penser, Bretagne Ateliers s’affirme année après année et depuis très longtemps comme une entreprise engagée dans la réalité de ces valeurs, souligne Michel Giboire, Président du Groupe immobilier breton. C’est ce modèle atypique et sociétal qui m’a convaincu, de longue date, au nom du Groupe Giboire, de soutenir Bretagne Ateliers ; outre notre participation aux 2 opérations de levée de fonds via des titres associatifs en 2011 et 2015, nous avons également partagé ponctuellement des temps opérationnels sur le plan des pratiques managériales et des savoir-faire de Bretagne Ateliers. »

Titres associatifs : garants de l’assise financière à long terme de l’association.

Outre l’abandon de ses souscriptions passées et afin de continuer à inscrire ce partenariat dans la durée, le Groupe Giboire indique avoir souscrit à nouveau à l’émission 2021 et d’accompagner ainsi la diversification et la mise en place du plan de développement de Bretagne Ateliers. « Nous soutenons cette considérable levée de fonds et espérons son succès. » En 2011, la première levée de fonds avait permis de réunir 1,050 million d’euros de souscriptions auprès de 10 investisseurs qualifiés. La seconde levée de fonds opérée en 2015 s’est faite pour un montant de 350 000 euros levés auprès de 5 investisseurs. Les fonds propres associatifs sont les ressources durables de toute association. Ils sont avant tout garants de l’assise financière à long terme de l’association. Ils lui permettent de faire face aux imprévus (déficit sur une année par exemple), mais aussi d’être assez solide pour lancer de nouveaux projets. Enfin, ils permettent de faire levier pour mobiliser d’autres financements (crédits bancaires, prêts solidaires…).

L’émission de nouveaux titres associatifs 2021 envisagée pour un montant maximum de 6 millions d’euros se clôturera le 31 mars 2021.

Pour en savoir plus, ou pour souscrire : directionbretagneateliers@bretagne-ateliers.com

Bretagne Ateliers labellisée Vitrine Industrie du Futur, une première en France pour une entreprise adaptée

 

 


L'évènement

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Brexit : Quid de la conformité de vos produits ?

Mercredi 21 avril, de 17 h à 18h 30, le WTC Bretagne et la CCI Bretagne organise un webinaire sur les impacts réglementaires et normatifs du Brexit sur les échanges commerciaux entre l'Europe et le Royaume-Uni Un focus sera fait, avec l'Adria, sur les produits agro-alimentaires. Inscrivez- vous dès aujourd'hui.